• Angers: l'élu démissionne pour dénoncer "l'islamophobie" en France

    Un conseiller municipal d'Angers de confession musulmane, Abdel-Rahmène Azzouzi, a démissionné afin "de dénoncer la gestion par le gouvernement de la place de l'islam en France", et ainsi "tirer une sonnette d'alarme", a-t-il indiqué mercredi lors d'un entretien avec un correspondant de l'AFP.



    M. Azzouzi, urologue et chef de service au CHU d'Angers, avait annoncé cette démission en publiant mardi une "tribune libre" dans Le Monde des Religions, intitulée "Devrais-je faire semblant?" dans laquelle il estime que la "France est probablement devenue la nation démocratique la plus islamophobe du monde". Il explique dans ce texte qu'il se refuse "à faire semblant de partager un chemin commun" avec ses collègues du conseil municipal d'Angers, où il siégeait au sein de l'opposition de gauche, "dans une France qui chaque jour renie un peu plus ses valeurs républicaines".

    En remettant cette démission, "c'est une sonnette d'alarme que je tire en disant: 'Attention, la pente est dangereuse'", a expliqué M. Azzouzi au correspondant de l'AFP. "On assiste à une judiciarisation du problème, une tolérance zéro et un tout sécuritaire qui s'installent, un contexte dans lequel les musulmans se sentent de plus en plus en danger", poursuit-il, estimant que "la population musulmane est stigmatisée". "Une institution comme la police doit être irréprochable, exemplaire, mais je pense qu'elle est celle où le racisme d'État est le plus présent", déclare le conseiller municipal à l'AFP.



    Dans un communiqué, le maire UMP d'Angers, Christophe Béchu, estime que "nombre des propos" de M. Azzouzi dans sa tribune "sont particulièrement excessifs" et "le contexte dans lequel ils sont tenus ne saurait les justifier". "En tant que citoyen comme en tant qu'élu, je ne me reconnais pas dans la République française que décrit M. Azzouzi", conclut M. Béchu qui souligne n'avoir "pas (encore) reçu la lettre de démission officielle".

    lefigaro.fr

    « Un parti des musulmans se présente aux électionsLes droits des parents* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    farid
    Jeudi 12 Mars 2015 à 20:58

    même les musulmans sont racistes entre eux quand ils s'agit de s'entraider..



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :