• *Attachement à la sunna*

    Charh des 40 Hadîth de l'Imâm An-Nawâwî Par Shaykh Al-'Uthaymîn

     

     

     28 - L'attachement à la Sunna. 

     

     

    Le vingt huitième Hadith

     

       

     

    Abû al Irbad ibn Sâriya - رضي الله عنه - a dit :

     

    L’Envoyé d’Allah - صلى الله عليه و سلم - nous a fait un sermon qui remplit nos cœur de crainte et fit couleur nos larmes. Nous lui dîmes : - «  Envoyé d’Allah ! On dirait que c’est le sermon de quelqu’un qui fait ses adieux. Fais-nous donc quelques recommandations » Il dit :Je vous recommande de vous prémunir envers Allah, d’écouter et d’obéir même si votre émir est un esclave. Celui d’entre vous qui vivra, verra de grands différents. Suivez ma tradition et celle des successeurs bien droits et bien guidés. Accrochez-vous à cette tradition, mordez-y avec vos dents molaires. Méfiez-vous des nouveautés [ Muhdâthat ], car toute innovation est un égarement » >.1

    1{ Hadith rapporté par Ahmad (4/126-127), Abû Dâwûd (4607), At-Tirmidhi (2676), Ibn Mâja (42), Ibn Hibbân (102), qualifié de sahih par al Albâni dans « al irwâ » (2455). } 

     

       

     

    Commentaire 

       

     

    « L’Envoyé d’Allah nous a fait un sermon » :

     

    Le sermon ( au sens du terme arabe de [ wa’d ] c’est un rappel dans lequel on inspire aux âmes des gens le désir de rencontrer Allah et le Paradis [ targhîb ] et la crainte de Son châtiment [ tarhib ]. Le Prophète - صلى الله عليه و سلم - faisait des sermons à ses compagnons de temps à autre et sans excès de peur qu’ils s’ennuient.

     

    Ce sermon a fait frémir les cœurs des compagnons et a fait couler leurs larmes.

    « Nous lui dîmes :  « Envoyé d’Allah ! On dirait que c’est le sermon de quelqu’un qui fait ses adieux. Fais-nous donc quelques recommandations » »  : Cela parce que le sermon de quelqu’un qui fait ses adieux est touchant. Cette demande des compagnons relève de leur intelligence car ils ont vite saisi l’occasion pour demander au Prophète - صلى الله عليه و سلم - de leur faire une recommandation.

     

    Il a dit : Je vous recommande de vous prémunir envers Allah » :

    Se prémunir envers Allah c’est se prémunir de Son châtiment en observant Ses ordres et en évitant Ses interdits, et c’est le droit d’Allah - تعالى - sur nous.

     

    « d’écouter et d’obéir » c’est-à-dire écouter et obéir les représentants de l’autorité [wulâtu-l-umur ] même si l’émir est un simple esclave.

     

    Cette phrase va dans le sens du verset suivant : { Vous qui croyez, obéissez à Allah, obéissez à l’Envoyé d’Allah et aux représentants de l’autorité d’entre vous  }.2

    « Celui d’entre vous qui vivre » : celui d’entre eux dont la vie sera longue verra de grands conflits, et c’est ce qui est effectivement arrivé à l’époque des derniers compagnons -  رضي الله عنهم -.

     

    Le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a ensuite ordonné de se conformer à sa tradition et à la tradition des successeurs bien-guidés qui ont succédés à lui auprès de sa communauté, que ce soit dans le savoir ou dans l’adoration ou dans la prédication, et à leur tête les quatre califes Abû Bakr, ‘Ûmar, ‘Ûthman et ‘Alî - رضي الله عنهم -.« Bien guidés » : C’est une description explicative [wasf kâshif ], car tout être de droiture est bien guidé. Ils sont bien guidés dans le sens qu ‘Allah - تعالى - les a guidés sur la voie de vérité.

     

    « Mordez-y avec vos molaires » : C’est une métaphore qui exprime la force avec la quelle on doit s’attacher à la tradition [ Sunna ].

    « Méfiez-vous des nouveautés » La nouveauté [ muhdatha ] c’est tout chose inventée dans la religion sans preuve légale. Ainsi quand le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a ordonné de se cramponner à la tradition, il a mis en garde contre l’innovation [bid’a ] en disant : « toute innovation est un égarement »

    2 { Qour’an, 4,59 }. 

     

     

    Leçons tirées de ce Hadith 

     

     - Le vif intérêt que porte le Prophète - صلى الله عليه و سلم - à l’exhortation de ses compagnons, il choisit des sermons touchants qui font frémir les cœurs et font couler les larmes.

     

    - Quand un homme fait ses adieux à ses frères, il est souhaitable qu’il leur fasse un sermon qui sert de leçon pour eux et qui soit touchant, car les sermons qui se font lors de la séparation ne s’oublient pas.

     

    - Il n’y a pas de recommandations meilleure que le recommandation de se prémunir envers Allah - تعالى -.

     

    - Cette recommandation est avant tout celle d’Allah - تعالى - adressée aux premiers comme eux derniers, IL a en effet dit : {  A vous comme à eux qui avant toi ont reçu le Livre, Nous recommandons de se prémunir envers Allah }.1

     

    - La recommandation d’écouter e d’obéir aux représentants de l’autorité : Allah l’a aussi recommandée dans Ses paroles :    { Vous qui croyez, obéissez à Allah, obéissez à L’Envoyé et aux représentants de l’autorité d’entre vous . }2, à moins qu’ils n’ordonnent de désobéir à Allah - تعالى -. Aucune créature ne doit, en effet, obéir à un ordre qui le ferait désobéir à Allah, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « L’obéissance se fait dans ce qui est convenable », à partir de là on comprend pourquoi Allah n’a pas cité le verbe« obéissez » quand Il a cité ceux qui détiennent l’autorité, cette obéissance dépend de celle d’Allah - تعالى - et de Son Envoyé - صلى الله عليه و سلم -.

     

    - Il est préférable que le prédicateur fasse des sermons qui sont touchants autant par le style que par la façon de présenter les choses, à condition de ne pas citer des Hadiths faibles ou inventés [ mawdû ] prétendant que cela serait utile pour faire bouger les cœurs, mais au contraire la citation de ce genre de Hadith est néfaste, il est rapporté de façon certaine que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit :« Celui qui impute à moi une citation alors qu’il sait qu’elle n’est pas de moi, celui-là fait partie des menteurs ».3

     

    - A celui qui veut quitter ses amis ou ses frères de leur faire un sermon édifiant.

     

    - Il est souhaitable de demander aux gens du savoir de nous faire des recommandations.

     

    - La réalisation de l’une des prophéties de l’Envoyé - صلى الله عليه و سلم - qui est la suivante :« Celui d’entre vous qui vivra, verra de grands différends ». Les compagnons qui ont vécu longtemps ont effectivement assisté à  de nombreux différents au sein de la communauté, comme c’est marqué dans les ouvrages d’histoire.

     

    - L’obligation de se cramponner avec force à la sunna de l’Envoyé d’Allah - صلى الله عليه و سلم - surtout lors des différends et des divisions.

     

    - La mise en garde contre les nouveauté, c’est-à-dire, les nouveautés dans la religion. Quant aux nouveautés dans la vie, il faut les examiner ; si elles comportent des avantages dans la vie, il faut les examiner ; si elles comportent des avantages, elle ne sont pas blâmables. Il faut donc mettre en garde contre les nouveautés dans la religion en raison de la division, la dispersion et les conflits qu’elles causent de la communauté.

     

     

    - Toute innovation dans la religion est un égarement, il n’y a pas parmis les innovations dans la religion celles qui sont acceptables comme avaient prétendu certains avants. Celui qui pense qu’une innovation est bonne, il ne sort pas des  3 cas suivants :

    1) Il se peut qu’elle ne soit pas une innovation mais il a cru qu’elle l’est.

    2) Il se peut qu’elle ne soit pas une bonne chose aux yeux de la loi, mais que lui la voit bonne.

    3) Quant au troisième cas qui suppose que c’est une innovation dans la religion et en même temps une bonne chose, ceci est impossible car le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit :«  Toute innovation ( dans la religion ) est un égarement ».

     

    Attachement à la sunna

     

           

    1 { Qur’an 4 ;131 }.2 { Qur’ân 4,59 } 3 { Rapporté par Muslim dans son introduction }

     

      

    Par cheikh Otheimine

     

    Traduction au sens raproché des nobles versets

     

    http://oumeliasb.canalblog.com/archives/2009/05/18/13775122.html

     

     

    « *Le baromètre du vêtement de la femme**Les catégories de croyants* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :