• Celui qui ne prie pas ... son jeûne ne sera pas accepté -

    Question :

    Certains savants critiquent ceux qui jeûnent sans prier : qu’a la prière à voir avec le jeûne ? 

    Je veux jeûner pour entrer au Paradis par la porte (Rayyân) des personnes qui jeûnaient fréquemment.

    D’autre part, on sait que le fait de jeûner le mois du Ramadan efface les pêchés commis depuis le Ramadan précédent...

    Veuillez m’éclaircir les choses, puisse Allah vous accorder le succès.

    Réponse :

    Ceux qui ont critiqué le fait que tu jeûnes sans prier ont raison, car la prière est le pilier principal de l’islam (après l’attestation de foi) sans lequel l’islam d’une personne n’est pas valable.

    Celui qui l’abandonne devient mécréant et sort de l’islam.

    Allah n’accepte ni le jeûne des mécréants, ni leurs aumônes, ni leurs pèlerinages, ni quoi que ce soit de leurs bonnes œuvres.

    Allah a dit (traduction rapprochée) :

    « Ce qui empêche leurs dons d’être agréés, c’est le fait qu’ils n’ont pas cru en Allah et Son messager, qu’ils ne se rendent à la prière que paresseusement, et qu’ils ne dépensent (dans les bonnes œuvres) qu’à contrecœur. » (1)

    Donc, le fait de jeûner sans prier entraîne la nullité de ton jeûne : il ne sera pas accepté par Allah, et le fait de jeûner alors ne saurait te rapprocher de Lui.

    Quant au fait que le jeûne du Ramadan efface les pêchés commis depuis le Ramadan passé, c’est vrai mais pas de la façon que tu l’as comprise.

    Tu devrais prendre en compte le hadith selon lequel le Prophète, prière et salut sur lui, a dit :

    « D’une prière à l’autre, de la prière du vendredi à l’autre, du jeûne du Ramadan au prochain jeûne du Ramadan, les péchés sont effacés, sauf les grands péchés (al-Kabâ’ir). » (2)

    Le Prophète, prière et salut sur lui, a donc cité comme condition pour que soient effacés les péchés d’un Ramadan à l’autre, le fait d’éviter les grands péchés.

    Or, abandonner la prière, ô toi qui jeûne sans prier, tu n’as pas évité les grands péchés : car quel péché y a-t-il de plus grave que l’abandon de la prière ?

    Mais plus que cela : l’abandon de la prière est un acte de mécréance, donc, comment ton jeûne pourrait-il effacer tes péchés ?

    De plus, ton jeûne n’est pas accepté.

    Tu dois, mon frère, te repentir et pratiquer la prière qu’Allah t’a ordonné d’accomplir, et après cela, pratiquer le jeûne, selon la recommandation du Prophète, prière et salut sur lui, à Mu’âdh, qu’Allah l’agrée, lorsqu’il l’a envoyé au Yémen :

    « Que la première chose à laquelle tu les invites soit le témoignage qu’aucune divinité ne mérite d’être adorée en dehors d’Allah, et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah. S’ils répondent à ton appel, informe-les alors qu’Allah leur a imposé cinq prières de jour et de nuit […]. » (3)

    Il a donc cité en premier lieu, le témoignage de foi, puis la prière et ensuite l’aumône légale (Zakât). (4)

     


     
    Question :

    Une personne ne pratique la prière que pendant le mois de Ramadan, et dès que le mois est terminé, elle s’arrête de prier ; son jeûne est-il valable ?

    Réponse :

    La prière est un des piliers de l’islam et c’est même son pilier le plus important après le témoignage de foi. C’est une obligation individuelle de l’accomplir.

    Quiconque l’abandonne, que ce soit en la reniant, ou en refusant de la pratiquer, ou seulement par paresse et négligence, devient mécréant.

    Quant à ceux qui jeûnent le mois du Ramadan et ne prient que pendant ce mois, leur acte équivaut à une tentative de tromper Allah !

    Et bien vils sont ceux qui ne connaissent Allah que pendant le Ramadan : leur jeûne n’est pas valable tant qu’ils délaissent la prière hors du Ramadan (5).
     

     


    Question :

    Quel est le jugement de celui qui jeûne tout en délaissant la prière ?
    Son jeûne est-il valable ?

    Réponse :

    L’avis correct est que celui qui délaisse la prière volontairement devient mécréant par son acte.

    Son jeûne, et toute autre adoration, n’est pas valable, jusqu’à ce qu’il se repente.

    La preuve de ceci est le verset suivant (traduction rapprochée) :

    « Mais s’ils avaient donné à Allah des associés, alors tout ce qu’ils auraient fait eût été vain. » (6)

    D’autres versets et hadiths témoignent aussi de cela.

    Certains savants optent pour un autre avis.

    Ils disent qu’une personne qui abandonne la prière par négligence ou par paresse ne devient pas mécréante et que ni son jeûne, ni le reste des adorations qu’il accomplit ne s’annulent tant qu’il ne les renie pas et qu’il les reconnaît comme étant obligatoires.

    Mais l’avis le plus juste est qu’une telle personne devient mécréante, ainsi que le prouve les nombreux hadiths, parmi lesquels on peut citer :

    Le Prophète, prière et salut sur lui, a dit :

    « Ce qui sépare le musulman de la mécréance et de l’associationnisme est l’abandon de la prière. » (7)

    Le Prophète, prière et salut sur lui, a dit :

    « Le pacte qu’il y a entre nous (les musulmans) et eux (les mécréants), c’est la prière. Et quiconque l’abandonne tombe dans la mécréance. » (8)

    L’éminent savant Ibn ul-Qayyim, qu’Allah lui soit clément, a détaillé la question dans son livre intitulé Ahkam us-Salât wa Târikiha (Les rites de la prière et la question de son abandon).

    Ce livre est intéressant et utile à consulter. (9)

     

    (1) Le Désaveu ou le Repentir, v. 54.
    (2) Rapporté par Muslim dans le chapitre de la purification (n°233).
    (3) Rapporté et authentifié par At-Tirmidhî dans le chapitre de la Zakât (n°625).
    (4) Ibn ‘Uthaymîn, Fatâwâ as-Siyâm (Fatwas relatives au jeûne rassemblées par Muhammad al-Musnad), p. 69.
    (5) Fatwa du Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de l’Iftâ, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân, rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 14.
    (6) Les Bestiaux, v. 88.
    (7) Hadith rapporté par l’imam Muslim dans son recueil de hadiths authentiques selon Jâbir ibn ‘Abdillah, qu’Allah l’agrée lui et son père.
    (8) Hadith rapporté par l’imam Ahmad et les quatre compilateurs de hadiths selon Burayda ibn ul-Hussayn, qu’Allah l’agrée.
    (9) Ibn-Bâz, Fadhâ’il Ramadhân (Les vertus du Ramadhân, rassemblé par Abdur-Razzâq Hassan), p. 15.

    copié de fatwas.online.fr

    Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
    Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
    Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

     

    Celui qui ne prie pas ... son jeûne ne sera pas accepté -

     

    « Ramadan : 5 conseils pour rester en forme -Ma reconversion à l’Islam en milieu carcéral - »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Fuego
    Dimanche 21 Juin 2015 à 19:54
    Si le jeune n'est pas accepte sans la salate comment on peut dire sa alors sue personns connais deja la basee est-ce les abolution sont bien fait poir que la prière soit accepte pas alors ne juger pss
    2
    flo
    Lundi 22 Juin 2015 à 12:57

    salam aleikoum


    je prend 'lavis des savants qui disent n'est pas mécréant celui ne fais pas la prière par négligence ou paresse car comme l'explique très bien la fatwa à partir du hadith, la personne sait que la prière est obligatoire et ne la renie, pas, dans l'islam il y a l'intention et les hyppocrites que vous oubliez d'expliquer. ( sachant que moi même je fais la prière je parle de quelqu'un qui m'est cher)


    Avec tous le respect que j'ai pour ibn baz, il n'a pas tjs la science infuse, permettez ce terme un peu négatif car il fait partie des wahabites en arabie saoudite, qui est un peu extrémiste


    Comme dit yousouf islam chanteur convertie, 'jai connu l'islam avant lesmusulmans ( je sais il aprle des musulmans en général mais ibn baz est un savant mais une gente musulmane quand même) et pour lui tout est haram, péché, j'ai un cousin il a tout arrêter !!!


    La religion en principe est de pratique facile. Que personne ne cherche à être trop rigoureux dans l'observance de la religion sinon il succombera à sa tâche. En conséquence restez dans un juste milieu en cherchant à vous rapprocher de la perfection(Ayez bon espoir et aidez-vous par la prière du matin, du soir et un peu aussi pendant la nuit. »
    (Hadith rapporte par Al-Boukhari)


    A la fin il aprle de la prière oui mais tout el reste du message illustre l'était d'esprit de Ibn baz qui est attention ceci attention cela!


    C'est injuste qu'il dise que la personne est mécréante même par négligence ou paresse, priez pluto pour les musulmans qui un jour se réveille enfin pour faire la prière avant qu'il ne soit trop tard!!


     


    salam aleikoum


     

    3
    Muslimin
    Mardi 23 Juin 2015 à 18:22

    Salem Aylekoum, comment pouvez vous dire si un ramadan est valide ou non ? Seul Allah est en mesure de jugé Là vous êtes en train de dire à ceux qui jeune sans faire la prière que leurs jeune n'est pas accepté, chez certains cela va faire un déclic et il vont ce mettre à la prière inchAllah mais chez d'autres ils se diront il est inutile alors ? Réfléchissez il est préférable de faire le ramadan sans faire la prière que de ne pas faire le ramadan et la prière. Svp arrêtez de dire avec certitude que le ramadan de celui qui ne prie pas ne seras pas accepté car seul Allah le sais. 

    4
    Mardi 23 Juin 2015 à 20:06

    as salam aleykum

    Ce sont des paroles de savants, vous avez les références en bas de l'article.

    Je rappelle que la prière est la première chose sur laquelle nous seront interrogés.

    S'ils craignent vraiment Allah, alors non, ils ne vont pas se dire "mon jêune est inutile", ils vont se mettre à la prière In Sha Allah.

     

    5
    flo
    Mercredi 24 Juin 2015 à 00:38

    salam aleikoum

     

    oui et je reprends des savants qui ont dit que par négligence ou par paresse, la personne n'est pas mécréante!

     

    Avec l'intelligence dont Allah m'a doté pour comprendre la religion puis également ma logique qui bien entendu doit être en conformité avec l'islam, il n'est pas concevable de dire qu'une personne ne croit pas en Dieu si elle pratique tous  les autres pilliers,, prendre la défense des musulmans, parler, obliger ses enfants à suivre la religion et tout autres comportements qui plaisent à Allah, croire aux anges, aux prophètes, aux livres, qu'Allah l'a crée lui et tout ce qui est sur la terre. C'est de l'arrogance de la part de ceux qui font la prière de dire que l'autre n'est pas musulman car il ne fait pas la prière! Il aura des compte à rendre biensur car la prière est incontestablement un pillier à accomplir mais en attendant, vous dites mécréants donc c'est à dire il ira en enfer pour l'éternité,  ? Allah est Miséricordieux, Parfait dans son jugement et sa sentence, la personne qui  ne fait pas la prière mais fait toutes les bonnes oeuvres que je viens de citer et plus encore inchallah et surtout n'associe rien à Allah et le remercie de ce qu'il lui donne, comment les savants qui affirment une telle chose par rapport aux autres qui parlent de négligence et de paresse peuvent dire ça, je suis choquée d'entendre ça!

     

    Allahou alem!

    6
    sefora
    Vendredi 26 Juin 2015 à 20:29

    Salam alikoum,ne jugez pas Seul Dieu est en mesure ,comment dire à un frère qui dit la shahada,que son ramadan n'est pas valide Dieu seul est savant ,et il donne Sa grâce et miséricorde à qui Il veut.Que Dieu te guide et nous aussi ,les conséquences d' un tel JUGEMENT peuvent être grave,A l' heure de tous ces ennemis de l' Islam,,ne dis pas à une personne qui ne prie pas mais qui fait son ramadan(seule aumône que l' on fait à Dieu)qu' il est mécréant ,un verset par ci ,2 hadiths par la,et 3 fatwas en plus abracadabra voila la réponse,un peu de science svp,on est pas savant comme ça ,on voit l' unité de notre oumma aujourd’hui,il faut savoir dire je ne sais pas  ,Que Dieu nous accorde sa grâce et sa miséricorde en ce mois Saint, Amine 

    7
    Sami
    Lundi 29 Juin 2015 à 20:56
    Salam alicoum je tien juste a dire que la chose première sur quoi on sera juger c l unicité d allah zawajel et ceux qui fond le ramadan avec la ferme intention de plaire a allah ils se privent de tous comme c dit dans la sunna comment pouvez vous dire que leur ramadan est inutile stahfoullah un vrais discour de mauvais car a allah appartien le jugement et personne d autre
    8
    philo
    Lundi 6 Juillet 2015 à 13:37

    salam mou'anleykoum chers frères et sœurs. s'il vous plait lisez entre les lignes, et vous allez comprendre qu'il y a des règles dans notre chers Islam. Il ne suffit pas de dire que je suis musulman je pratique mon islam comme je l'attend. Nous sommes tous Dotés de Raisons certes, certains d'entre nous sont ingénieurs d'autre docteur d'autre... malgré tout quelque soit notre intelligence, il faut être suffisamment malin pour comprendre les fatawa de vrai savant . les propoos que tu vient de sortir a propos du cheikh montre que tu doit encore apprendre ta religion, tu es très loin d'avoir un bon comportement. excuse moi mais tu es irrespectueux.Vas interroger tous les musulmans du monde sur ce cheikh, tu connaîtras vraiment sa portée.

    9
    Hamza
    Mardi 7 Juillet 2015 à 08:55
    Salam oua3leikum, certes seul Dieu peut juger mais ayez une logique d'esprit Dieu nous a mis sur Terre pour que nous l'adorons ! Nous somme censé vivre pour lui afin d'atteindre le paradis, ici le message passe mal car il juge ! Mais faut comprendre le fond de ce qu'il dit ! Et le fond c'est que la base de l'islam est l'adoration en Allah même si tu dis que t'as la foi et que tu crois en lui, il faut quand même faire ses preuves dans la pratique c'est comme dire à un examen "tout est dans la tête en présentant une copie blanche" et Allah jugera mais si tu te présente devant Allah en disant je crois mais si tu ne pris pas c'est que tu ne croyais pas suffisement en lui ..car la prière est un PILLIER ce n'est pas pour rien sachez qu'Allah avait réclamé plus de 5 priere par jours et grâce au prophète Mohamed (saws) il nous a réduit cette tâche ! Vous voullez quoi de plus ? Allah pardonne lorsqu'on fait un pêcher si on ne savait pas et si on se repend après sans récidiver .. Mais là ne pas faire la prière dans cet état de conscience est grave.. C'est facile de pratiquer un seul mois dans l'année mais quel est le but ? Faut faire attention à cette pratique car ces gens là peuvent tomber dans l'hypocrisie car il penseront que leurs pratique incomplète suffira et négligerons d'autres pratique islamique ! Le but de la prière nous permet Le rapel d' Allah et Son adoration 5 fois par jours mais lorsque tu ne fais pas la prière tu peux passer plusieurs jours sans ce rappel d'Allah ni d'adoration admettons une personne en dépression ne pensera pas a Allah durant son mauvais état d'esprit ... Et de ce fait la personne en question n'adore pas Allah pendant ce temps... J'espère avoir bien fait passer le message et qu'Allah nous guide incha Allah et nous aide à tendre à l'amélioration et non pas à la stabilité du niveau moyen ! Faut pas oublie qu'en islam il nous suffit pas de vivre dans le juste milieu mais de toujours être meilleur qu'hier.
    10
    Ninou
    Vendredi 10 Juin à 22:10
    Salam , moi je suis une convertie depuis peu , je fais le ramadan mais je ne prie pas encore car je ne sais pas parler l arabe , mais je m y interresse beaucoup j essaye de m en approcher le plus possible , du cou alors mon jeune ne sera pas accepter car je ne prie pas? C est juste que je ne sais pas en fait il faut vraiment que je m y mette. Merci pr vos reponse.
    11
    Treza
    Samedi 11 Juin à 12:29
    Salam aleycoum ,

    J' entends bien la pensée principale qui fait de la prière une obligation , un pilier de l islam.
    Ceci dit combien d entre nous prie ? Nos prières sont t elles acceptées ?
    Accumulation des prières a rattraper , manque de concentration ect ect
    Tout en priant , nous faisons donc partie des mécréants devons nous arrêter de jeûner ?

    La prière doit être respectée et les liens avec Allah entretenus.
    Chaque actes d adoration est un lien avec Allah .
    Oui nous devons nous améliorer oui nous devons aimer Allah comme il se doit mais Allah est seul capable a lire dans les cœurs de chacun et a juger la mecréance des uns et des autres.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :