• Cessez de scruter les défauts des gens -

    Abou Hatim Ibn Hibban Al Basti a dit dans Rawdat oul Ouqala (p.131) :

    « Il est du devoir de celui qui est doué de raison de s’attacher à la bonne foi en cessant de scruter les défauts des gens, et en s’occupant plutôt à remédier à ses propres défauts.
    En effet, celui qui s’occupe de ses défauts au détriment des défauts d’autrui donne du repos à son corps et ne fatigue pas son cœur.


    À chaque fois qu’il voit un défaut chez lui, il lui ai facile de voir son pareil chez son frère, alors que celui qui s’occupe des défauts des gens au détriment de ses défauts personnels, son cœur s’aveugle, son corps se fatigue et il lui devient impossible d’abandonner ses propres défauts ».


    - Il a également dit (p.133) :

    « L’espionnage fait partie des branche de l’hypocrisie de la même manière que la bonne présomption fait partie des branches de la foi.


    L’homme raisonnable a une bonne présomption vis-à-vis de ses frères, se concentre sur ses angoisses et ses amertumes, tandis que l’ignorant a une mauvaise présomption vis-à-vis de ses frères et ne réfléchit pas sur ses propres crimes et défauts ».

    Appel à la bienveillance entre les gens de la Sunna p 28-31

     

    Cessez de scruter les défauts des gens -

    « Annulations du jeûne et ce qui est susceptible de l'annuler -Le siwak pendant le Ramadan - »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :