• Ceux qui prient Allah en faveur de leurs enfants

    Shaykh Ibn nasser Saadi - رحمه الله - a dit :

    - Le Très-Haut a dit aussi en faisant l'éloge d'une façon générale de ceux qui prient Allah en faveur de leurs enfants:

    قال الله تعالى:

    {{ حَتَّىٰ إِذَا بَلَغَ أَشُدَّهُ وَبَلَغَ أَرْبَعِينَ سَنَةً قَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَىٰ وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَصْلِحْ لِي فِي ذُرِّيَّتِي ۖ إِنِّي تُبْتُ إِلَيْكَ وَإِنِّي مِنَ الْمُسْلِمِينَ }} سورة الأحقاف آية 15

    {{ Puis quand il atteignit ses pleines forces, à l'âge de quarante ans,il dit:<< Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfaits dont tu m 'as comblé ainsi qu'a mes père et mère, et pour que je fasse une bonne oeuvre que tu agréés. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à toi et je suis de nombre des soumis. >> }} 46/15

    Lorsque le serviteur d'Allah meurt, toutes ses oeuvres cessent,sauf trois choses: une aumône qui dure,une science utile et un enfant vertueux qui invoque Allah en sa faveur.

    - Ce récit nous montre aussi que celui qui accomplit une oeuvre de bien doit la faire de la meilleure manière, tout en restant entre la crainte et l'espérance, en implorant son seigneur d'agréer son acte, de corriger son imperfection et de lui pardonner ses faiblesses toute comme le faisaient Abrraham et Ismael, lorsqu' ils élvaient les fondements de la maison sacrée, en depit du fait qui'ils étaient dans une état de perfection morale .

     


    - Les prophètes ont toujours formulé leur invocations pour obtenir à la fois les bienfaits de ce bas monde et de l'au-delà, et ils fournissaient les efforts pour les acquérir. Certes, la religion est le fondement et le but pour lequel les êtres ont été créés, et ce bas monde est un moyen et une cause pour y parvenir.
    C'est pour cela que l'ami d'Allah a demandé les bienfaits de ces deux mondes pour les habitants de la maison sacrée, en justifiant que l'obtention des bienfaits de ce bas monde est la cause de la reconnaissance vis-à-vis d'Allah. il a dit à cette effet :

    قال الله تعالى:

    {{ رَبَّنَا إِنِّي أَسْكَنتُ مِن ذُرِّيَّتِي بِوَادٍ غَيْرِ ذِي زَرْعٍ عِندَ بَيْتِكَ المُحَرَّمِ رَبَّنَا لِيُقِيمُوا الصَّلاةَ فَاجْعَلْ أَفْئِدَةً مِّنَ النَّاسِ تَهْوِي إِلَيْهِمْ وَارْزُقْهُم مِّنَ الثَّمَرَاتِ لَعَلَّهُمْ يَشْكُرُونَ }}
    سورة إبراهيم آية 37

    {{ Ô notre Seigneur, j’ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée [la Ka˒ba], - ô notre Seigneur - afin qu’ils accomplissent la Ṣalāt. Fais donc que se penchent vers eux les coeurs d’une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants? }} 14/37

    Source : Les Récits des prophètes p 89

    Transcrit par l'équipe :
    www.mosquee-sounnah-bordeaux.fr

    https://telegram.me/alfawaidalilmyaBordeaux

     

    Ceux qui prient Allah en faveur de leur enfants

     

    « Il n’est pas permis à un père d’obliger son fils à se marier avec une femme qu’il ne désire pasRien ne passe avant l'apprentissage du Qour'aan »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :