• Cinq pièges du diable que les couples mariés devraient veiller à éviter

    Chaque jour, nous protéger des suggestions du diable est une énorme tâche. C’est encore plus difficile pour les époux puisque les attaques du diable s’intensifient contre les gens mariés. Après tout, rien ne lui fait plus plaisir que de causer la discorde au sein des couples et de mettre fin aux mariages.

    Jabir (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (que les prières et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : « Iblis place son trône sur la mer. Puis il envoie ses armées à travers le monde. Celui de ses agents qui est le plus proche de lui est celui qui provoque la plus grande corruption. Puis, l’un d’eux vient et rapporte : « J’ai fait cela et cela. » Il dit : « Tu n’as rien fait. » Puis un autre arrive et rapporte : « Je ne l’ai pas quitté (l’homme) avant qu’il ne divorce de son épouse ». Il (Iblis) l’amène alors près de lui et lui dit : « Tu as bien agi. » » (Muslim)

     

    Voici cinq pièges classiques par lesquels Satan tente de pénétrer et de finalement détruire un foyer musulman.

     

    Se montrer rigide dans les questions religieuses

    Ce piège de Satan fonctionne bien au sein des couples musulmans qui sont particulièrement soucieux de pratiquer la religion au quotidien. Si les deux époux sont versés en sciences religieuses, Satan les trompera en les poussant à se montrer rigide dans l’application de leur école de jurisprudence, au point où ils considéreront leur conjoint (qui ne fait peut-être que suivre une école de jurisprudence différente) comme étant « égaré » et ayant besoin d’être corrigé, par exemple dans la manière de prier. Parfois, ces différences peuvent même conduire au divorce.

    Que faire ? Toujours se rappeler que les différences entre les écoles de jurisprudence ne doivent jamais causer la division dans la Communauté musulmane, et encore moins entre des époux. Suivez votre propre école et laissez votre conjoint en faire de même.

     

    Une attitude intransigeante pour des questions insignifiantes

    L’un des pièges de Satan est de nous rendre totalement intransigeant sur des questions insignifiantes au point de délaisser les vrais problèmes qui devraient être correctement traités pour éviter d’affecter la vie de couple.

    Que faire ? Selon les couples, certaines questions peuvent être considérées comme « insignifiantes » ou « sérieuses ». Idéalement, dès les premiers mois du mariage, vous pouvez lister les choses qui vous ennuient vraiment. Puis, supprimez celles pour lesquelles vous pensez pouvoir accepter, comme par exemple ramasser des tasses de thé vides à côté de l’ordinateur. Il ne restera plus qu’une ou deux choses que vous pourrez exposer à votre conjoint, et chacun acceptera d’y travailler. Par exemple, un homme a pour habitude de laisser son téléphone sur silencieux tandis qu’il est au travail et sa femme ne peut pas le joindre en cas d’urgence. Cela n’est pas une question insignifiante et nécessite d’être discuté.

     

    Dénigrer les « petits » gestes et cadeaux

    Vous est-il déjà arrivé de voir quelque chose au magasin, de vouloir l’acheter pour votre mari puis de vous raviser en pensant : « Oublie ! Cela n’a pas d’importance ! » Quand était-ce la dernière fois que vous avez offert des fleurs à votre épouse pour illuminer sa journée ? Satan vous fera toujours dénigrer ces gestes qui semblent sans importance alors qu’ils sont significatifs et accroit la qualité de votre vie de couple.

    Que faire ? Les cadeaux ne doivent pas nécessairement être onéreux. C’est le geste qui compte, et il compte certainement pour votre conjoint.

     

     

    Laisser autrui s’ingérer dans la vie de couple

    « J’ai juste besoin d’en parler ! » Nous tombons souvent dans ce piège de Satan. Sous le prétexte du besoin de se décharger, voilà que l’on dévoile sa vie de couple aux membres de notre famille, à nos amis, voire aux deux. Nous cherchons surtout à trouver de l’empathie et des solutions mais nous oublions qu’une autre personne, qui ne vit pas la même situation et qui n’a pas entendu les deux parties de l’histoire ne sera peut-être pas capable de nous donner la bonne solution (et je ne parle pas de ce qui pourrait arriver si la personne à qui l’on s’adresse n’a pas à cœur de bien nous conseiller).

    Que faire ? Si vous rencontrez de sérieux problèmes de couple, parlez-en à un conseiller conjugal musulman. Si les problèmes sont moins graves et que vous recherchez surtout de l’écoute et quelques pistes, rencontrez un professionnel. Si cela n’est pas possible, alors demandez l’avis d’une personne qui craint Allah parmi votre famille ou votre cercle d’amis (une seule personne). Vous devrez vous assurer que cette personne ne discutera pas de vos problèmes avec quelqu’un d’autre.

     

    Sortir en couple (sans les enfants)

    Après une longue et difficile journée passée avec plusieurs enfants de moins de 5 ans, une mère ne voudra probablement rien d’autre que du « temps pour elle » quand ils se sont enfin couchés ou qu’un autre membre de la famille s’en occupe. Parfois, il arrive qu’elle les remette à leur père à la minute où il rentre à la maison. Aussi, il arrive qu’un père, conscient de ce qui l’attend à la maison, préfère attendre que la mère et les enfants dorment avant de rentre chez lui. La vie avec des bébés et de jeunes enfants est épuisante pour les deux parents, et Satan prendra certainement avantage de la situation pour semer le chaos dans la vie de couple.

    Que faire ? Trouvez quelqu’un pour garder les enfants et prenez le temps de sortir au cours du week-end. Si cela n’est pas possible, préparez un goûter et des jouets et sortez pour une longue balade. Même si vous êtes constamment interrompu, vous pourrez parler. Ne laissez pas le diable vous convaincre que vous devez mettre votre conjoint de côté pour être un bon parent.

    Qu’Allah nous permette d’accroître la qualité de nos vies de couple, d’être conscient des pièges du diable et de ses suggestions, et puisse-t-Il protéger nos maisons de ses desseins néfastes, Amin.


    Texte rédigé par Umm Ibrahim : http://blog.iiph.fr/cinq-pieges-du-diable-que-les-couples-maries-devraient-veiller-a-eviter/

     

    Cinq pièges du diable que les couples mariés devraient veiller à éviter

     

    « Généraliser l’allaitement sauverait plus de 800 000 enfants par anCelui qui donne un répit à un (débiteur) sans argent ou qui efface (partiellement ou complètement) sa dette »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Zakaria
    Dimanche 10 Juillet à 05:21

    Salam Alaykoum.

    Bel article, bien utile...
    Cependant, le dernier des 5 points est écrit dans l'affirmative : "sortir en couple".
    Alors que l'article parle de ces 5 points comme étant des pièges à éviter... il ne fallait donc pas écrire " sortir en couple" mais plutôt " Délaisser les sorties en couple" (par exemple)
    Je pense que c'est mieux pour améliorer la compréhension de ce dernier point (j'ai eu du mal à comprendre ce dernier point justement...)

    wa Allah o a3lam ;) 


     

      • Mina
        Dimanche 10 Juillet à 11:48
        Justement zakaria faut pas délaisser les sorties en couple
      • Hida
        Mercredi 20 Juillet à 00:12
        C'est exactement ce que je me suis dit. Au premier abord j'ai cru que ce n'est pas bien de sortir sans les enfants et ce n'est qu'après qqs instants que j'ai compris le vrai sens, qui est logique d'ailleurs.
    2
    as34
    Dimanche 10 Juillet à 09:03
    Vraiment c vrai la vie de couple est difficile surtout si on ne se comprends pas! Mais bon une femme sérieuse se fait toujours avoir
      • Pamela
        Samedi 13 Août à 13:37
        Bonjour je suis d'accord avec vous c'est très difficile le mariage moi je suis de la Normandie j'ai tout quitté pour aller vivre a Marseille avec lui pour au final finir une boniche sa fait 11 ans que je m'isole
        De tout le monde j'ai perdu toute ma famille pour lui je regrette temps ma vie d'avant merci
    3
    Pamela
    Samedi 13 Août à 13:31
    Bonjour je suis française converti marié depuis 11 ans avec un musulmant pratiquant j'ai 5 enfants et mon mari ne fait pas sortir les enfants ni moi il pense que a rester avec ses amis jusqu'à des heure pas possible pensée vous que sa vien de satan
    Je suis entrain de choisir le divorce que faire merci
      • DJ
        Dimanche 28 Août à 22:43
        Salam aleykoum Paméla

        Il ne faut pas douter de la miséricorde d'Allah. Ne choisit pas le divorce mais discute avec ton mari In sha Allah afin que les choses s'arrangent


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :