• *Comment tirer bénéfice du Qur’aan par Ibn al-Qayyim*

    Ecrit par Ibn al-Qayyim

    Allah l’Exalté a dit:
     
    Il y a bien là un rappel pour quiconque a un cœur ou prête l’oreille tout en étant témoin. (Qaaf 50:37)

     

    Lorsque tu veux tirer bénéfice du Qur’an, rapproche ton cœur durant la récitation, écoute attentivement et soit présent pour Celui à qui tu récites, car c’est Sa parole, le Sublime, Qui s’adresse à toi, par la langue de Son Messager (sallallaahu alaihi wasallam).

     

    Car les meilleurs effets les plus complets se trouvent dans les choses suivantes:

     

    1. ce qui produit l’effet nécessaire,

     

    2. un endroit qui reçoit cet effet,

     

    3. la condition nécessaire pour recevoir un tel effet et

     

    4. l’absence de ce qui empêche que cet effet soit obtenu.

     

    Ce verset inclut tout ce qui est cité ci-dessus avec la parole la plus concise et la plus claire, qui expose directement le sens voulu.

     

    Sa parole: (Il y a bien là un rappel…) est une indication de ce qui a précédé du début de la Sourate Qaaf jusqu’à ce verset et ceci constitue ce qui produit l’effet désiré.

     

    Et Sa parole: (…pour quiconque a un cœur…) indique la place qui reçoit l’effet et ce qui est voulu par cela est: un cœur attentif qui comprend (la parole) d’Allah, comme l’Exalté a dit:

     

    Ceci n'est qu'un rappel et une Lecture [Coran] claire, pour qu'il avertisse celui qui est vivant et que la Parole se réalise contre les mécréants. (Yaa Sin 36:69-70)

     

    Et Sa parole: (…ou prête l’oreille…): celui qui dirige son écoute et la faculté perspicace de son ouïe sur ce qui lui est adressé, c’est la condition pour pouvoir tirer bénéfice et pour recevoir l’effet désiré des mots (qu’il entend).

     

    Et Sa parole: (…tout en étant témoin) signifie que son cœur est présent et témoin, non pas absent et inattentif.

     

    Ibn Qutaibah a dit: “Ecoute le Livre d’Allah, avec un cœur et une compréhension présents, et non pas en étant inattentif et distrait.”

     

    Ceci est une indication de ce qui empêche l’obtention de l’effet désiré [du Livre d’Allah]: la distraction, l’absence de la compréhension du cœur sur ce qui est dit, et le fait de ne pas le regarder avec attention et mure réflexion.

     

    Donc lorsque ce qui produit l’effet (le Livre d’Allah), la place qui reçoit l’effet (le cœur), la condition nécessaire (être attentif), l’absence de ce qui empêche l’effet (l’occupation du cœur et la non présence de la distraction sur le sens de la parole) sont tous présents, alors l’effet sera obtenu, réalisé et c’est ainsi que l’on tire bénéfice du Qur’an et de son rappel.

     

    Source: Al-Fawaa'id

     

    Traduction rapproché au sens de ses nobles versets

     

     

    Comment tirer bénéfice du Qur’aan par Ibn al-Qayyim

    « *Conseils aux filles d'un certain âge qui ne sont pas mariées**Le Khol* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :