• **Concernant l'âge légal de la bête destinée au sacrifice de l'Aid**

    La question :

    Quel est l’âge légal du mouton (ou la brebis) destiné (e) au sacrifice de l’Aïd ?

    La réponse :

    Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah a envoyé comme miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.
    Ceci dit :

    En principe, le sacrifice n’est valable que par l’immolation des bestiaux, qui sont : les camélidés (chameau et chamelle), les bovins (bœuf et vache), les ovins (mouton et brebis) et les caprinés (chèvre et bouc), car Allah عز و جل dit :

    لِيَذْكُرُوا اسْمَ اللَّهِ عَلَى مَا رَزَقَهُم مِّن بَهِيمَةِ الْأَنْعَامِ - الحج : 34
    Traduction du sens du verset :
    ﴾…afin qu’ils prononcent le Nom d’Allah sur le bétail qu’Il leur a attribué﴿ [El-Hadj (Le Pèlerinage) : 34].

    Quant à l’âge légal ; toutes les bêtes doivent avoir l’âge d’Eth-Thanniy.

    - des camélidés (chameau et chamelle) : qui a cinq ans et commence à avoir six ans.
    - des bovins (bœuf et vache) : qui a deux ans et commence à avoir trois ans.
    - des ovins (mouton et brebis) : qui a une année et commence à avoir deux ans.
    - des caprinés (bouc et chèvre) : qui a une année et commence à avoir deux ans.

    En bas de cet âge, toutes ces bêtes ne seraient pas valables pour le sacrifice.

    Sauf dans le cas où la personne aurait du mal à obtenir une bête ovine (mouton ou brebis) ayant l’âge d’Eth-Thanniy ; alors, il lui serait permis d’immoler une bête de l’âge d’El-Djadha` qui a six mois, car le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

    « N’immolez que la bête qui a l’âge d’El-Mousinna[1], sauf si vous avez du mal à l’obtenir ; alors il vous est permis d’immoler une bête ovine de l’âge d’El-Djadha` »[2].

    Ce hadith, apparemment, déclare qu’il n’est pas valable d’immoler une bête ovine de l’âge d’El-Djadha`, à moins que l’on ne peut obtenir une bête de l’âge d’El-Mousinna.

    Pour ce qui est des hadiths rapportés concernant la permission de sacrifier une bête ovine de l’âge d’El-Djadha`, on devrait comprendre ceux qui sont authentiques [parmi ces hadiths] dans le sens que cela est permis au cas où l’on est incapable d’obtenir une bête de l’âge d’El-Mousinna, soit parce qu’elle est présentement introuvable, soit parce que son prix est cher, conformément au hadith qu’a rapporté `Assim Ibn Kouleyb d’après son père qui a dit:

    « Lors des conquêtes, nos chefs étaient les Compagnons de Mohammed, et quand nous fûmes en Perse, nous trouvâmes, au jour du sacrifice, que les bêtes de l’âge d’El-Mousinnaétaient trop chères pour nous.
    Alors, à la place de celle-ci, nous immolâmes deux ou trois de l’âge d’El-Djadha`.
    Cependant, un homme de Mouzeyna dit : nous étions avec le Prophète صلى الله عليه وسلم dans un jour pareil où le même cas s’était produit, et à la place d’une bête de l’âge d’El-Mousinna nous immolâmes deux ou trois de l’âge d’El-Djadha`.
    Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous dit alors :
    « Certes, la bête de l’âge d’El-Djadha` est pareillement valable que celle de l’âge d’El-Mousinna » »[3].

    Le savoir parfait appartient à Allah, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète صلى الله عليه وسلم , ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

    [1] La bête ayant l’âge d’El-Mousinna est la même qu’Eth-Thanniy.
    [2] Rapporté par Mouslim, chapitre des « Immolations », concernant l’âge de la bête du sacrifice (du jour de l’Aïd) (hadith 5082), par Abou Dâwoûd, chapitre des « Immolations », à propos de ce qui est permis concernant l’âge des bêtes du sacrifice (hadith 2797), par Ibn Mâdjah, chapitre des « Immolations », à propos de ce qui est valable concernant les bêtes du sacrifice (hadith 3141) et par Ahmed dans son « Mousnad » (hadith 14093), par l’intermédiaire de Djâbir رضي الله عنه .
    [3] Rapporté par Abou Dâwoûd, chapitre des « Immolations », à propos de ce qui est permis concernant l’âge des bêtes du sacrifice (hadith 2799), par En-Nassâ'i, chapitre des « Immolations », concernant El-Mousinna et El-Djadha' (hadith 4383), par Ibn Mâdjah, chapitre des « Immolations », à propos de ce qui est valable concernant les bêtes du sacrifice (hadith 3140) et par El-Hâkim dans « El-Moustadrak » (hadith 7538), par l’intermédiaire de Moudjâchi` Ibn Mess`oûd رضي الله عنه . Ce hadith est jugé authentique par El-Albâni dans « El-Irwâ' » (hadith 1146).

    Concernant l'âge légal de la bête destinée au sacrifice de l'Aid



    Alger, le 14 Mouharram 1429 H, correspondant au 22 janvier 2008 G.
    Fatwa n° 830
    copié de ferkous.com

    Cheikh Abou Abdil-Mou'az Mouhammad 'Ali Farkouss -

    الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

    « **Le port d'une alliance est ce une innovation?***Le prophète Ayoub, أيوب عليه السلام »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :