• Conditions du contrat de mariage

    Question: Quelles sont les conditions qui peuvent être incluses dans un contrat de mariage ?

    Réponse: Voici quelques précisions concernant les avis des différentes écoles de jurisprudence à ce sujet:

     

    • S’il s’agit de conditions qui vont dans le sens des exigences du mariage ou de ses objectifs et qui ne changent en aucune façon qui soit un commandement divin ou une injonction du Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam), dans ce cas:

    - D’après la quasi-totalité des savants, il est permis de les inclure dans le contrat de mariage, et si cela a été fait, il est nécessaire de les respecter. En cas de non respect, l’annulation du mariage peut être demandée, même si l’époux n’est pas d’accord. Exemples: La femme pose comme condition que son mari se comportera bien envers elle, ou lui assurera un bon entretien matériel, qu’il respectera l’ensemble de ses droit, qu’il ne lui imposera pas de faire quelque chose qui va à l’encontre des préceptes de l’Islam etc.

    • S’il s’agit de conditions qui vont à l’encontre des exigences du mariage ou de ses objectifs, ou qui se posent en contradiction avec un commandement en vigueur, dans ce cas:

    - Il y a unanimité entre les savants qu’elles ne seront pas prises en considération et seront rejetées. Même si, dans la majorité des cas, la validité du mariage lui-même n’est pas affecté par ces conditions, il n’en reste pas moins que dans certaines situations et pour certaines écoles, le mariage peut être carrément annulé. Exemples: La femme pose comme condition que le mariage ne sera jamais consommé (dans ce cas, d’après l’école châféite, le mariage n’est pas valide), ou que son mari ne lui donnera pas de dot, ou qu’il ne lui assurera pas son entretien matériel etc.

    • S’il s’agit de conditions qui ne vont pas à l’encontre des exigences du mariage ou de ses objectifs mais qui ne vont pas non plus dans leur sens, et qui profite à l’un des deux époux (Exemples: La femme pose comme condition que son époux ne prendra pas d’autres épouses, ou ne lui fera pas quitter la ville dans laquelle elle réside sans son accord, ou lui permettra de continuer son activité professionnelle (licite) ou ses études etc.) , dans ce cas:

    - D’après l’école hambalite: Ces conditions sont tout à fait valides et il sera nécessaire de les respecter. En cas de non respect, la séparation pourra être demandée.

    - D’après les autres écoles (suivant le rapport qui en est fait par Moufti Taqi Ousmâni- Réf: « Dars Tirmidhi » – Volume 3 / Page 413): S’il est nécessaire à l’époux moralement de respecter ce genre de conditions, leur non respect ne peut cependant pas justifier une demande de séparation.

    (Réf: « Al Fiqh oul Islâmiy » – Volume 7 / Pages 53 à 60 – « Fiqh ous Sounnah » – Volume 2 / Pages 180 à 185 – « Dars Tirmdihi » – Volume 3 / Pages 411 à 413 – « Al Moufassal Fî Ahkâmil Mar’ah » – Volume 6 / Pages 126 / 144)

    Wa Allâhou A’lam !

    Et Dieu est Plus Savant !

    • Par Mouhammad Patel

    Conditions du contrat de mariage

    « La betteraveLe cacao »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Sisi
    Samedi 25 Avril 2015 à 10:50
    Bonjour, mon futur mari souhaites mettre entre nous un contrat de mariage car il a acquis des biens avant que l'on se marie! Lui même divorce d'un premier mariage il ne veut pas de mariage sous le régime de la communauté des biens ! Moi je suis aussi divorcée et j'ai 2 enfants , je n'ai pas de bien matériel hors mis ma voiture . Pour moi le contrat de mariage c'est un manque de confiance envers moi je le prend mal sachant qu'il veut lui et sa famille surtout se protéger il n'ai plus question de mariage d'amour ? Non ? Si quelqu'un a des réponses éclairée moi sur le contrat de mariage je pensais que c'était hram . Merci
    2
    patience
    Samedi 25 Avril 2015 à 16:59

    au moins il te dit ça avant le mariage, donc parle lui et dis lui que tu ressens cela comme un manque de confiance, à ton tour d'établir tes conditions, mieux vaut en parler avant qu'après ou c'est trop tard.

    3
    Sisi
    Dimanche 26 Avril 2015 à 01:12
    Merci patience !!
    4
    patience
    Dimanche 26 Avril 2015 à 01:23

    souvent c'est la femme qui est délaissée, mais dis lui que même si tu as de l'affection pour lui,


    tu prends ça pour un manque de confiance, et qu'il pense que  votre union ne va pas durer,


    sisi tu as raison de te poser ces questions, as tu fait la prière de consultation? si tu devais l'épouser?en Islam tu as le droit de poser tes condition" genre que tu souhaite pas quitté la région ou , que tu souhaite bosser....etc...


    à la mosquée on nous a dit de poser des question à son futur mari avant, et ne pas attendre aprés, car souvent il y a des malentendus, des choses qu'on na pas osé se dire....le mariage est qq choses d'important, c'est pas un truc anodin..s'il se méfie de toi, déjà dis lui, ..courage!

    5
    lola
    Mardi 28 Avril 2015 à 20:34
    Moi je trouve cela logique , les biens qu'ils lui appartiennent avant le mariage sont à lui ,en revanche, tous ce que vous allez construire après votre mariage sont à vous. Il est pas question de manque de confiance sinon il ne prendrait pas cette décision de s'engager sachant qu'au jour d'hui cela fait peur à bcp d'homme. je pense qu il faut plutôt se concentrer sur tà vie avec lui pas penser au mal et toute ira bien .
    6
    normal
    Jeudi 30 Avril 2015 à 14:23
    Il est juste prévoyant on est jamais à l'abri d'une séparation et vous en êtes tous les 2 la preuve. Ça veut en aucun cas dire qu'il ne t'aime pas mais aujourd'hui avec tout ce qu'on entend on ne peut que se méfier. Puis s'il n'avait pas confiance en toi il ne se marierait pas avec toi. Mais malheureusement quand il y a séparation il peut y avoir bcp de dégâts. Tu ne devrais pas t'inquiéter j'aurais fait pareil
    7
    niness
    Vendredi 15 Mai 2015 à 18:50

    Salam alaikoum,Je trouve ça plutôt positif que les règles soient établies dès le départ, la question matérielle n'a rien à voir avec les sentiments, c'est son droit de préserver ce qu'il a acquit avant, pourquoi remettre tout en question???C'est un homme responsable et honnête avec toi. Les biens sont-ils plus importants à tes yeux? Réfléchis bien sur ce sujet et pas au regard de la dounia. Je te souhaite beaucoup de bonheur avec lui. Et ne le prend pas mal car il n'y rien contre toi dans cette démarche.

    8
    Saby
    Vendredi 5 Juin 2015 à 18:41
    sisi et les autres en islam Wa Allah ou a3lam il n'y a pas séparation de biens et encore moins de contrat de mariage. N'écoutes personne recherche dans le Coran et les hadiths inchallah car s'il est attaché plus à son argent qu'au mariage a l'islam à son épouse et surtout aux ordres d'Allah c'est qu'il n'a pas compris grand chose. Ne nous égarons pas avec koi de l'argent...c'est n'importe quoi.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :