• **Et lorsqu'Allah ta'ala aime un peuple, Il l'éprouve..**

    Et lorsqu' Allah Ta'âlâ aime un peuple, Il l'éprouve...

     

    Le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) a dit:

     

    "L'immensité de la récompense est proportionnelle à l'immensité de l'épreuve. Et lorsqu'Allah Ta'âlâ aime un peuple, Il l'éprouve. Quiconque est satisfait (de ce qu'Allah lui a décrété) aura la satisfaction d'Allah et quiconque s'indigne subira la colère d'Allah"

     

    [Hadith rapporté par At-Tirmidhî]

     

     

     

    Explication de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah):

     

     

    "L'immensité de la récompense" chez Allah Soubhânahou wa Ta'âlâ.

     

    "est proportionnelle à l'immensité de l'épreuve" et ceci car si celui qui est éprouvé fait preuve de patience et est satisfait du Décret d'Allah et de ce qu'Il a prédestiné, Allah en retour, le récompensera ici-bas et dans l'Au-delà.

     

    Il le récompensera d'une énorme récompense ici-bas et dans l'Au-delà comme Allah dit: {Et quiconque croit en Allah, Il guide son coeur. Et Allah est connaisseur de toute chose} [Sourate At-Taghâboun, verset 11] et ceci en patientant et en désirant la récompense (d'Allah).

     

    La siginification de l'épreuve ici est la calamité et la tentation. L'être humain est éprouvé par l'adversité, la maladie, la perte d'argent, la mort de proche. Et certaines personnes sont accablés de tourments et ces derniers se suivent et ceci est un signe de bien tant que la personne est croyante et fait preuve de patience.

     

    Et sa parole: "Et lorsqu'Allah Ta'âlâ aime un peuple, Il l'éprouve"; ceci est également une autre sagesse qui est que la présence de calamité et de tentation que les musulmans subissent est une preuve de l'amour d'Allah envers eux.

     

    Lorsqu'Il les aime, Il les éprouve afin de les alléger (de péchés) et pour qu'ils reviennent à Lui en étant débarrassés de péchés.

     

    Le hadith signifie que lorsqu'Allah n'aime pas un peuple, Il retient pour eux la calamité afin qu'ils viennent dans l'Au-delà avec leurs péchés pour en être châtié.

     

    "Quiconque est satisfait" de ce qu'Allah a décrété et prédestiné "aura la satisfaction" d'Allah Soubhânahou wa Ta'âlâ et c'est la preuve que la récompense est proportionnelle à l'acte accomplit.

     

    " et quiconque s'indigne" de ce qu'Allah a décrété et prédestiné "subira la colère" d'Allah Soubhânahou wa Ta'âlâ comme rétribution équitable.

     

    Ceci est donc la preuve que la récompense est proportionnelle à l'acte accomplit et que celui qui est satisafit du Décret d'Allah et de ce qu'Il a prédestiné, qui fait preuve de patience face aux tourments, Allah sera en retour satisfait de Lui et l'aimera et c'est aussi la preuve que celui qui est indigné du Décret d'Allah et de ce qu'Il a prédestiné subira la courroux d'Allah.

     

    Et ces tourments ne sont que des épreuves et des tests afin de distinguer le patient de l'impatient et dans le but que la récompense d'Allah Soubhanahou wa Ta'âlâ résulte de cela.

     

     

     

    Source: I'ânatu Al-Moustafîd Bî Sharh Kitâb At-Tawhîd, Tome 2, Pages 116,117

    « La Prière des 2 fêtes ( Aid al fitr et Aid al Adhâ )Ne médite-t-il pas sur le Coran ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It