• Explication du hadith " al ghourabaa" par cheikh Al Rajihi


    Le prophète salallahou 'alayhi wa salam a dit :

    « Certes cette religion a débuté comme quelque chose d'étrange elle redeviendra étrange comme elle a débuté, (fa Tooba lil ghourabaa) faites donc la bonne annonce aux étrangers »

    il lui fût dit : « Ô messager d'Allah qui sont les étrangers ? »

    il répondit : « il s'agit de ceux qui font revivre ma sounnah après moi

    puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah. »

     

     

    La première partie du hadith : « Certes cette religion a débuté comme quelque chose d'étrange elle redeviendra étrange comme elle débuté, (fa Tooba lil ghourabaa) faites donc la bonne annonce aux étrangers »

    Cette premiere partie du hadith a été rapportée par l'imam Mouslim dans son recueil de hadiths authentiques, elle a été rapportée également par at-tirmidhî, par Ibn Maajah également par Ibn Khouzaymah et par al khateeb al baghdaady et d'autre qu'eux, c'est donc un hadith incontestable.

     

    « Certes cette religion a débuté comme queqlque chose d'étrange elle redeviendra étrange » c'est à dire : le prophète salallahou alayhi wa salam était le premier des croyants , le premier des musulmans puis se convertit après lui un homme libre Abou Bakr puis un esclave : Bilâl puis après eux beaucoup de compagnons.

     

    « et cette religion redeviendra étrange » vers la fin des temps tout comme elle a débuté, les gens sortiront de l'islâm de la meme façon qu'ils y sont entrés et nous demandons à Allah de nous en préserver.

     

    « FaTooba lilghouraba » Tooba signifie le paradis, le paradis pour les étrangers ceux qui s'accrochent à la religion.

     

    Dans une autre version il fût dit : « qui sont ces étrangers ô Messager d'Allah ? » , « il répondit ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont corrompus »

    dans une autre version il répondit : « ils sont ceux qui se rectifient quand les gens se pervertissent » c'est à dire qu'ils rectifient ce qu'il y a en eux même alors que les gens se pervertissent.

     

    Dans une autre version du hadith il répondit : « ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont corrompus » .

     

    Dans une autre version « ils sont ceux qui sont en démêlé, en litige dans leurs tribus » car dans chaque tribu,dans chaque clan, dans chaque famille on trouve toujours une ou deux personnes qui sont dans la vérité alors que tout le reste sont dans le faux , 1 ou 2 personnes dans la vérité et le reste dans l'erreur.

     

    Enfin dans une autre version le Prophète salallah 'alayhi wa salam a dit concernant les étrangers : « ils sont un petit groupe de gens pieux vivant parmi une population pervertie et corrompue. »

     

    Il nous est donc parvenu 4 explications du terme ghourabaa, quand on a interrogé le prophète salallahou alayhi wa salam et qu'on lui a demandé qui sont les étrangers (man houm al-ghourabaa)il a répondu :

     

     1ere version : « ceux qui se rectifient quand les gens se pervertissent » c'est à dire qu'ils rectifient ce qu'il y a en eux même quand les gens eux se pervertissent. Ainsi les gens se pervertissent, les gens sont corrompus mais eux al-ghourabaa, les étrangers sont pieux, constant sur le droit chemin.

     

    2eme version: le prophète sallahou 'alayhi wa sallam a dit : « ils sont ceux qui rectifient ce que les gens ont perverti » c'est a dire qu'ils sont des prêcheurs vers le bien.

     

    3em version : « ils sont ceux qui sont en démêlé, en litige dans leurs tribus » , car comme nous l'avons vu dans chaque tribu, chaque famille on trouve toujours une ou deux personnes qui sont dans la vérité alors que tout le reste sont dans l'erreur.

     

    4eme version : « ils sont un petit groupe de gens pieux vivant parmi une population pervertie et corrompue »

     

    et on va trouver une 5eme version : quand le prophète salallahou 'alayhi wa sallam fût interrogé : mais qui sont les étrangers(man houm al-ghourabaa) il répondit : « ceux qui font revivre ma sounnah après moi puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah »

    Cette version est similaire à la 2eme version quand le prophète salallahou 'alayhi wa sallam dit : « ils sont ceux qui réctifient ce que les gens ont perverti »

     

    Et concernant la parole du Prophète salallahou 'alayhi wa sallam :

    « ceux qui font revivre ma sounnah après moi puis ils l'enseignent aux serviteurs d'Allah » ce rajout fût rapporté par al khateeb al baghdaadî dans son ouvrage (sharfou as-sahâbil hadith), et ce rajout fût également rapporté Nasr al Maqdisî dans son ouvrage (kitaaboulhoujjah).

     

    L'auteur l'imam Mouslim a rapporté ce hadith pour mettre en évidence qu'il est nécéssaire de faire revivre les sounanes (les traditions du prophète sallahou 'alayhi wa salam).

    Et pour mettre en évidence que ceux qui font revivre les traditions prophetiques et les enseignent aux serviteurs d'Allah ceux là sont les etrangers al-ghourabaa.

     

    Et ce qui est connu c'est que quand on fait revivre une sounnah on annule une innovation qui la remplaçait, aussi on trouve dans tout cela également une mise en garde contre les innovations et l'exhortation de faire revivre les traditions du prophète salallahou 'alayhi wa sallam.

     

    Tiré d'un audio issu du site de Shaykh 'Abdel 'Azeez Al Râjihî

    traduit par Ahloul Hadith

     

    Explication du hadith " al ghourabaa" par cheikh Al Rajihi



    copié du site ahloul- hadith.fr

    « **Le sacrifice de la fête**Le mérite de la marche vers la mosquée »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :