• *Histoire des quatres femmes*

    Il était une fois un riche commerçant qui avait 4 femmes. 

     

    La 4ème femme, C'est celle qu'il aimait le plus. Il l'ornait avec de 

    luxueuses robes et la traitait avec délicatesse. 

    Il prenait grand soin d'elle et ne lui offrait que le meilleur. 

     

    La 3ème femme, Elle aussi il l'aimait beaucoup Il était très fier d'elle et voulait toujours la mettre en valeur auprès de ses amis. Cependant, le commerçant craignait toujours le fait qu'elle puisse partir avec un autre homme. 

     

    Il aimait aussi sa 2e femme. C'était une personne très prévenante, toujours patiente et elle était la confidente du commerçant. Chaque fois qu'il rencontrait des problèmes, il se tournait vers elle et elle l'aidait toujours à s'en sortir. 

     

    la 1ère femme était une partenaire très loyale, elle avait aussi bien contribuée à maintenir ses richesses qu'à prendre grand soin de sa maison. 

     

    Pourtant, le commerçant ne l'aimait pas alors qu'elle l'aimait 

    profondément, il lui prêtait à peine attention. 

     

    Un jour, le commerçant tomba malade. Il avait le pressentiment qu'il allait mourir bientôt. Il pensa à sa luxueuse vie et se disait, "maintenant j'ai 4 femmes, mais quand je mourrais, je serai seul, quel solitaire je serai !" 

     

    Donc, il demanda à sa 4e femme : "Je t'aime le plus, je t'ai doté des plus fins habits et pris grand soin de toi. Maintenant que je meurs, voudras-tu me suivre pour me tenir compagnie ?" - "Nulle part!" Répondit la 4e femme.Et elle s'en alla sans un autre mot. 

    La réponse coupa le coeur du commerçant comme un couteau tranchant. 

     

    Le triste commerçant demanda alors à sa 3e femme : "Je t'ai beaucoup aimé toute ma vie. Maintenant que je meurs, voudras-tu me suivre et me tenir compagnie?" - "Non ! " Répondit la 3e femme. "La vie est si belle ici! Je me remarierais quand tu mourras !" Le coeur du commerçant se brisa. 

     

    Alors il demanda à sa 2e femme : "je me suis toujours tourné vers toi et tu m'as toujours aidé. Maintenant j'ai à nouveau besoin de ton aide. Quand je mourrais, est ce que tu me suivras et tu me tiendras compagnie?" "Je suis désolée, je ne peux pas t'aider!" Répondit la 2e femme. "Dans le meilleur des cas, je ne peux que t'accompagner vers la tombe." La réponse tomba comme du tonnerre et le commerçant fût dévasté.

     

    Alors appela une voix : " j'irai avec toi, Je te suivrai là où tu iras" Le commerçant leva les yeux, ce fut sa 1e femme. Elle était si maigre, comme si elle souffrait de malnutrition. Très touché, le commerçant disait : "j'aurais du prendre beaucoup mieux soin de toi pendant que je pouvais!" 

     

    Réellement nous avons tous 4 femmes dans notre vie ! 

     

    La 4e femme, c'est « notre corps », nous nous donnons tant de mal pour prendre soin de lui, il nous laissera tomber quand nous mourrons. 

     

    Notre 3e femme c'est nos biens et nos richesses. Quand nous mourrons, Ils iront à d'autres. 

     

    La 2e femme, c'est notre famille et nos amis. Très proche de nous comme ils l'avaient été durant notre vie, le mieux qu'ils puissent pour nous c'est de nous accompagner à la tombe. 

    La 1e femme, quelque chose que je ne peux pas voir, c'est mon âme en fait. Souvent négligée dans notre quête de biens matériels et de plaisirs sensuels. C'est la seule chose qui nous suivra réellement là où nous irons. C'est peut-être une bonne idée de la cultiver et de la fortifier maintenant plutôt que d'attendre jusqu'à ce que nous soyions sur le lit de la mort pour le regretter 

     

    « *Le savant et son test des 3 filtres*Pauvres médias** »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Elmaze
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 21:30

    Très bonne interprétation, Ma Sha Allah

    2
    latifa
    Mardi 2 Septembre 2014 à 13:55

    très belle histoire machAllah merci

    3
    mamouny4
    Jeudi 23 Octobre 2014 à 17:33

    merci de nous ramener à l'ordre

    c'est tellement juste ke je n'ai rien a dire

     

    4
    diawara
    Samedi 20 Décembre 2014 à 10:47

    merci vraiment

    5
    ali
    Mercredi 24 Décembre 2014 à 16:06
    Mach'Allah
    6
    Sylvie
    Mercredi 24 Décembre 2014 à 16:49

    Cette histoire es une reflexion tres profonde ,merci el hamdulilah rabi alamin

    7
    AHMED
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 22:32
    comme on dit "celui qui a beaucoups d amis restera sans amis"
    8
    hamet
    Lundi 5 Janvier 2015 à 09:32
    Très belle leçon de la vie.
    9
    Clémentine
    Mardi 24 Mars 2015 à 15:20

    Que Allah nous guide insh'allah

    10
    SAMIRA
    Mercredi 25 Mars 2015 à 10:15

    MASCHALLAH MAGNIFIQUE!! CELA NOUS REMETS EN QUESTION DE LA VIE ICI BAS

    11
    REJO
    Jeudi 2 Avril 2015 à 12:34
    Tres touchant qu'allah nous choisisse la meilleure des femmes
    12
    Jamel
    Jeudi 2 Avril 2015 à 12:40
    C'est une belle métaphore,
    Mais je ne la diffuserai pas sur facebook,
    beaucoup de cerveau malade n'y verront que le fait que l'homme ai 4 femmes, ils diront que l'islam est injuste ect...
    C'est une histoire à raconter aux musulmans pratiquants, pour les autres c'est à éviter .
    13
    magnifik
    Jeudi 9 Avril 2015 à 12:55

    magnifique

    14
    khadija
    Mardi 14 Avril 2015 à 02:14
    Mashallah
    15
    djemaibabzy
    Dimanche 19 Avril 2015 à 23:41
    Maschallah magnifique ..
    16
    alas
    Mercredi 6 Mai 2015 à 16:42
    Bonne histoire d'eveil de conscience
    17
    demba
    Jeudi 7 Mai 2015 à 00:41
    Vraiment c'est compliqué
    18
    Eiky
    Dimanche 28 Juin 2015 à 19:54
    Très belle histoire :)
    Qui en est l'auteur svp :o !?
    19
    lolollolo
    Dimanche 28 Juin 2015 à 23:06
    je ne suis pas musulman mais cette histoire ma passionné
    20
    Abu tourab
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 00:12
    Salam alaykum
    Mefiez vous des histoires sans sources. Cela ne fais pas parti de la salafiya que de diffuser cela, mais plutot cela est la methodologie des ikhwans, les qassas,
    BaarakaAllahu fikum
    21
    Nadya
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 00:35

    Jamel,

    que fais un bon musulman, celui de faire des rappels, donc même facebook tu dois si tu le penses, le diffuser, en tous cas moi je vais le faire, même si ça doit ramener la colère de certains ignorants, je m'en moque car je connais la vérité et le reste des musulmans aussi !!!! 

    22
    landing
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 03:35
    Choukrane...
    23
    Subheyya
    Mardi 18 Août 2015 à 23:38
    Moi je suis d'accord avec Jamel.
    En tant que 2eme femme cette histoire m'a blessé car je me suis sentie concernée et dénigree alors que JAMAIS je ne laisserai tomber mon mari.
    Comme moi, comme sa 1ere épouse... nous l'aimons autant l'une que l'autre.
    Mais lorsque j'ai compris la métaphore en lisant le chute de l'histoire cela a ete d'un grand soulagement lol javais peur qu'il ne l'a lise et se fasse une idée. Alors les esprits fermés... ou les femmes qui ne veulent pas que leur mari en epouse une autre se feront une joie de diffuser et de la leur faire lire lol
    24
    prince
    Samedi 19 Septembre 2015 à 13:36
    Très belle histoire, cela nous donne à réfléchir et méditer. Merci mon ami
    25
    khadidja B
    Samedi 4 Juin à 22:04
    Merci
    26
    Kadidjatou B.H
    Dimanche 5 Juin à 16:08
    Mâcha Allah merci barak Allah ou fik


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :