• Idriss - Enoch (Paix sur lui)

    Après la mort d’Abel, Adam (‘alayhi Salam)  a eu un fils qu’il nomma Seth (‘alayhi Salam), qui signifie : « Le don de Dieu ».

    Adam lui a appris les sciences terrestres aussi bien que les sciences de l’au-delà.

     

    Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit :

    « Allah a révélé cent et quatre Livrets, dont cinquante pour Seth seul». Vous vous poseriez cette question, pourquoi alors Seth, qui a pour lui seul cinquante livres, c’est parce que l’humanité était encore à ses premiers débuts, c’est pourquoi elle avait besoin des lois divines pour réglementer la vie des hommes.

     

    Peu après, Idris ‘Énoch’ (‘alayhi Salam) fut envoyé comme messager.

    Il est le premier messager après Adam et Seth.

    Six générations se sont écoulées depuis Adam jusqu’à lui. On dit qu’il était né durant la vie d’Adam, ce dernier a vécu 940 ans. Au fait, nous n’en avons aucune preuve dans le Coran et la Sunna, mais, on dit qu’il a vécu 120 années de la vie d’Adam. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit: “ Allah a révélé cent et quatre Livrets.” ; puis il s’est mis à expliquer comment ces livrets ont été distribués sur tous les messagers. Il dit que dix livrets ont été révélés à Adam, cinquante à Seth, trente à Idris, dix à Ibrahim (Abraham), et ensuite Dieu a fait descendre le Zabûr, la Thora et l’Évangile, et ensuite le Discernement. Le total est de 104 Livres »

     

    On dit qu’Idris était né en Égypte.

    Dieu l’a envoyé aux anciens Égyptiens.

    Nous n’en avons aucune preuve dans le Coran ou la Sunna, mais nous en avons deux preuves, l’une dans tous les livres israéliens qui disent qu’Idris fut né et a vécu en Égypte. L’autre preuve est celle des fouilles des anciens Égyptiens qui prouvent qu’un prophète avait été envoyé depuis longtemps aux Égyptiens, et qu’il a été élevé dans le ciel. Effectivement, dans notre Saint Coran, nous avons un verset qui nous dit qu’Idris fut élevé à un haut rang. Les scientistes disent qu’il est impossible que les anciens Égyptiens aient eu l’idée de la conquête de l’espace, à moins que cette idée ait une origine quelconque. Alors, il se peut…

     

     

    Le prophète Idriss (‘alayhi Salam) n’a été évoqué qu’une seule fois dans le Coran, spécifiquement dans la Sourate « Maryam » (Marie) : « Et mentionne Idris, dans le Livre. C’était un véridique et un prophète. Et Nous l’élevâmes à un haut rang.”(Sourate 19 :56-57).

     

    Mais quel est ce haut rang auquel il a été élevé ? C’est le quatrième ciel.

    Au fait, le prophète Mohamed (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit:

    « Le jour où le Prophète fut transporté au ciel, il monta au quatrième ciel où il trouva un homme assis et il demanda : “ Qui est-ce Djbrîl  ? Il lui répondit: “Idris.” Idris dit : “Bienvenue au Prophète vertueux et au frère vertueux » (Rapporté par Al Bokhari et Muslim)

     

    Au temps du Prophète Idriss (alehy salam) il y avait un roi cruel qui avait le contrôle total sur la vie et la propriété des gens. Un jour le roi est sorti de sa capitale pour une excursion.

     

    En route, il a vu un joli jardin qu'il a beaucoup aimé. Il a appelé le propriétaire du jardin et lui dit de lui remettre le jardin.

    Le propriétaire qui était un homme pieux, a répondu que grâce au jardin il subvenait aux besoins de sa famille et qu'il ne voulait pas le lui remettre. Le roi a offert de l'acheter mais le propriétaire a refusé. Le roi est retourné à son palais de mauvaise humeur.

     

    La femme du roi était une femme méchante.

    Quand elle sut ce qui s'est passé, elle a conseillé au roi d'appeler certains de ses amis sans scrupule comme des témoins au tribunal. Elle leur a demandé de jurer que le propriétaire n'était pas un simple croyant mais qu’il était aussi en train de comploter contre le roi. Quand ces menteurs ont témoigné devant le tribunal, le propriétaire fut appelé et accusé de ces crimes. Bien qu'il jure qu'il était innocent, le roi ne l'a pas écouté et l'a tué. Puis il confisqua la terre de l'homme pour lui-même.

     

    Ce meurtre du roi avide a déplu à Allah Taala, et il a ordonné le Prophète Idriss (‘alayhi salam) d'aller voir le roi et de lui dire que non seulement il avait tué un homme pieux, mais qu’il avait aussi volé sa terre et laissé sa famille sans un sou.

    Quand le Prophète Idriss (‘alayhi salam) a rapporté ce message au palais, le roi devint furieux et lui dit :

    "Il serait mieux que tu partes avant que je ne te tue de mes propres mains".

    Le Prophète Idriss (‘alayhi salam) est parti, mais la reine a décidé d'envoyer des hommes à ses trousses pour le tuer.

    Le Prophète Idriss a appris alors que sa vie était en danger. Il a alors quitté la ville et s'est réfugié dans une caverne dans une montagne et un ange lui apportait de la nourriture. Il priait Allah en disant "Ô Seigneur, n'envoie pas tes bénédictions sur cette ville".

     

    La prière du Prophète Idriss a été exaucée et la punition d'Allah Taala est descendue sur le roi.

    Il a perdu son trône et est mort d'une mort honteuse. Sa capitale fut détruite.

    La royauté est passée sous la main d'un autre roi cruel. Vint ans passèrent après la disparition du Prophète Idriss (‘alayhi salam). Durant ce temps, pas une seule goutte de pluie ne tomba et le peuple souffrit terriblement.

    Ils ont réalisé que leur misère était causée par la malédiction du Prophète Idriss (‘alayhi salam) et ils ont prié Allah Taala de leur pardonner.

    Allah a accepté leur prière et a envoyé à nouveau le Prophète Idriss (‘alayhi salam) dans la ville. Tout le monde l'a entouré et a promis de l'obéir et d'adorer Allah. Puis il a prié et la sécheresse a pris fin.

     

    Le Prophète Idriss (‘alayhi salam) a guidé son peuple pendant de nombreuses années.

    Il fut un Prophète qui avait le respect et l'affection de tout son peuple.

    Finalement Allah l'a élevé au paradis.

     

     

    Sources :

    Les histoires des Prophètes par Ibn Kathir

    « Noé - Nouh (Paix sur lui)Houd (Paix sur lui) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    mohamed
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 22:54

    salam aleykoum petite precision idris netait pas un messager mais un prophete car le premier messager etait nouh ayahi salam.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :