• Il était une fois un garçon avec un sale caractère

    Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un.

    Le premier jour il en planta 37 dans la barrière. Les semaines suivantes, il apprit a se contrôler, et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour : il avait découvert que c'était plus facile de se contrôler que de planter des clous.

    Finalement, arriva un jour où le garçon ne planta aucun clou dans la barrière. Alors il alla voir son père et il lui dit que pour ce jour il n'avait planté aucun clou.

    Son père lui dit alors d'enlever un clou dans la barrière pour chaque jour ou il n'aurait pas perdu patience.

    Les jours passèrent et finalement le garçon put dire à son père qu'il avait enlevé tous les clous de la barrière.

    Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit:

    Mon fils , tu t'es bien comporté mais regarde tous les trous qu'il y a dans la barrière. Elle ne sera jamais comme avant.

    Quand tu te disputes avec quelqu'un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle-là. Tu peux planter un couteau dans un homme et après le lui retirer, mais il restera toujours une blessure. Peu importe combien de fois tu t'excuseras , la blessure restera. Une blessure verbale fait aussi mal qu'une blessure physique.

     

    Il était une fois un garçon avec un sale caractère.

     

    « Comment les femmes fréquentaient elles les mosquées durant la période prophétique?Quel est le jugement relatif à la personne qui monte l’épouse contre son mari ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    MAIMOUNA
    Jeudi 7 Mai 2015 à 15:55

    maa shaa Allah pour le conseil wa baarakallahu fiikoum

    2
    fatt
    Mercredi 3 Juin 2015 à 23:26

    salam c'est très fort et très dure et aussi pour cette même personne qui regarde ces trous sur la  porte !!c'est un long combat envers soi même !!!merci pour ce rappel que dieu soit notre guide amine. 

    3
    Madina
    Vendredi 7 Août 2015 à 21:47
    C'est une très belles histoire , une rappelle très importante merci
    4
    Juneyd
    Mardi 21 Juin à 05:08
    MashaAllah. Belle parabole.


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :