• *L'interdiction de faire peur au musulman même pour plaisanter*

    Les preuves sont les suivantes :

     

    Le messager d'Allah (sallallahou 'alaihi wa salam) a dit :

    “Il n’est pas permis à un musulman ou à un croyant d’effrayer un autre musulman. “

    [Rapporté par Al Bazzar et authentifié par Sheikh Al Albani dans At-targhib wa at-tarhib]

     

    Un compagnon du prophète (sallallahou 'alaihi wa salam) dormait et avait posé près de lui un objet (une corde) qui lui appartenait.

    Pour plaisanter une personne s'approcha de cet objet pour le prendre, pris d'une grande peur, celui qui dormait se réveilla soudainement.

    Le messager d'Allah (sallallahou 'alaihi wa salam) a alors dit : "il est interdit au musulman de faire peur à un autre musulman."

    [Ce Hadith est rapporté par Abu Dawud et a été authentifié par Sheikh Al Albani ]

     

    Le messager d'Allah (sallallahou 'alaihi wa salam) a aussi dit :

    "Qu'aucun d'entre vous ne prenne le bien d'un autre (pour lui faire peur) même par plaisanterie".

    [Rapporté par Al-Haythami et authentifié par Sheikh Al Albani dans Sahih at-targhib wa at-tarhib.]

     

    Ces hadith et d'autres démontrent l'interdiction de faire peur à un musulman même pour plaisanter.

     

    (Tels que par des menaces, des insultes, un regard, une arme, un couteau, un bâton, une pierre, par des cris, des bruits, ou de rentrer dans un endroit sans taper, ni prévenir les gens présent à l'intérieur, ou encore comme font certaines personnes qui lorsqu'elles sont en voiture et qu'elles croisent une connaissance pour s'amuser lui font peur en faisant semblant de vouloir l'écraser, ou le fait de téléphoner à un musulman en se faisant passer pour quelqu'un d'autre dans le but de l'effrayer....) .

     

    L'une des raisons de cette interdiction est qu'une forte peur peut avoir des conséquences dramatique sur une personne, notamment provoquer chez elles des désordres physiques, créer des troubles mentaux (Des médecins affirment que La personne peut même mourir d'un arrêt cardiaque causé par la peur) et cela peut aussi provoquer la division ou l'inimité entre deux croyants, c'est donc notamment pour ces raisons que l'Islam interdit donc de faire peur à un musulman.

     

     Le Sheikh Abdel Aziz As-sadhan raconte dans un de ses cours de " Silsilatou Sami'tou wa Raaytou" l'histoire suivante :

     

    "J'étais un jour dans un endroit, ou il y avait un enfant chez qui je senti des troubles au niveau de sa personnalité et de sa raison, ses agissements qui n'étaient pas normales m'étonnèrent et me poussèrent à interroger une des personnes qui l'accompagnait sur le motif des troubles présent chez cet enfant.

     

    Cette personne m'expliqua alors que la raison de ces troubles est qu'un jour de 'Aîd, certains enfants du quartier se sont déguisés en animaux et ont surgit chez lui en lui faisant peur.

     

    Cette peur fut si grande que depuis ce jour cet enfant connait des troubles au niveau de sa personnalité et de sa raison. "

     

     Certains musulmans ne saisissent pas la gravité de faire peur à un Musulman :

     

    Abou-Houreyra rapporte que le messager d'Allah (sallallahou 'alaihi wa salam) a dit:

     

    "Qu'aucun de vous ne pointe une arme vers son frère, car il ne sait pas, il se peut que le diable l'incite à l'utiliser, et il tomberait alors dans un trou de l'enfer "

    Rapporté Bukhari

     

    Dans la version de Muslim :

    "Quiconque pointe un morceau de fer vers son frère, les anges le maudissent alors jusqu'à ce qu'il arrête, même s'il est son frère de père et mère"

     

    Ces deux derniers Hadith contiennent l'interdiction de faire peur au musulman en pointant par exemple vers lui une arme, un bout de fer, un bâton, un couteau ou autre, même pour plaisanter.

     

    La plaisanterie dans le discours et en général est permise mais à certaines conditions parmi elles le fait qu'elle doit rester dans ce qui est juste et véridique, qu'il ne faut pas en abuser, qu'elle ne soit pas fait avec un mensonge, qu'elle ne contienne pas de moquerie à l'égard d'une autre personne, qu'elle ne doit pas être réaliser en faisant peur à un autre musulman etc...

     

    Certains ont dit : " La Plaisanterie dans le discours est comme le sel pour un repas. "

     

    C'est à dire tout comme un repas sans sel, un repas salée plus que la normale est Immangeable.

     

    L'interdiction de faire peur au musulman même pour plaisanter

    « *Le droit de la femme envers son époux**Définition du mot 'Aqidah* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    muhammad
    Samedi 8 Novembre 2014 à 18:00
    al hamdullillah
    2
    mariama
    Mercredi 8 Avril 2015 à 17:55
    Machaallah, QU'Allah nous guide
    3
    momo
    Samedi 30 Mai 2015 à 03:24

    bonjour, que dire alors de ces gens qui se dit musulman et qui égorgent et massacrent des hommes femmes et enfants musulmans au non d'Allah en prononçant justement Allah Akbar avant de commettre l'acte ? (les djihadiste en particulier)

    4
    nasr
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 17:53
    5
    nasr
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 17:54
    Momo te un zote toi .
    6
    momo
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 07:48

    bonjour à tous. à ce jour je n'ai toujours pas eu de réponse concret à ma question. la religion musulmane est une religion de paix, je suis musulman moi même et je ne comprends pas pour quoi des musulmans comme moi qui fond la prière qui récite le sourate alhamdoulillah qui reconnait qu'il n'ya qu'un seul Dieu (ALLAH) sont capable de massacrer, décapiter, décimer, infliger une souffrance à des gens musulmans qui n'ont rien fait de mal à personne. à mon avis y, aura des gros surprise je jours du jugement dernier pour ceux qui tu des innocent au nom de l'islam car à ma connaissance personne n'as le droit de hotter la vie de quelqu'un sans raison.  



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :