• L'interdiction pour une femme musulmane d'être mariée avec un homme qui n'est pas musulman

    Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 221: « Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi. Certes un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même si il vous plaît. Ceux-là appellent vers le feu tandis qu'Allah vers le paradis et le pardon par sa permission ».

    قال الله تعالى : وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشْرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللَّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ

    (سورة البقرة ٢٢١)

    Allah a dit dans la sourate Al Moumtahana n°60 verset 10 concernant le mariage entre les croyantes et les mécréants: « Elles ne sont pas permises pour eux et eux non plus ne sont pas permis pour elles ».

    قال الله تعالى : لا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ

    (سورة الممتحنة ١٠)

    Les savants des 4 écoles juridiques ont tous mentionné le consensus sur le fait qu'il n'est pas permis à une musulmane d'être mariée à un homme qui n'est pas musulman :

     

    1 } L'école Hanafite:

    L'imam Al Kasani (mort en 587) a dit: « Nous avons le consensus des compagnons (qu'Allah les agrée), car il est rapporté que la femme d'un homme de Bani Taghlib est rentrée dans l'Islam, Omar (qu'Allah l'agrée) lui a présenté l'Islam mais il a refusé et il les a donc séparé. Ceci a eu lieu en présence des compagnons (qu'Allah les agrée) et c'est donc un consensus ».

    (Badai' Al Sanai' vol 3 p 619)

    2 } L'école Malikite:

    L'imam Al Qortobi (mort en 671) a dit dans son tefsir sur le premier verset cité ci-dessus: « C'est à dire - Ne mariez pas une musulmane avec un associateur -. La communauté est en consensus sur le fait qu'un associateur ne peux en aucun cas avoir une relation sexuelle avec une musulmane ».

    (Al Jami' Li Ahkam Al Quran vol 3 p 461)

    3 } L'école Chafi'ite:

    L'imam Chafi'i (mort en 204) a dit: « Allah a interdit aux mécréants les femmes croyantes et il ne leur a permis aucune d'entre elles quelle que soit la situation. Les gens de science n'ont pas divergé sur cela ».

    (Al Oum vol 6 p 397)

    4 } L'école Hanbalite:

    L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit: « Il y a un consensus sur l'interdiction du mariage entre les musulmanes et les mécréants ».

    (Al Moughni vol 10 p 10)

    L'interdiction pour une femme musulmane d'être mariée avec un homme qui n'est pas musulman

    Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 221: « Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi. Certes un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même si il vous plaît. Ceux-là appellent vers le feu tandis qu'Allah vers le paradis et le pardon par sa permission ».

    قال الله تعالى : وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشْرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللَّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ

    (سورة البقرة ٢٢١)

    Allah a dit dans la sourate Al Moumtahana n°60 verset 10 concernant le mariage entre les croyantes et les mécréants: « Elles ne sont pas permises pour eux et eux non plus ne sont pas permis pour elles ».

    قال الله تعالى : لا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ

    (سورة الممتحنة ١٠)

     

     

    Les savants des 4 écoles juridiques ont tous mentionné le consensus sur le fait qu'il n'est pas permis à une musulmane d'être mariée à un homme qui n'est pas musulman :

    1 } L'école Hanafite:

    L'imam Al Kasani (mort en 587) a dit: « Nous avons le consensus des compagnons (qu'Allah les agrée), car il est rapporté que la femme d'un homme de Bani Taghlib est rentrée dans l'Islam, Omar (qu'Allah l'agrée) lui a présenté l'Islam mais il a refusé et il les a donc séparé. Ceci a eu lieu en présence des compagnons (qu'Allah les agrée) et c'est donc un consensus ».

    (Badai' Al Sanai' vol 3 p 619)

    2 } L'école Malikite:

    L'imam Al Qortobi (mort en 671) a dit dans son tefsir sur le premier verset cité ci-dessus: « C'est à dire - Ne mariez pas une musulmane avec un associateur -. La communauté est en consensus sur le fait qu'un associateur ne peux en aucun cas avoir une relation sexuelle avec une musulmane ».

    (Al Jami' Li Ahkam Al Quran vol 3 p 461)

    3 } L'école Chafi'ite:

    L'imam Chafi'i (mort en 204) a dit: « Allah a interdit aux mécréants les femmes croyantes et il ne leur a permis aucune d'entre elles quelle que soit la situation. Les gens de science n'ont pas divergé sur cela ».

    (Al Oum vol 6 p 397)

    4 } L'école Hanbalite:

    L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit: « Il y a un consensus sur l'interdiction du mariage entre les musulmanes et les mécréants ».

    (Al Moughni vol 10 p 10)

     

    L'interdiction pour une femme musulmane d'être mariée avec un homme qui n'est pas musulman

     

     

    « Comment doit se comporter celui qui a un proche (frère, oncle, etc..) des gens de l’innovation ?Faire du mal à un frère ou à une sœur est un péché majeur »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    saly
    Mercredi 27 Juillet à 01:42
    Est-ce permit de se marier avec un juif ou chrétien vu qu'ils sont min ahl el kitab et donc croyant ? Merci de me répondre.
    2
    ninomuslim
    Mercredi 27 Juillet à 10:37

    Selem aliokoum,

    La question serait, "Les gens du livre existent-ils encore sur cette terre?"

    Il est rapporté que ’Abdullâh Ibn ’Oumar ne voyait pas comme permis le mariage avec les Chrétiennes et il disait : Je ne connais pas un plus grand polythéisme que celui qui dit que son Seigneur est ’Issa.

    Et certes Allâh - Ta’âla - dit : « Et n’épousez pas les femmes associatrices tant qu’elles n’auront pas la foi. »

    Certains savants disent également qu’il y a comme condition le fait qu’elles soient sur l’Unicité d’Allâh et qu’elles n’y associent rien, et aussi ne suivent pas que Moûssâ (’alayhi as-salam) si elles sont Juives et ’Issa (’alayhi as-salam) si elles sont Chrétiennes.

    Et que si elles contredisent l’Islâm (sur cela) et sont des associatrices, alors ce n’est pas permis. Car cela s’accorde avec les deux versets, celui de la sourate « La table servie » et celui de « La vache ».

    Les savants disent : « Quant elles sont des associatrices à Allâh, tout en étant pourtant Juives ou Chrétiennes, (le mariage avec elles) n’est pas permis. Mais si elles ne sont pas associatrices et ne rejettent pas l’Islâm venu avec le prophète Muhammad (sallallahu ’alayhi wa salam) elles sont permises (au mariage) » 

    On voit bien ici qu'ils ne suffit pas qu'ils aillent à l'église par exemple, pour obtenir leurs titre de "gens du livre"..

    Wa-LLAHO a'lem

    wa selemo 'alaikoum warahmatoulah



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :