• L’invocation d'Ibrahim*

    Bismillahi Rahmani Rahim

     

    L’invocation d'Ibrahim.

     

    "Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu sûr, et préserve-moi ainsi que mes enfants de l'adoration des idoles.

     

    " Ô mon Seigneur, elles (les idoles) ont égaré beaucoup de gens. Quiconque me suit est des miens. Quand à celui qui me désobéit... c'est Toi, le Pardonneur, le Très Miséricordieux!"

     

     

    Noble frère, prend le temps de méditer sur cette magnifique invocation car elle contient beaucoup d'enseignements !

     

    1-"Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu sûr" : Il s'agit ici de la Mecque, nous consacrerons Incha Allah un autre post sur ce magnifique passage.

     

    2-"et préserve-moi ainsi que mes enfants de l'adoration des idoles"

     

    C'est-à-dire éloigne moi ainsi que ma descendance de l’adoration des Idoles.

     

    Frère bien aimé, cette merveilleuse invocation démontre qu’Ibrahim malgré qu’il soit l’Ami (Khalil) et messager d’Allah, l’Imam des Hounafa et qu’il brisa de ses propres mains les idoles que son peuple adorait, craignait le polythéisme et avait peur de tomber dans l’adoration des idoles.

     

    3-"Ô mon Seigneur, elles (les idoles) ont égaré beaucoup de gens."

     

    Lorsqu’il constata la multiplication du Shirk et le grand nombre de personnes qui y tombèrent, il craignit pour sa personne et sa descendance et implora donc Allah afin de le préserver lui et ses enfants de l’adoration des idoles. Ceci décrit l’état de ceux qui ont parachevé leur réalisation du Tawhid, c'est-à-dire qu’ils ne sont jamais rassurés, et craignent toujours de tomber dans le polythéisme et les voies qui y mènent.

     

    Les cœurs sont entre les deux doigts du Miséricordieux, le Musulman ne doit donc pas se sentir à l’abri, ni faire l’éloge de sa propre personne, il se doit plutôt de craindre pour sa religion, bien plus que pour son argent et ses biens.

     

    Combien de personnes hier suivaient la voie de nos pieux prédécesseurs mais qui hélas aujourd’hui sont tombés dans les égarements des Soufis, Rawafid ou autres parmi les sectes égarées ?.

     

     

    4-"Quiconque me suit est des miens"

     

    C'est-à-dire qu’il est parmi ceux qui suivent ma religion, mon culte.

     

     

    5-"Quand à celui qui me désobéit... c'est Toi, le Pardonneur, le Très Miséricordieux!"

     

    Ibrahim demande ici a Allah de pardonner et faire miséricorde aux pécheurs et ceci démontre sa compassion et sa miséricorde.

     

     

    Ô Allah, préserve-nous, nos familles et nos enfants du Shirk.

     

    Pour finir, je conseil de retourner au différents commentaire de Kitab At-tawhid « Chapitre : La peur du Shirk ».

    L’invocation d'Ibrahim


     

    Bibliographie :

     

    Sharh Nawaqid Al Islam du Sheikh Salih Al Fawzan

     

    I'anat Al Mustafid Bi Sharh Kitab At-tawhid Tome 1 du Sheikh Salih Al Fawzan

     

    Fiqhou l-Ad'iyat Wal Adhkar tome 4 du Sheikh Abdurazaq Al Abbad

     
     
    « *Les Mères des Croyants et Leurs Mérites : Hafsa Bint 'Umar ibn Al Khâttab رضي الله عنهاCelui qui veut qu'on lui élargisse sa subsistance* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Ousma
    Samedi 7 Mars 2015 à 18:21
    Comment peut on se proteger des djin en indiquant les sourate pour le chasser d un lieu
    2
    souria
    Dimanche 8 Mars 2015 à 14:20

    oh il y a des tas de livres évoquant ce sujets, les sourates important sont AlBaqara la Fatiha tu peux les mettre tous les jours cd ou youtube, et les derniers sourate et d'autre tiré du coran, tu peux les lire sur des bouteilles d'eau pour les boire...c'est un sujet vaste

    tu dois souvent faire des do'a tes ablutions en allant te coucher o en sortant de chez toi, te repentir...

    3
    Mardi 12 Avril à 09:01
    I ask please do not click on this site because it can cause your computer error


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :