• La définition de la foi

    Question :

    Quelle est la définition de la foi (imen) chez les gens de la sunna et du consensus ? Et est-ce que la foi augmente et diminue ?



    Réponse :

    La foi chez les gens de la sunna et du consensus est : l'affirmation par le cœur, la prononciation par la langue, et les oeuvres par les membres. Elle inclue donc, trois points :

    - L'affirmation par le cœur

    - La prononciation par la langue

    - Et l'œuvre par les membres.

    Si elle (la foi) est ainsi alors certes elle augmentera et diminuera. Et cela car l'affirmation du cœur est prédominante. En effet, la reconnaissance par l'information n'est pas comme celle par la constatation et de même que la reconnaissance par l'information d'un homme n'est pas comme celle de deux hommes et ainsi de suite. C'est pour cela qu'Ibrahim (que la paix soit sur lui) a dit :



    «Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts", Allah dit: "Ne crois-tu pas encore?" "Si! dit Ibrahim ; mais pour que mon cœur soit rassuré". (Sourate 'la vache' verset 260).

    Donc la foi augmente en fonction de la reconnaissance du cœur, de son aisance et de sa tranquillité. L'homme voit ceci de lui-même, lorsqu'il assiste à des assises de rappel dans laquelle est faite une exhortation, et que sont rappelés le paradis et l'enfer cela lui augmente sa foi et il les ressent comme s'il les voyait de ses propres yeux. Et quand il vit dans un monde d'insouciance cela lui amoindrit la certitude dans son cœur.

    L'augmentation de la foi se fait aussi par la parole. Celui qui invoque Allah dix fois n'est pas comme celui qu'il l'invoque cent fois. Le deuxième l'a beaucoup plus augmenté.

    Et de même, une personne qui fait une adoration complète aura une foi plus élevée que celui qui présente une adoration incomplète. De même pour les actes, celui qui oeuvre plus qu'un autre sa foi augmentera plus que ce dernier.

    Ceci (l'augmentation de la foi et sa diminution) a été confirmé, dans le Coran et la Sunna -Le Très Haut a dit:



    "Nous n'en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux a qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient. " (sourate 'le revetu d'un manteau' verset 31)

    et Le Très Haut a aussi dit :



    " Et quand une Sourate est révélée, il en est parmi eux qui dit : "Quel est celui d'entre vous dont elle fait croître la foi ?" Quant aux croyants, elle fait certes croître leur foi, et ils s'en réjouissent. Mais quant à ceux dont les cœurs sont malades, elle ajoute une souillure à leur souillure, et ils meurent dans la mécréance." (Sourate 'le repentir' verset 124 et 125).



    Et dans le hadith authentique du prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a dit :

    «Je n'ai pas vu des êtres comme vous (les femmes) dont la raison et la religion sont déficientes, mais capable de troubler l'homme décidé», elle dirent : « quelle est la preuve de la déficience de notre religion et de notre raison, Ô messager d'Allah ? » il répondit « n'est-ce pas le témoignage de la femme équivaut à la moitié de celui de l'homme ? » elles dirent : « si ». Il dit : « C'est la preuve de la déficience de sa raison. N'est ce pas quela femme ni ne prie ni ne jeûne quant elle est en menstrues ? » elles dirent : « si », il (que la prière et le salut d'Allah soient surlui) répondit : « c'est la preuve de la déficience de sa foi ». (rapporté par El-Boukhari, dans le chapitre des menstrues).

    Donc la foi augmente et diminue.

    Mais quelles sont les causes de l'augmentation de la foi ?

    Les causes sont :

    Premièrement :

    La connaissance d'Allah, le très haut, par ses noms et ses attributs.

    Certes chaque fois qu'augmente la connaissance d'Allah par ses noms et attributs cela sans aucun doute augmente la foi. C'est pour cette raison que tu trouves chez les gens de sciences une foi beaucoup plus intense que chez les autres. En effet ils connaissent sur les noms et attributs d'Allah ce que d'autres qu'eux ignorent.

    Deuxièmement :

    L'observation des preuves d'Allah dans l'univers et dans la loi islamique.

    En effet à chaque fois que l'être humainobservera les signes dans l'univers, qui sont des créations, sa foi augmentera. Le Très-Haut a dit :



    "Il y a sur terre despreuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ?" (Sourate'qui éparpillent' verset 20 et 21)

    et les versets prouvant cela sont nombreux. Je veux dire que les versets prouvent que l'être humain, par sa réflexion et sa méditation sur l'existence, augmentera sa foi.

    Troisièmement :

    de nombreuses obéissances.

    En effet, l'être humain, à chaque fois que son obéissance augmente sa foi en fait de même et que ceci soit par la parole ou par les actes. L'invocation augmente la foi en quantité et en qualité. La prière, le jeûne, le pèlerinage, et tout ceci augmente aussi la foi en quantité et en qualité.

    Et à l'inverse de cela, les causes de la diminution de la foi sont :



    Premièrement :

    L'ignorance des noms et des attributs d'Allah, entraîne obligatoirement une diminution de la foi. En effet, si l'être humain a un manque dans la connaissance d'Allah par Ses noms et attributs, cela entraînera automatiquement une baisse de foi.

    Deuxièmement :

    Le détournement de la réflexion, sur les preuves d'Allah, dans l'univers et dans la législation islamique engendre une baisse de foi ou au mieux sa stagnation.

    Troisièmement :

    Faire des péchés.

    En effet, les péchés laissent d'énormes traces sur le cœur et sur la foi. Le prophète (que la prière et la paix d'Allah sur lui) a dit :

    «le fornicateur lorsqu'il fornique n'est pas croyant.»

    (Rapporté par El-Boukhari dans le chapitre 'des limites' et par Mouslim dans le chapitre de 'la foi')

    Quatrièmement :

    Le délaissement de l'obéissance.

    Certes, le délaissement de l'obéissance est une cause de diminution de la foi. Si l'obéissance était obligatoire et qu'elle a été délaissée sans aucunes excuses légiférées, il sera blâmé et châtié pour ce manquement. Par contre, si l'obéissance n'était pas obligatoire ou bien obligatoire mais délaissée pour une raison légiférée, ce délaissement ne pourra lui être reproché. Pour ceci, le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a rendu les femmes déficientes dans la raison et dans la religion et a expliqué la déficience en religion par leurs périodes de menstrues, où elles ne peuvent ni prier, ni jeûner. Ce délaissement ne peut leurs être reproché, bien au contraire, il leurs a été ordonné. Mais puisqu'elles n'accomplissent pas une des actions ordonnées aux hommes, elles sont déficientes en cela.

     

    La définition de la foi



    Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son livre « Les piliers de l'islam » Question numéro 8 p 28

     
     
    « Si tu pleures, si tu pleures, alors rappelle-toi...*La voie du paradis »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :