• La description de la nuit du mérite

    La nuit du mérite est la nuit dans laquelle Allâh – Ta’âla – a révélé le Qor’ân sur Son Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam), et qui contient un bien qui est meilleur que mille mois en terme de bénédiction, et dans laquelle les actions pieuses y sont bénites. Celui qui la célèbre avec foi et espérance de la récompense, Allâh lui pardonne ses péchés passés. Cela n’est valable que pendant le Ramadhân.

    Certes Allâh – Ta’âla – a informé qu’Il y a révélé le Qor’ân, et le Qor’ân est révélé dans le mois de Ramadhân. Allâh – Ta’âla – dit : « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. » Et : « (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu » [1]

    Ces deux versets expliquent que la nuit du mérite se situe dans le mois de Ramadhân. [2]

     



    Les savants ont divergé dans la précision du jour de la nuit du mérite. Al-Hâfidh Ibn Hajar a relevé dans « Fath ul-Bârî » quarante sept avis sur le sujet.

    Il a cependant tiré l’avis prédominant qui indique qu’elle se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadhân. L’imâm Ahmad a dit : « L’avis prédominant indique qu’elle se situe dans la 27ème nuit. »

    C’est un avis prédominant basé sur des preuves. [3]


    Laquelle des nuits du mérite ou de l’Ascension est considérée comme la meilleure ?

    La nuit de l’Ascension est meilleure pour le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam), et celle du mérite est meilleure pour la Communauté, car la part de celle-ci dans la nuit du mérite est plus importante que sa part dans la nuit de l’Ascension, même si elle leur a apporté la plus grande chance.

    Il demeure vrai que la grâce, l’honneur, le grade supérieur obtenus grâce à l’Ascension revient à la personne impliquée qui est le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam). [4]

    Il est recommandé de faire des efforts dans les 10 derniers jours complets. Il a été rapporté que ‘Âicha (radhiallâhu ‘anha) a dit : « Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) faisait plus d’efforts dans les dix derniers jours de Ramadhân qu’il n’en faisait dans les autres jours. » [5] [6]

     


    Notes

    [1] Coran, 2/185

    [2] Tanbihou al-Afhâm bi-Charh ‘Oumdat il-Ahkâm du SHeikh Ibn ‘Uthaymîn, p.515

    [3] Tayssîr al-’Allâm Charh ’Oumdat il-Ahkâm du SHeikh ’Abdullâh al-Bassâm, 1/546

    [4] Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 25/287

    [5] Unanimement reconnu authentique

    [6] Charh al-‘Oumdat de Ibn Taymiyyah, 3/572

     

     

    La description de la nuit du mérite

     

     

    « Écouter de la musique pendant le mois du Ramadhân La conduite que la femme musulmane doit observer pendant le mois de Ramadan »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :