• La Vie - La Mort

    Le but de l'’Islam est un but clair bien défini documenté de sources authentiques.

    Le vrai Musulman s’accroche à cet objectif dans toutes les étapes de cette vie de son enfance jusqu’à sa mort.

    Adorer Allah donne un véritable sens à cette vie spécialement dans la structure de l'’Islam.

    L'’Islam nous enseigne que cette vie n’est qu'’une courte étape de notre raison d'’exister. Puis il y a la vie après la mort, la première vie et la deuxième vie sont séparées par l'’épreuve de la mort qui est une étape nécessaire entre les deux.

    Les conditons de notre seconde vie sont déterminées par nos actions dans cette vie.

    Après le temps de la mort vient le jour du Jugement pour tous, c'’est le Jour ou Allah nous récompensera ou nous punira d'’après nos œoeuvres dans cette vie.


    La première vie est un examen.


    Donc l'’Islam considère la première vie comme une période d’'examen, la mort est similaire au repos après l’'examen, et le Jour du Jugement est similaire au jour de l’annonce des résultats.

    Notre condition dans la deuxième vie est le résultat de nos oeœuvres dans cette vie, chacun sera rétribué suivant ce qu'’il aura oeœuvré comme bien ou mal d'’après le jugement d’Allah.

    En Islam le déroulement de la vie est simple, clair, logique.

    La vie terrestre, l’étape de la mort, jusqu’'au Jour du Jugement et la vie dans l’'Au-delà, soit au Paradis soit dans l’'enfer.


    Avec cette connaissance du déroulement de l'’existence le musulman sait quel est son objectif dans cette vie. Le musulman sait que Allah est son Créateur. Le musulman sait qu'’il doit passer un temps déterminé dans cette vie et obéir à Allah car il sera jugé sur son attachement ou son éloignement aux ordres de son Créateur dans sa vie privée et public. Le musulman est conscient que ses actions dans cette vie seront déterminantes pour sa condition dans l’'Au-delà. Le musulman sait que cette vie est courte 70 ans plus ou moins alors que la vie dans l'’Au-delà est éternelle.

     

    La Vie - La Mort

     

    TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE:

     

     La vie dans la tombe et ce qui s'y rapporte

    Les causes du châtiment de la tombe et comment s'en préserver par IBN AL QAYYIM

    Le commencement de la vie future

    Qu'est ce qui se passe après la mort? que devient l'âme et le corps?

    Les supplices et délices de la tombe

    Après la Mort en attendant le Jour du Jugement

    Le billet d'avion

    Il veut rester utile à son défunt père

    Quand vient la mort

    Ta vie au moment présent

     Les habitants des tombes verront leurs futures destinations chaque matin et soir

    Les innovations en matière d’enterrement et ce qui suit

    Les innovations lors du lavage mortuaire

    Récité cette sourate ( Al-Mulk) chaque nuit préserve du chatiment de la tombe

    L'interrogatoire dans la tombe

    La tombe est soit un lieu de délice, soit un lieu de châtiment

    A quand, le Jour de la Résurrection ?

    Priez avant qu'on prit sur vous

    8 choses permettent de remédier à la tristesse issue de la perte d'un être cher

    Cela adoucie le coeur, fait pleurer l'oeil...

    La vie d’ici bas ressemble à l’ombre

    Est-on châtié pour les pleurs lors d’un décès ou lors d’une épreuve ?


    L'arbre de zaqqoûm - شجرة الزَّقُّوم

    Rappel-toi la mort !

    Ta première nuit dans la tombe

     


  • L'interrogatoire a lieu peu de temps après l'enterrement

     

    Selon 'Ali (رضي الله عنه) et Ibn Mas'ud (رضي الله عنه), l'Envoyé de Dieu (صلى الله عليه و سلم), lorsqu'il avait fini d'enterrer un mort, s'est redressé et dit :

     

    "Demandez le pardon et l'affermissement pour votre frère dans son interrogatoire qu'il subit à cet instant".

     

     

     

    Les trois questions de Mounkar et Nakîr

     

    Deux anges viennent dans la tombe, font asseoir la personne (Al-Bukhârî et Muslim)

     

    D'après Anas (رضي الله عنه) le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

     

     

    "Quand un fidèle serviteur est déposé dans sa tombe et que ses compagnons s'en vont et qu'il entend encore le bruit de leur souliers, deux anges se présentent à lui, le mettent assis et lui disent :

     

     

    - "que dis-tu de cet homme (Muhammad)" ?

     

    - "J'atteste qu'il est l'esclave de Dieu et Son Messager"

     

    - "Regarde le siège qui t'était réservé en enfer. Dieu te l'a remplacé par un siège au Paradis".

     

     

    Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

     

     

    "Il voit les deux sièges. Quant à l'infidèle ou l'hypocrite, l'un et l'autre répondra :

     

     

    - Je ne sais pas. Je ne disais que ce que les gens disaient

     

     

    - Puisses-tu ne rien savoir et ne rien lire ! Ensuite on lui assènera un coup de marteau entre les oreilles et il lancera un cri que ses voisins entendront à l'exception des hommes et des djinns". (Al-Boukhari n°1273)

     

     

    Selon Al-Bara Ibn Azib (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

     

     

    "Et puis son âme sera ramenée à son corps, et deux anges se présenteront à lui et le mettront debout et lui diront,

     

     

    - "Qui est ton Maître"

     

    - "Dieu est mon Maître"

     

     

    - "Quelle est ta religion ?"

     

     

    - "L'Islam est ma religion"

     

     

    - "Qu'en est-il de cet homme qui vous a été envoyé ?"

     

     

    - "Il est le Messager de Allah (صلى الله عليه و سلم)"

     

     

    - "Comment l'avez-vous su ?"

     

    - "J'ai lu le livre de Allah et y ai adhéré et cru en lui"

     

     

    Une clameur dira depuis le ciel : "Mon serviteur a dit vrai. Préparez-lui un lit et des vêtements au Paradis. Ouvrez-lui une porte débouchant sur le Paradis de sorte qu'il pourra en recevoir l'avant-goût et la fraîcheur. On lui élargira sa tombe l'espace d'une vue d'œil" [...]

     

     

    Il (le Prophète ) poursuit : "c'est alors que l'âme du défunt sera ramenée à son corps et les anges l'interrogeront en ces termes :

     

     

    - "Qui est ton Maître ?"

     

     

    - "Eh bien, eh bien. Je ne sais pas"

     

     

    - "Quelle est ta religion ?"

     

    - "Eh bien eh bien. Je ne sais pas."

     

     

    Une clameur dira depuis le ciel : préparez-lui un lit et des vêtements en enfer. Ouvrez-lui une porte débouchant sur l'enfer. Chaleur et vent brûlant lui viendront de là et sa tombe sera rétrécie de sorte que ses côtes se croiseront". (Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

     

     

    Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه) a dit : "J'ai assisté à un enterrement en compagnie du Messager de Allah (صلى الله عليه و سلم) et il a dit :

     

     

    "ô gens ! Les membres de cette Umma subiront une épreuve dans leurs tombes. Quand un homme est enterré et que ses compagnons l'ont quitté, un ange se présente à lui un marteau à la main et le met assis et lui dit :

     

     

    - "que disais-tu de cet homme (Muhammad) ?

     

     

    Si le mort était croyant, il dirait :

     

     

    - "j'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et que Muhammad est Son esclave et Messager.

     

     

    " Il lui dit :

     

    - "Tu as dit vrai".

     

     

    Et puis on lui ouvre une porte qui débouche sur l'enfer et lui dit :

     

     

    voilà la place que tu occuperais si tu n'avais pas cru en ton Maître. Maintenant que tu as cru en Lui, voici ta place au Paradis et on lui ouvre une porte qui débouche sur le Paradis. Il voudra se lever pour y aller, mais on lui dira : calme-toi. Et puis on élargira sa tombe.

     

     

    S'il est mécréant ou hypocrite l'ange lui dira :

     

     

    - "que disais-tu de cet homme ?" Il dira :

     

     

    - "Je ne sais pas ; j'ai entendu les gens dire des choses ...

     

     

    " L'ange lui dira :

     

     

    - "Puisses-tu ne jamais rien savoir, ne rien lire et ne pas bénéficier de la guidance !"

     

     

    Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur le Paradis et lui dira :

     

     

    "voici la place que tu occuperais si tu avais cru en ton Maître. Maintenant que tu n'as pas cru en Lui, Dieu, le Puissant et Majestueux te l'a remplacé par celui-ci et on lui ouvrira une porte qui débouche sur l'enfer puis on lui assènera un coup de marteau qu'entendra toutes les créatures de Dieu, exception faite des hommes et des djinns...".

     

     

     

    Certaines personnes dirent : "ô Messager de Dieu ! Personne ne voit un ange tenant un marteau à la main sans être paniqué"

     

     

    Le Messager de Allah (صلى الله عليه و سلم) a récité :

     

     

    {Allah raffermira ceux qui auront cru grâce à la parole stabilisante}. (Ahmad n°10577, vérifié par al-Albani dans Tahqiq Kitab as-Sunna d'Ibn Assim n°865)

     

    L'interrogatoire dans la tombe

     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    34 commentaires