• Le fait de passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman

    Question :

     

    Celui qui à l'habitude de passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman est-il pécheur ?  

     

    Réponse :

     

    Cette question nécessite quelque détail :

     

    Dans un pays musulman, le fidèle se réjouit de l'arrivée du mois de Ramadan, vu l'ambiance particulière qu'offrent ces pays pendant ce mois, contrairement à ce que ressent celui qui est dans un pays étranger.

     

    Celui qui est dans un pays musulman témoigne des foules de fidèles, de leur rivalité, en termes de dévotion, ce qui accroît en lui son ardeur, sa force spirituelle, et son engouement pour le bien.

     

    Quant à celui qui n'est pas dans un pays musulman, il risque de voir sa récompense s'amoindrir, s'il est amené à accomplir peu d'œuvres pies ; Ou de pécher en commettant un crime.


     

     

     

    Il peut continuer à commettre les péchés en raison de son éloignement des gens vertueux et sa proximité des gens vicieux.

     

    Il incombe à celui pour qui cela est devenu coutume d'observer la crainte Allah, d'y mettre fin et de tâcher de passer le Ramadan dans un pays musulman.

     

    Cependant, si cela est obligatoire, en raison d'un travail légitime, tel que l'appel à Allah, diriger la prière aux fidèles, ou toute autre œuvre de dévotion, il est rétribué pour cela; il peut même, pour cela, bénéficier d'une récompense plus grande que ce qu'il mérite en pays musulman grâce à ce qu'il aura réalisé en matière d'appel à Allah, d’enseignement du bien et d'éloignement de tout ce qui est vicieux. 

     

    C'est Allah (Exalté soit-Il) le Maître du succès.

     

    (Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 330)

    traduit par alifta.net

     

    حكم قضاء رمضان في غير بلاد المسلمين
    من اعتاد قضاء رمضان في غير بلاد المسلمين ، هل يكون آثماً ؟
    هذا فيه تفصيل ، فالمسلم يفرح بقدوم رمضان ، ويسر بإدراكه له وهو في بلاد المسلمين ؛ لما لرمضان في بلاد المسلمين من مظاهر لا يحس بها ولا يشعر بها من هو في خارج بلاد الإسلام ، إنه يرى المصلين وكثرتهم وتنافسهم في الطاعة فيزداد نشاطاً وقوة ورغبة في الخير . أما من كان في غير بلاد الإسلام ، فإنه على خطر من أن ينقص ثوابه ؛ لقلة أعماله الصالحة أو يكسب إثماً بسبب ارتكابه جرماً ، وقد يزداد من المعاصي بسبب بعده عن أهل الخير ، وقربه من أهل الشر والواجب على من اعتاد ذلك تقوى الله ، وأن يدع هذه العادة ، ويصوم رمضان في بلاد المسلمين ، لكن إذا كان صيامه في غير بلاد المسلمين لعمل مشروع ، كالدعوة إلى الله وإمامة المسلمين في الصلوات وغير ذلك من أعمال الخير فذلك مما يؤجر عليه المسلم ويثاب ، وقد يحصل له بذلك من الأجور أكثر مما يحصل له في بلاد المسلمين ؛ لما قام به من الدعوة إلى الله وتعليم الناس الخير مع التحفظ من كل شر
    والله الموفق سبحانه

     
     
    Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
     
     
     
     

    Le fait de passer le mois de Ramadan dans un pays non musulman

     
     
    « Le mois de Ramadan est arrivé, et avec lui sont arrivés des incertitudesLa lanterne du mois de Ramadan (fanoûs - فانوس) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :