• Le mérite de la marche vers la mosquée

    1. Abu Hurayra –radiAllahou ‘anh- rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « La prière d’un homme en commun est multipliée par rapport à sa prière à la maison et dans son échoppe de vingt-cinq degrés, et ce car s’il fait les ablutions et parfait les ablutions, puis sort vers la mosquée en ne désirant que la prière, il ne fait de pas sans qu’il ne soit élevé d’un degré et que ne lui soit ôté un péché. Et quand il prie, les Anges ne cessent d’invoquer en sa faveur tant qu’il se trouve dans le lieu de prière : « Ô Allah, prie sur lui, ô Allah, accorde-lui la miséricorde ».Et il ne cesse d’être en prière tant qu’il attend la prière ».

     

    Et dans une version :

     

    « Ô Allah, pardonne-lui, ô Allah, accorde-lui le repentir, tant qu’il ne perd pas ses ablutions ». (Rapporté par al-Bukhari (477), Muslim (649))

     

    2. ‘Uqba b. ‘Amir rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Quand l’homme se purifie puis va à la mosquée pour accomplir la prière, ses deux scribes ou son scribe lui inscrit pour chaque pas qu’il fait vers la mosquée dix bonnes actions, et celui qui est assis à attendre la prière est comparable à celui qui est debout en prière et sera inscrit parmi les orants, dès qu’il sort de sa demeure jusqu’à ce qu’il y retourne ». (Rapporté par Ahmad, Abu Ya’la, at-Tabarani, et d’autres et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (298)

     

    3. ‘Abd Allah b. ‘Amr rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Celui qui va à la mosquée du groupe, un pas lui efface un péché et un autre pas lui inscrit une bonne action, à l’aller et au retour ». (Rapporté par Ahmad avec une chaîne de transmission fiable, al-Tabarani et authentifié par Ibn Hibban, Jugé fiable par shaykh al-Albani dans Sahih al-Taghrib wa l-Tarhib)

     

    4. Jabir a dit :

     

    « Il y avait un espace vide autour de la mosquée, et les Banu Salama voulaient se rapprocher de la mosquée. Le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) fut informé de cela et leur dit : « Il m’a été rapporté que vous voulez vous rapprocher de la mosquée ». Ils dirent : « Oui, ô Prophète , c’est ce que nous voulons ». Il dit alors : « Ô Banu Salama, vos demeures ! Vos pas seront inscrits. Vos demeures ! Vos pas seront inscrits ». Ils dirent : « Il ne nous aurait pas plu d’avoir déménagé ». (Rapporté par Muslim (665))

     

    Et dans une version :

    « Vous avez pour chaque pas un degré ». (Rapporté par Muslim (664)

     

    5. Abu Musa rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « La personne qui a la plus grande récompense dans la prière est celle qui a la plus grande distance à marcher, puis la plus grande, et celui qui attend la prière pour la prier avec l’imam a une plus grande récompense que celui qui prie puis dort ». (Rapporté par al-Bukhari (651), Muslim (662)

     

    6. Abu Hurayra rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Pour chaque articulation de la personne, il y a une aumône chaque jour où le soleil se lève. Réconcilier deux personnes est une aumône, aider un homme à monter sur sa monture ou à mettre sur elle ses biens est une aumône, la bonne parole est une aumône, chaque pas fait en direction de la mosquée est une aumône, et ôter la nuisance du chemin est une aumône ». (Rapporté par Al-Bukhari (2989), Muslim (1009))

     

    7. Abu Hurayra rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Ne vous indiquerais-je pas ce par quoi Allah efface les péchés et augmente les degrés ? ». Ils dirent : « Oui, ô Prophète ! ». Il dit : « Parfaire les ablutions dans la difficulté, multiplier les pas vers la mosquée et attendre la prière après la prière. Ceci est le Ribat*, ceci est le Ribat, ceci est le Ribat » (Rapporté par Muslim (251) (*Ribat : Le fait de camper aux frontières pour surveiller toute incursion ennemie.)

     

    8. Il rapporte également que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Celui qui va à la mosquée ou en revient, Allah lui prépare au Paradis une demeure (Nuzul : ce que l’on prépare pour un inviter afin de l’honorer) chaque fois qu’il part ou revient ». (Rapporté par al-Bukhari (662) et Muslim (669)

     

    9. Burayda rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Annonce à ceux qui marchent dans l’obscurité vers la mosquée une lumière intégrale le jour de la résurrection ». (Rapporté par Abu Dawud et Al-Tirmidhi et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (315)

     

    10. Abu Hurayra rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Allah -soubhanahou wa ta'ala- illuminera ceux qui se dirigent vers la mosquée dans l’obscurité d’une lumière éclatante le jour de la résurrection ». (Rapporté par al-Tabarani avec une chaîne de transmission fiable et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (317))

     

    11. Abu Umama rapport que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Celui qui sort de sa demeure s’étant purifié pour accomplir la prière obligatoire, sa récompense est comparable à celle du pèlerin en état de sacralisation, et celui qui sort pour accomplir la prière de la matinée [Al-Doha] et ne sort que pour cette raison, sa récompense est comparable à celle du petit pèlerin [celui qui fait la ‘Umra], et la prière à la suite de l’autre sans qu’il n’y ait fait de futilité entre elles sera inscrit dans le ‘Illiyyûn ». (Rapporté par Abu Dawud et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (320)

     

    12. Il rapporte également que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Il en est trois qui sont tous garantis auprès d’Allah : S’il vit, il reçoit subsistance et protection et s’il meurt, Allah les fait entrer au Paradis : celui qui entre dans sa demeure et qui salue est garanti auprès d’Allah, celui qui sort pour aller à la mosquée est garanti auprès d’Allah et celui qui sort pour la cause d’Allah est garanti auprès d’Allah ». (Rapporté par Abu Dawud et Ibn Hibban qui l’a authentifié et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (321)

     

    13. Salman rapporte que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit :

     

    « Celui qui fait les ablutions dans sa demeure et parfait les ablutions puis va à la mosquée, il rend visite à Allah. Il est donc du devoir de celui qui est visité d’honorer le visiteur ». (Rapporté par al-Tabarani avec deux chaînes de transmission dont l’une est bonne et il est mentionné dans Sahih al-Targhib wa l-Tarhib (322)

     

     

    Ce que l’on peut tirer de ces hadiths :

     

    1. Marcher en direction de la mosquée augmente les degrés et efface les péchés, à l’aller comme au retour.

     

    2. Pour chaque pas, on obtient dix bonnes actions.

     

    3. Le musulmans est inscrit parmi les orants dès lors qu’il sort de sa demeure jusqu’à ce qu’il revienne.

     

    4. Celui qui obtient la plus grande récompense pour la prière parmi les gens est celui qui a marché la plus grande distance.

     

    5. Le pas de l’adorateur fait pour accomplir la prière lui est compté comme une aumône.

     

    6. Multiplier les pas en directions de la mosquée fait partie du Ribat.

     

    7. Allah –ta’ala- prépare au Paradis une demeure (Nuzul) à Son adorateur chaque fois qu’il va ou revient de la mosquée.

     

    8. Allah -soubhanahou wa ta'ala- parfait le jour de la résurrection la lumière de ceux qui marchaient dans l’obscurité vers la mosquée.

     

    9. La récompense de celui qui sort de sa demeure en étant purifié pour accomplir la prière obligatoire est comparable à la récompense du pèlerin.

     

    10. Celui qui sort vers la mosquée est garanti auprès d’Allah d’obtenir la subsistance et d’être protégé.

     

    11. Celui qui marche en direction de la prière [mosquée] en ayant parfait les ablutions rend visite à Allah, et qu’Allah honore Ses adorateurs qui lui rendent visite, cet honneur consiste en une augmentation de la foi, une récompense, une élévation des degrés, une dissipation des peines et un bonheur dans le cœur.

     

    [Source : « La prière, son influence sur l’intensification de la foi et l’éducation spirituelle », Cheikh Husayn Al-‘Awaysha, Editions Al-Hadith, pp. 132-141]

     

     

    Le mérite de la marche vers la mosquée



    copié du site : msulimislam.com

    « Explication du hadith " al ghourabaa" par cheikh Al RajihiLe comportement envers les non musulmans »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :