• Le pardon est-il possible ?

    Question:

    Si une jeune fille a commis des péchés (vol ou autres actions interdites) en sachant que ce n'est pas bien et qu'ensuite elle fasse la prière et implore le pardon de Dieu pour ce qu'elle a fait, Dieu lui pardonnera-t-elle ?

     

    Réponse:

    Allah dit dans le Qour'aane (sens du verset):

     
    "Dis: Ô vous Mes serviteurs qui aviez causé du tort à vous mêmes (en commettant des péchés) , ne désespérez pas de la Miséricorde d'Allah. En vérité, Allah pardonne tous les péchés. Il est certainement le Pardonneur, le Miséricordieux."

     

    Il existe ainsi de nombreux versets du Qour'aane et des Hadiths qui invitent le croyant (et la croyante) qui a commis des péchés à se repentir sincèrement, et qui les promettent le pardon. Suite à un Tawbah convenable, Allah peut en effet pardonner tous les péchés...

     

    C'est pour cette raison, s'il est arrivé à une jeune fille de faire des erreurs (Qui n'en fait pas? Nous tous, êtres humains, avons en nous cette faiblesse qui fait que nous succombons souvent aux assauts de Satan ou de notre égo, nos mauvais penchants...), ce qu'il ne faut surtout pas faire, c'est:

     

        -de désespérer de la Miséricorde divine.
        -de continuer à commettre ces péchés.

     

    Au contraire, pour pouvoir obtenir le pardon d'Allah, il faut se repentir convenablement. Pour cela, les oulémas ont cité trois conditions à respecter :

         -Il faut regretter sincèrement ce que l'on a fait.

         -Il faut immédiatement arrêter de le faire.

         -Il faut prendre la ferme résolution de ne plus le faire à l'avenir. (Si après s\'être repenti sincèrement , il nous arrive à nouveau à faire ce péché, il faudra faire une nouvelle fois le Tawbah. Allah nous pardonnera encore, Incha Allah.)

     Cependant si le péché que nous avons commis concerne aussi les droits d'autrui (nous avons volé les biens de quelqu'un, nous avons médit quelqu'un...), alors il y a encore une quatrième condition pour que le Tawbah soit correct :

     

        C'est de réparer le mal que l'on a fait. Si on a volé quelque chose, il faudra le restituer; si on a injurié, il faudra se faire pardonner et ainsi de suite...

     

    Pour conclure, je voudrai ajouter deux choses:

     

        Le Prophète Mouhammad (sallallâhou 'alayhi wa sallam) a dit en ce sens qu'Allah est extrêmement content quand un serviteur se repent devant Lui de ses péchés.
        Il a aussi dit en ce sens que lorsqu'un un serviteur lève ses mains pour implorer Allah, Allah a "honte" de laisser ses mains vides (c'est à dire qu'Il l'accordera ce qu'il a demandé.)

     

    Qu'Allah nous pardonne à tous nos erreurs, nos fautes et nos péchés. Âmine.

     

    Le pardon est-il possible ?



    Wa Allâhou A'lam !

     

    Et Dieu est Plus Savant !

     

    Cheikh Mouhammad Patel

     

        http://www.muslimfr.com/

    « La transfusion sanguine et le don du sangL’ incitation à la sincérité et l’avertissement contre le mensonge »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Hamma
    Dimanche 14 Février à 11:05

     je suis très satisfait  des réponses que vous donniez aux frères et sœurs musulmans concernant l'espoir de la miséricorde divines après le repentir qu'elle qu'en soit le degré de leur péché .

    Par ailleurs , les fautes commises envers les personnes ne sont pas pardonnées par Dieu.que faire en cas d' impossibilité de se faire pardonner par quelqu'un à qui on a commis une préjudice morale,corporelle ou matérielle.soit il est mort ,on ne peut pas lui demander pardon ,soit il est vivant on ne peut pas lui expliquer la nature du préjudice avant de lui demander pardon parce que cela va créer des troubles sociaux etc...et qu on est dans un  pays laïque .



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :