• *Le prophète Ayoub, أيوب عليه السلام

    Il était fortuné, il avait plein d'argent, beaucoup de bétail, plein de serviteurs, plein de terres, Allah lui a donné énormément de biens.

    Prophète et riche, il avait une femme et beaucoup d'enfants. Allah lui a donné la grâce dans tous ses biens.

    Les jours passèrent et Ayoub 3alyhi Salam tomba gravement malade à tel point qu’il ne pouvait plus marcher.

    Et commença à perdre son argent petit à petit, puis les terres, les bétails, les serviteurs, quant à ses enfants ils sont tous décédés devant ses yeux l'un après l'autre.

    Si l'un d'entre nous perdait un seul de ces enfants, il ne pourrait le supporter.

    Alors imaginez que ses enfants disparaissaient l'un après l'autre devant ses yeux.

    Il avait 14 garçons, et une fille. Après il a vendu tous ses serviteurs.

    Il n'avait plus rien sauf sa femme, même ses amis l'ont laissé et étaient dégoutés à cause de sa maladie.

    Sauf sa femme Radiya Allâh 3anha qui l'aidait et le servait car elle savait qu'il l’a toujours aimé et bien traité.



    Elle venait pour le rassurer.

    Et la riwaya la plus sahiha est celle qu'ibn Hatim et ibn Jarih et a rendu sahih ibn Hibban et al Hâkim de la chaine de Nafii ibn Yazid d'après Oukayle d'après Zouhary d'après Anass que Ayoub 3alayhi Salam avait une grave maladie qui l'a affecté pendant 18 ans

    Tout le monde l'a quitté sauf 2 de ses frères ils venaient lui rendre visite et après l'avoir quitté l'un d'entre eux a dit: Ayoub a fait un grand péché que nul n'a fait, l'autre lui demanda quel est ce péché.

    Il a répondu : depuis 18 ans Allah ne lui a pas accordé sa grâce.

    Quand ils retournèrent chez Ayoub, l’homme ne patienta pas et raconta l'histoire que l'autre frère lui a dit.

    Ayoub répondit qu'il ne savait rien sauf que quand il passait devant deux gens qui se battaient, il leur demandait d'invoquer Allah, quand il revenait chez lui il leur pardonnait de façon à ce que le nom d’Allah ne soit cité que dans du vrai.

    Ayoub 3alayhi Salam sortit pour faire ses besoins et une fois fini, sa femme le tenait par la main jusque chez lui.

    Un jour, il ne pouvait plus marcher; Ayoub recevait al wahye pour qu'il coure jusqu'à une rivière afin de se laver et boire de cette eau.

    Sa femme l'a attendu et il revint chez elle guérit, quand sa femme l'a vu il lui demanda baraka allaho fik est ce que t'as vu le prophète d’Allah éprouvé, il répondit c'est moi.

    Allah a envoyé un nuage, il a plu sur la terre où il cultivait du blé, l'or et sur la terre où cultivait accha3ire de l'argent.

    Ayoub n'avait plus rien, ni terres ni enfants sauf un cœur et une langue pour invoquer Allah et une femme pieuse, tout son entourage l’a quitté aussi de peur d'attraper la maladie de son mari, on racontait qu'elle faisait à manger pour son mari à tel point qu’un jour il n’y avait plus rien, elle sortit la journée et a vendu ses cheveux et a acheté de quoi manger. Une fois à la maison elle prépara à manger à Ayoub, il -3alayhi Salam lui demanda d'où venait ces biens, il jurait qu'il ne mangerait pas de cette nourriture jusqu'à ce qu'il sache comment elle s'est procurée cette nourriture.

    Elle a couvert ses cheveux, Ayoub 3alayhi Salam devint triste à ce moment il invoqua Allah, et Allah lui donna tout ce qu'il voulut et plus.

    Regardez la patience de cette femme, si une femme de nos jours était dans la même situation, elle demanderait le divorce. Il y a des femmes, pour la moindre des choses, elles demandent le divorce. Il y en a certaines aussi, dès que le mari devient aveugle; elles vont demander le divorce ou elles vont le haïr.

    Allah dit (traduction rapprochée):

    « Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu'il appela son Seigneur: "Le Diable m'a infligé détresse et souffrance".
    Frappe (la terre) de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.
    Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d'intelligence.
    "Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment". »

    Oui, Nous l'avons trouvé vraiment endurant.

    Quel bon serviteur ! Sans cesse il se repentait.

    Allah a dit ce verset (traduction rapprochée):

    « Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. »



    Car Ayoub 3alayhi Salam était tellement furieux quand sa femme a vendu ses cheveux, qu'il a juré que si Allah le guérissait, il allait frapper sa femme 100 fois.

    Et on racontait que peut être pour d'autres raisons, quand Allah l'a guéri, jamais cette femme n'allait être punie par des coups.

    Alors Allah lui a dit (traduction rapprochée):

    « Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment »

    Comme quoi Allah n'oublies pas ses serviteurs patients.

    Khoutba du vendredi de chikh abd al hady
    copié de darwa.com

    Cheikh Talib Mohamed Abou 'Abdelhalîm Abdelhâdî - أبي عبد الحليم محمد عبد الهادي

     

    *Le prophète Ayoub, أيوب عليه السلام

    « **Concernant l'âge légal de la bête destinée au sacrifice de l'Aid****Le mérite de la prière de demande de la pluie (Istisqâ)** »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    nono
    Lundi 12 Janvier 2015 à 00:37

    Salam,


    Je trouve mal venu le commentaire insultant l'ensemble des femmes d'aujourd'hui ("elle demanderait le divorce".


    Si vous sous rendez dans un service de consultations ou de traitement de maladies grâves, vous verrez beaucoup de femmes accompagnant leurs maris malades.


    Je vous assure que l'inverse est moins systématique.


    Cordialement


     

    2
    Blue
    Lundi 12 Janvier 2015 à 09:08
    salam,

    Je ne comprends pas le commentaire sur les femmes d'aujourd'hui. Oui certaines seraient parties, tout comme certains hommes l'auraient fait. Plus personne n'est aussi patient de nos jours je suis bien d'accord.

    Mais viser les femmes en général n'a rien d'utile dans le rappel et n'est pas vrai ! C'est un jugement personnel insultant, dénigrant les femmes. Alors que beaucoup restent et endurent les pires épreuves pour leurs familles...

    Cordialement,
    Blue
    3
    Assya
    Mardi 13 Janvier 2015 à 02:53
    Assalam wa aleykoum.

    C'est n'importe quoi... ont ne compare pas les femmes pieuses avec la génération de femmes superficielles et matérialistes qu'on connaît aujourd'hui. Si l homme choisi sa femme par rapport à son Dîn elle ne l abandonnera pas lors des épreuves. Une femme qui aime sont mari et dont le mari l'a traite bien aucunes maladies ou pauvreté ne la fera partir.
      • najmdin
        Mercredi 29 Juin à 09:03
        Macha Allah ukthy tu as dis vrai...
    4
    amina
    Mardi 20 Janvier 2015 à 11:07

    assalam

    ni la femme ni l'homme n'est épargné, y'a des hommes qui divorce à cause de la maladie de leur femme aussi, l'un dans l'autre si tu veux te marier il faut le faire pour la cause d'Allah, pas pour des opportunités et vous verrez que les mauvais moments même vous unis d'avantage. car une femme si elle t'aime elle peut tout assumer.

     

    5
    Mercredi 18 Février 2015 à 08:43

    MashaAllah, quand le bon croyant est éprouvé , cela n'implique aucunement que Allah soubhanaho wa t3ala ne l'aime pas. La patience est une lumière. Qu'Allah le très Haut nous compte parmi les patients et endurants. amine

    6
    Laly
    Samedi 4 Avril 2015 à 10:06
    Ne pas juger seule Dieu est juge !!!certes les gens sont moins patient!!mais dire que la femme l aurait quitté c est un jugement,alors que souvent l homme a la perte de sa femme en général se remarie illico presto !!! Et ne prends même pas le temps de pleurer qu il pense a se remarier mais ca c est Mon jugement
    7
    Hamza
    Samedi 23 Avril à 09:12

    Bonjour,

    j'ai uniquement lu la premiere moitié de l'article, trés belle histoire! Mes amis, je crois que vous devez réecrire l'article de manière plus organisée car il comporte beaucoup de repetition et je me suis perdu beaucoup de fois. 

    Mon commentaire est uniquement à but constructive, loin de moi l'idée de vous critiquer.

    8
    Yasmona
    Mercredi 29 Juin à 06:12
    Article mal écrit. Quant au paragraphe sur les femmes d aujourd hui, il est en décalage avec l histoire.
    9
    Jeudi 30 Juin à 03:58

    Une bonne âme aurait l'amabilité de m'expliquer pourquoi Ayoub 3lih salam avait juré de frapper sa femme ? Je n'ai pas compris ce passage.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :