• Le Sahour et Ses Mérites -

    I )Le Sahour ( repas pris avant la prière de l'aube)

    • Différence entre as sahour et as souhour

    As sahour = le repas que l'on mange

    As souhour = le fait de manger 

     

    • Selon Anas radhiAllahu 'anhu, le Messager d'ALLAH, 'alayhi salat wa salâm a dit :

    " Prenez le repas de l'aube ( as sahour) car ce repas est béni (bâraka)." ( Bukhari et Muslim)

     

    •  La bâraka :

     

     Le fait d'appliquer l'ordre du prophète 'alayhi salat wa salâm , quelque soit l'ordre, qu'il soit d'Allah ou du Prophète 'alayhi salat wa salâm- est une bénédiction à partir du moment où on l'applique.

     

    Cheikh ibnou ‘Otheïmine dit que la bénédiction (Baraka) se divise en deux :    

    · la première partie est religieuse tel que le fait d’appliquer et de suivre la Sounnah du Prophète (Prière et         bénédiction d'Allah sur lui) ;  

    ·    la deuxième partie est corporelle tel que le fait de s’alimenter pour se fortifier, ce qui aide le jeûneur dans ce sens.

     

    • Le sahour permet de renforcer le corps .

     

    • Il aide à adorer Allah subhana wa tâ 'ala car lorsque notre corps est fort et bien alimenter, il nous permet d'adorer Allah tâ 'ala dans de bonnes condtions.

     

    •  Il nous permet de faire face à la soif et à la faim.

     

    • C'est la différence entre notre jeûne et celui des Gens du Livre comme cité dans le hadith du prophète 'alayhi salat wa salâm qui a dit : " La différence entre le jeûne à nous et celui des Gens du Livre, est le repas du sahour."

     

    Les savants disent que tout ce que nous faisons qui permet de se différencier des Gens du Livre , est une bâraka.

    La bénédiction et un surplus de bien constant. C'est un bien qui est grand en quantité et qui dure longtemps.

     

    • Cheikh Ibn Badawi Al Khilafi dit que le sahour doit être fait ne serait ce que d'une gorgée d'eau comme dans le hadith d'AbdAllah Ibn 'Umar qui dit que le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit : " prenez le sahour même en ne buvant qu'une gorgée d'eau". ( sahih, Ibn Hibban)

    II) Les Mérites du Sahour

     

    Il y en a plusieurs parmi lesquelles :

     

    • Le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit : " Allah et Ses Anges prient sur ceux qui mangent as sahour", c'est à dire qu'Ils font l'éloge de ces personnes dans les cieux.

     

    Dans un autre hadith, un homme entra chez le prophète 'alayhi salat wa salâm alors qu'il était en train de manger as sahour et il lui a dit : " c'est une bénédiction qu'Allah vous a accordé, ne la délaissez pas".

     

    •  La meilleure chose à  manger au sahour est les dattes.

     

    Le prophète 'alayhi salat wa salâm a dit  dans un hadith authentifié par Al Albani : " Le meilleur des sahour pour le croyant sont les dattes".

    • Il est préférable de retarder ce repas.

     

    C'est à dire de le retarder jusqu'à peu avant l'apparition de l'aube.

    • D''après Anas,  Zeïd ben Thabet (Qu’Allah l’agrée) a dit :   « Nous avons pris le Sahour avec le Prophète d’Allah (Prière et bénédiction d'Allah sur lui), puis celui-ci se leva pour la Salaat. »Je demandais alors à Zeïd, combien de temps il y avait entre le Souhour et l’Adhan (appel à la prière) ? Il me répondit : « La durée était de cinquante versets  environ. »  (c‘est à dire le temps de lirecinquante versets  environ)   ( Bukhari , Muslim, An Nasa'i, Ibn Mâja)

    Autrement dit, le prophète 'alayhi salat wa salâm s'arretait de manger quelques minutes avant l'adhan et non comme font les gens à notre époque qui se lèvent 2 ou 3h avant le fajr. Certains font même pire, ils se goinfrent avant de dormir le soir et ne se lèvent pas pour la prière d'al fajr.

    • Lorsqu'une personne entend l'adhan et que la nourriture est encore dans sa main, il lui est autorisé de boire et de manger. La preuve est le hadith suivant :

    D’après abou Houreïra (Qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (Prière et bénédiction d'Allah sur lui)a dit :  « Si l’un d’entre vous entend l’appel (de la prière de l’aube) alors qu’il a son récipient à la main, qu’il ne le pose pas jusqu'à ce qu’il en satisfasse son besoin. » ( ABu Daoud, Al Hakim)

     

    Cheikh Al Albani dit en expliquant ce hadith : "    Il y a dans ce hadith la réponse  à l’innovation que l’on nomme « al Imsak », c’est à dire l’abstention de manger et autre, un certain temps avant l’Adhan comme on le trouve dans les calendriers ou à la radio. Car ceux qui ont instauré cet imsak -qui n'a aucune source dans la religion- ont peur d'entendre l'adhan en mangeant et s'ils connaissaient cette facilité de la religion (cf hadith ci dessus), ils n'auraient pas cette innovation, réfléchis donc! "

     

     

    -----------------------------------------------------------

    Source : commentaire du livre " Al Wajiz fi fiqhi as sunnati wal kitab al 'aziz "  de cheikh Ibn Badawi Al Khilafi, cours n°3 sur le Livre du Jeûne[ en français par Youssef Abu Anas.]

     

    Le Sahour et Ses Mérites

     

    « Est-il permis d'ouvrir un restaurant en France durant la journée du mois de Ramadan ?-Trop de pesticides dans les pommes des supermarchés »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :