• Le scrupule de Mu’adh ibn Jabâl

    « Il avait deux épouses.

    Quand il se trouvait dans la maison de l’une, il ne buvait pas de l’eau chez l’autre.

    En d’autres mots, lorsque c’était le tour de l’une, il lui accordait entièrement son jour et sa nuit.

    S’il lui arrivait de passer par la maison de la co-épouse, il ne buvait pas chez elle même s’il avait soif.

    Il attendait d’être chez la première afin de ne pas diminuer sa part.

    A leur mort, il tira au sort pour savoir laquelles des deux il devait mettre en premier dans la tombe.

    Cela signifie que les deux décédèrent le même jour de la peste.

    Il tira au sort au moment de l’ensevelissement, afin qu’Allah ne lui demande pas pourquoi il avait mis l’une avant l’autre dans la tombe ».

    Source : « Histoires des Compagnons et des Pieux Prédécesseurs » – Ibn l-Jawzi.

     

    Le scrupule de Mu’adh ibn Jabâl

     

     

    « Quelques conseils pour préserver la santéLa pire des personnes est celle qui... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Sarah
    Mardi 31 Mai à 20:09
    Assalamu3aleikum, est-il possible pour deux épousée d'un même mari de cohabiter dans la même maison avec lui? Merci


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :