• *Le voyage nocturne du Prophète Salla Allâh alahi wa salam*

    Selon Anas ibn Mâlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Al-Burâq" -une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait- me fut amenée. Je la montai et fus transporté à Jérusalem. Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des prophètes. Je pénétrai dans la mosquée où je pria deux rak'a. A ma sortie, Gabriel (عليه السلام) m'offrit deux récipients: l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait; et Gabriel me déclara alors que j'avais élu la voie primordiale. Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes. Gabriel demanda la permission d'y accéder.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui".



    On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam qui me souhaita la bienvenue et invoqua (Allah) en ma faveur. Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel (عليه السلام) demanda qu'on nous ouvrît.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui".

    On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels: Jésus ('Isa), le fils de Marie et Jean Baptiste, fils de Zacharie (qu'Allah leur accorde Ses bénédictions) qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien. Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel demanda aussi la permission d'y pénétrer.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui".

    On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Yûsuf) (عليه السلام) à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabriel (عليه السلام) demanda qu'on nous ouvrît.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui".

    On nous ouvrit et je trouvai Anoch ('Idris) qui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah - à Lui la puissance et la gloire - dit à ce sujet: {Et Nous l'élevâmes à un haut rang}. Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel demanda qu'on nous ouvrît.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Hârûn) (saws) qui me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Mûsa) (saws) qui me souhaita la bienvenue et le bien. Je fus porté enfin au septième ciel et Gabriel (que la paix soit sur lui) demanda qu'on nous ouvrît.

    - "Qui est-ce?", demanda-t-on.

    - "C'est Gabriel ", répondit-il.

    - "Et qui t'accompagne?".

    - "C'est Muhammad ".

    - "A-t-il donc reçu la Mission?".

    - "Oui". On nous ouvrit et je trouvai Abraham ('Ibrâhim) (saws), le dos appuyé contre la Maison Peuplée dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges. Puis, il m'emmena vers "Sidrat al-Muntaha" (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d'éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches. Au moment où -par l'ordre d'Allah- le lotus fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucun des créatures d'Allah ne pourrait décrire sa splendeur. Allah me révéla, alors, ce qu'Il voulut, et prescrivit l'accomplissement de cinquante prières par jour. Je retournai voir Moïse (Mûsa) qui me demanda: "Qu'est-ce qu'a prescrit le Seigneur à ta Communauté?".

    - "Une cinquantaine de prières", lui dis-je.

    - "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l'épreuve et je m'étais employé à les ramener sur la bonne voie".

    Le Prophète poursuivit: Je retournai à mon Seigneur et je Lui demandai de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté. Il m'exauça en les amoindrissant de cinq prières. J'allai ensuite trouver Moïse (Mûsa) pour l'informer de la réduction des cinq prières. Toutefois, il me répéta: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point". Je ne cessai alors de faire la navette entre mon Seigneur (à Lui la puissance et la gloire) et Moïse (Mûsa) (que la paix soit sur lui) pour demander plus de réduction encore jusqu'à ce qu'Allah me décréta: "O Muhammad! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante. Quiconque a dessein de faire une bonne action et ne la faite pas, on lui inscrira une récompense à son actif; s'il l'exécute, une récompense équivalente à dix bonnes actions lui sera inscrite. Tandis que quiconque a l'intention de perpétrer une mauvaise action et qu'il ne l'accomplit pas, rien ne sera inscrit à son passif; si au contraire il l'accomplit, on lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action". Je redescendai et arrivai auprès de Moïse (que la paix soit sur lui) pour l'informer de la chose, mais il me dit: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui une nouvelle réduction".

    "Je suis déjà retourné plusieurs fois à mon Seigneur, jusqu'à ce que j'aie trouvé inconvenant de Lui adresser encore une fois cette demande." répondis-je à Mûsa. (Mouslim n°234)

     

     

    Le voyage nocturne du prophéte Salla Allâh alahi wa salam

    « *La fin des temps : Quelques petits signes précurseurs**Il n'est pas permis de fêter la st Valentin en Islam* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :