• Les bienfaits de l'istighfar et l'histoire de celle qui ne pouvait pas avoir d'enfant...*

    Il est rapporté que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque persévère dans l’istighfar (demande de pardon), Allah lui accordera une issue lors de chaque difficulté, un soulagement à toute inquiétude et recevra sa subsistance par des moyens sur lesquels il ne comptait pas. ». La question est : comment met-on en pratique ce hadith ?



    Réponse :

    Ce que je connais à propos de ce hadith est que sa chaine de transmission est faible. Plusieurs textes ont été rapportés sur la nécessité de l’istighfar et de le faire fréquemment, dans le Livre d’Allah et la Sunna de notre Prophète (صلى الله عليه و سلم).

    Le musulman doit donc fréquemment demander le pardon et être particulièrement assidu à le faire lors des moments prescrits, comme implorer le pardon trois fois (après la prière obligatoire [1]), l’expiation après une assemblée [2], pendant le hajj, 100 fois le matin comme cela est rapporté du Prophète (صلى الله عليه و سلم)… Il doit prendre soin de le faire à tout moment et de multiplier les demandes de pardon.

    Et l’on implore le pardon (d’Allah) de plusieurs manières, rapportées du Prophète (صلى الله عليه و سلم), la meilleure et la plus complète est celle que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a décrite comme étant la meilleure demande de pardon, et il a conseillé au musulman de le prononcer chaque jour, le matin et le soir [3].

    Et de nombreux bénéfices résultent de la demande de pardon. Parmi ces bénéfices, ceux cités dans le hadith mentionné dans la question, et d’autres, car même si la chaine de transmission de ce hadith est faible, plusieurs textes prouvent les mérites de la demande de pardon, comme la parole d’Allah :

    فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ إِنَّهُ كَانَ غَفَّارًا يُرْسِلِ السَّمَاء عَلَيْكُم مِّدْرَارًا وَيُمْدِدْكُمْ بِأَمْوَالٍ وَبَنِينَ وَيَجْعَل لَّكُمْ جَنَّاتٍ وَيَجْعَل لَّكُمْ أَنْهَارًا

    « J’ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. » [Nouh, versets 10 à 12]

     



    Et j’en profite pour vous raconter une histoire que je ne vous raconte que pour ce qu’elle comporte comme bénéfice. Un jour, j’ai rencontré un homme qui m’a dit qu’il était marié depuis environ six ans et que son épouse n’avait pas enfanté. Un vendredi matin, il s’est levé et s’est énervé. Il a parlé de ce sujet à son épouse en étant très énervé. Il lui a dit qu’il pensait que le mieux pour lui comme pour elle était qu’ils se séparent, qu’il cherche une autre épouse et qu’elle cherche un autre époux, car il voulait un enfant et elle n’enfantait pas, etc.

    Il est sorti pour la prière du vendredi en colère et l’a laissée en pleurs à la maison. Il est passé devant plusieurs mosquées dans lesquelles il n'est pas entré, puis a prié avec moi.

    La khotba était justement ce jour là sur l’istighfar et ses bienfaits. Je n’ai rien apporté de nouveau mais  simplement mentionné les versets et les hadiths connus sur les mérites de l’istighfar et ses bienfaits.

    Il m’a dit que lorsque la khotba s’est terminée, il a ressenti un bien être dans sa poitrine et la louange est à Allah. Sa colère s’était dissipée. Il est sorti de la mosquée en faisant l’istighfar. Il est rentré auprès de son épouse à la maison et lui a dit :

    « Nous ne nous séparerons pas inchaAllah. Nous allons rester ensemble, cependant multiplie les demandes de pardon (istighfar). Nous restons ensemble mais multiplie les demandes de pardon. » Puis il lui a résumé ce qu’il avait entendu lors de la khotba.

    Il était venu ce jour là pour m’annoncer la bonne nouvelle que son épouse était enceinte. Il m’a raconté cela trois mois après la khotba.

    Les bienfaits religieux et mondains de l’istighfar ne peuvent donc pas être dénombrés.

    فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ إِنَّهُ كَانَ غَفَّارًا يُرْسِلِ السَّمَاء عَلَيْكُم مِّدْرَارًا وَيُمْدِدْكُمْ بِأَمْوَالٍ وَبَنِينَ وَيَجْعَل لَّكُمْ جَنَّاتٍ وَيَجْعَل لَّكُمْ أَنْهَارًا

    « J’ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. » [Nouh, versets 10 à 12]



    Un homme est venu se plaindre auprès d’Al Hassan Al Basri, qu’Allah lui fasse miséricorde, de la sécheresse de son jardin. Il lui dit alors : implore le pardon d’Allah. Un autre est venu se plaindre de ne pas avoir d’enfant, il lui a également dit : implore le pardon d’Allah. Un troisième est venu se plaindre de la pauvreté, il lui a dit : implore le pardon d’Allah.

    Un homme présent lui a alors dit : « toute personne qui vient te voir tu lui réponds : implore le pardon d’Allah. » Al Hassan lui a répondu : je ne vais pas aller au-delà du Coran, puis il lui a récité ce verset :

    فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ إِنَّهُ كَانَ غَفَّارًا يُرْسِلِ السَّمَاء عَلَيْكُم مِّدْرَارًا وَيُمْدِدْكُمْ بِأَمْوَالٍ وَبَنِينَ وَيَجْعَل لَّكُمْ جَنَّاتٍ وَيَجْعَل لَّكُمْ أَنْهَارًا

    « J’ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes et qu’Il vous accorde beaucoup de biens et d’enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières. » [Nouh, versets 10 à 12]

    Tout cela fait partie des bienfaits de l’istighfar dans ce bas monde.

    Quant à ses bienfaits dans l’au-delà, seul Allah peut les dénombrer.

    Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

    « Annoncez la bonne nouvelle à celui qui trouvera dans son livre beaucoup d’istighfar. »

    Et de nombreux hadiths au sens similaire ont été rapportés.

    Fin de la réponse de Cheikh AbderRazzaq, fils de Cheikh AbdelMohsin Al Abbad

    [1] « Je demande pardon à Allah [trois fois]. Ô Allah ! Tu es la Paix et la paix vient de Toi. Béni sois-Tu, ô Digne de glorification et de munificence. »

    أَسْـتَغْفِرُ الله . (ثَلاثاً) اللّهُـمَّ أَنْـتَ السَّلامُ ، وَمِـنْكَ السَّلام ، تَبارَكْتَ يا ذا الجَـلالِ وَالإِكْـرام

    [2] « Gloire et pureté à Toi, Ô Allah, et à Toi la louange. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée que Toi. Je Te demande pardon et me repens à Toi. »
    سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك، أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك  

    [3] Sayyid Al Istighfar : « Ô Allah ! Tu es mon Seigneur. Il n’y a de divinité digne d’être adorée que Toi. Tu m'as créé et je suis ton serviteur, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je me mets sous Ta protection contre le mal que j'ai commis. Je reconnais Ton bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi car Il n'y a que Toi qui pardonne les péchés. »

    اللّهـمَّ أَنْتَ رَبِّـي لا إلهَ إلاّ أَنْتَ ، خَلَقْتَنـي وَأَنا عَبْـدُك ، وَأَنا عَلـى عَهْـدِكَ وَوَعْـدِكَ ما اسْتَـطَعْـت ، أَعـوذُبِكَ مِنْ شَـرِّ ما صَنَـعْت ، أَبـوءُ لَـكَ بِنِعْـمَتِـكَ عَلَـيَّ وَأَبـوءُ بِذَنْـبي فَاغْفـِرْ لي فَإِنَّـهُ لا يَغْـفِرُ الذُّنـوبَ إِلاّ أَنْتَ            
     http://forum.daralhadith-sh.com/

    Les bienfaits de l'istighfar et l'histoire de celle qui ne pouvait pas avoir d'enfant...


    « La description physique du Prophète (صلى الله عليه و سلم)*La mort n’arrive pas qu’aux autres !* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    mohamadou moctar
    Samedi 14 Février 2015 à 04:45
    Puisse ALLAH(swt) nous pardonner.
    2
    Ousman
    Samedi 4 Juillet 2015 à 15:35

    Alhamdoulillah, qu'ALLAH ns accorde ts les bienfaits de la mise en application de ces conseils enrichis des références et exemples pathétiques. Amine

    3
    Fama
    Jeudi 6 Août 2015 à 12:24
    merci pour ce rappel
    4
    Fady
    Mercredi 25 Mai à 14:23

    puisse Allah nous en gratifier les métites

    5
    Mariam
    Lundi 4 Juillet à 13:01

    Qu'Allah nous accorde son pardon!

    6
    Midous
    Lundi 26 Septembre à 12:53
    Salam
    7
    saadi
    Lundi 26 Septembre à 15:25
    ALLAHOUMA INNAKA AFOUOUN WA KARIMOUN TAHIBBOU AL AFWA FAAHFOU ANNA
    8
    tesnime
    Samedi 1er Octobre à 21:45
    astarfirouhou woi atoubou ylayhi


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :