• *Les raisons pour lesquelles notre Prophète (saws) a épousé plusieurs femmes*

     

    Muhammad (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) épousa onze femmes après le décès de sa première épouse Khadîdja –qu’Allah soit satisfait d’elle. 

     

    Toutes étaient d’un certain âge, ayant déjà été mariées, hormis Aïcha –qu’Allah soit satisfait d’elle - qu’il a épousée alors qu’elle était vierge. 

     

     

    Six d’entre elles étaient de la tribu Quraychite, cinq des autres tribus arabes et une Copte, c’est-à-dire la mère de son fils Ibrahim – qui avait été offerte au Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) par Al-Muqawqis, le roi d’Alexandrie. 

     

    Le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) disait : 

     

    « Vous conquerrez l’Égypte, et c’est une terre où l'on pratique le Qirât. 

    Alors, quand vous l’aurez conquise, soyez bons envers son peuple, car ils bénéficient de la protection [due aux Gens du Livre] et des liens de sang. »[1] 

     

    Le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) disait également : 

     

    « Si vous possédez des Coptes, soyez bienfaisants envers eux, car ils ont le pacte de protection et la parenté »[2]. 

    Az-Zuhrî a dit : « Les liens du sang par Hajar, la mère d’Ismaël, et la protection par Ibrahim, le fils du Prophète. » 

     

     

    Le fait que le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) se soit marié à ce nombre de femmes s’explique par plusieurs raisons : 

     

    1- Religieuse et législative comme son mariage avec Zaïnab bint Jahch –qu’Allah soit satisfait d’elle. 

    En effet, les Arabes dans la période préislamique interdisaient le mariage entre l’homme et l’ex-femme de son fils adoptif[3], car ils pensaient que la femme de ce dernier est comme la femme du fils véritable. 

    Le Messager d’Allah (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) l’épousa afin d’infirmer cette allégation. Allah  dit : ( Puis quand Zayd eût cessé toute relation avec elle, nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. 

    L’ordre d’Allah doit être exécuté )[4]. 

     

     

     

    2- Politique dans l’intérêt de l’Islam et dans le but de gagner les cœurs et d’attirer la bienveillance des tribus. 

    En effet, le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) avait épousé des femmes venant des plus grandes tribus qurayshites et des plus puissantes tribus arabes. 

    Il a également ordonné aux compagnons de suivre cet exemple. 

    Le Messager (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) a dit à Abdul Rahman ibn Awf lorsqu’il l’envoya à Dawmatul Jandal : « S’ils te sont obéissants, épouse la fille de leur roi »[5]. 

    Cl. Cahan[6] a dit : « Peut-être que certains aspects de sa vie peuvent nous laisser perplexes si l’on juge selon notre mentalité contemporaine. 

     

    En effet, on a diffamé le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) en disant qu’il aimait les plaisirs terrestres et on a fait des allusions au sujet des neuf épouses qu’il a eues après le décès de Khadîdja (qu’Allah soit satisfait d’elle). 

     

    Toutefois, la vérité est que la plupart de ses relations maritales étaient marquées d’une empreinte politique et qu’elles cherchaient l’acquisition de l’allégeance de certains nobles et de certaines tribus. De plus, la mentalité arabe approuve qu’un homme utilise sa nature de la manière dont Allah l’a créée ». 

     

     

     

    3- Sociale, comme son mariage avec les veuves de certains de ses compagnons morts dans la voie de la propagation de l’Islam, sachant qu’elles étaient âgées ; toutefois, il les a épousées par compassion et bienveillance pour elles et pour les honorer ainsi que leurs époux. 

     

     

     

    L’écrivain italien L. Veccia Vaglieri[7] a dit dans son livre en Défense de l’Islam : 

     

    « Muhammad (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) au cours des années de la jeunesse pendant lesquelles le désir charnel est le plus fort, bien qu’il a vécu dans une société comme la société des Arabes dans laquelle le mariage en tant que base sociale était inexistant ou presque, où la polygamie était de règle et le divorce très facile n’épousa qu’une seule femme qui est Khadîdja (qu’Allah soit satisfait d’elle). 

     

    Elle était bien plus âgée que lui et est restée sa femme unique pendant vingt-cinq ans. Il n’a épousé une deuxième femme et plus encore qu’après la mort de Khadîdja, c’est-à-dire après l’âge de cinquante ans. 

     

    Chacun de ses mariages avait une raison sociale ou politique, parce qu’il a visé à travers les femmes qu’il a épousées d’honorer des femmes pieuses ou de créer des relations de mariage avec certaines tribus et phratries dans son désir d’ouvrir des nouvelles voies pour propager l’Islam. 

     

     

    En dehors de Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) n’a épousé aucune femme vierge, ni jeune, ni belle. 

     

    Était-il donc un obsédé sexuel ? Il était un homme et non un dieu. 

     

    Il est possible qu’il ait été poussé à se remarier par le désir d’avoir des enfants parce que les enfants qu’il a eus avec Khadîdja (qu’Allah soit satisfait d’elle) étaient tous morts (sauf Fatima). 

     

    Sans avoir beaucoup de ressources, il s’est engagé à assumer la charge d’une grande famille. 

    Toutefois, il a toujours respecté la voie de l’égalité parfaite envers toutes ses femmes et n’a jamais fait recours au droit de séparation avec aucune de ses épouses.

     

    Il s’est comporté en suivant le modèle des anciens prophètes (que la paix soit sur eux) comme Moïse entre autres, que personne ne semble jamais avoir critiqué pour ses mariages polygames. 

     

    Cela est-il dû au fait que nous ignorons les détails de leurs vies quotidiennes alors qu’au contraire, nous savons tout sur la vie familiale de Muhammad r ? » 

     

    Thomas Carlyle,[8] célèbre auteur anglais dit à son sujet dans son livre « Les Héros » : « Muhammad (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) n’était pas un homme qui s’adonnait aux plaisirs charnels malgré les accusations dirigées contre lui injustement et par volonté de nuire.

    Notre injustice et notre erreur seraient graves si nous estimons qu’il était un homme aimant les plaisirs, n’ayant d’autre souci que d’assouvir ses envies sexuelles ! Que non ! Quel grand écart entre lui et les plaisirs, quels qu’ils soient ! » 

     

    Extrait du livre « Muhammad, le Messager d’Allah » de Abderrahman Cheha, prédicateur dans la ville de Ryadh. 

     

    Revu par Abu Hamza Al-Germâny 

     

    Publié par le bureau de prêche de Rabwah (Ryadh) 

    www.islamhouse.com 

    L’islam à la portée de tous ! 

     

     

    -------------------------------------------------------------------------------- 

     

    [1] Mouslim. 

    [2] Mussanaf d’Abdour-Razzâq. 

    [3] Il s’agit de Zayd que l’on appelait Zayd ibn Muhammad avant que l’islam ne vienne interdire le fait que le fils adoptif ne prenne le nom de son père (adoptif). « Appelez-les du nom de leur père : c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leur père, alors considérez-les comme vos frères en religion et vos alliés. » Al Ahzâb, v. 5. 

    [4] Al Ahzâb, v. 37. 

    [5] At-Tabary, At-Târîkh, 2/126. 

     

    [6] Il est né en 1909. Diplômé de la Sorbonne, il est par la suite désigné enseignant à l’école des Langues Orientales de Paris, puis enseignant à la faculté des Lettres de l’université de Strasbourg en 1945. Cité d’après le livre Ils ont dit à propos de l’Islam, Dr Imadoudine Khalîl, p. 126. 

    [7] Ils ont dit à propos de l’Islam, Dr Imadoudine Khalîl. 

    [8] Ils ont dit à propos de l’Islam, Dr Imadoudine Khalîl. 

    « Le jeûne du jour d'Arafat**L'Homme entre le bien et le mal* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    sayidatou
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 21:26

    salamou aleykom,je voulais savoir si rassoulou allah mohammad saws n'aimait que sayida Aicha et que les autres il s'etait marier avec elles que par devoir?reponder s'il vous plai merci.

    2
    Umm Sofia
    Mardi 27 Janvier 2015 à 09:01
    Aleykoum salam sayidatou,
    Le grand amour de la vie du prophete saws fut Khadidja as.
    3
    amira
    Jeudi 5 Février 2015 à 13:42
    aleikoum salam sayidatou le prophète SAWS aimait sayidatou aicha parmis les femmes qu'il a épousé après khadija c'est pour cela que avant ça mort il a choisi de passer chez elle .
    et voilà un hadith: Une fois, Amr ibn al-As demanda au Prophète : « Messager d'Allah ! Qui aimez vous le plus ? » « `Aïsha », fut la réponse. « Ô Messager d'Allah, ma question concernait les hommes. » « Le père d'Aïsha », répondit le Prophète
    4
    Lundi 23 Février 2015 à 08:01

    Il est vrai que le Prophète que le (S.S.L.)  avait épousé Khadija et lui avait été fidèle jusqu'à son décès, à l'époque où la polygamie faisait rage.  En outre, elle était beaucoup plus âgée que lui, chose qui semble impensable de nos jours, lorsqu'il s'agit d'un homme !  Son mariage par la suite par ses autres épouses âgées et non vierges, sauf Aïcha avaient un caractère social car en ces temps-là, une femme célibataire devenait une proie facile et c'était une façon de les protéger. Mon père m'a parlé que Dieu le bénisse que toutes elles avaient un signe du zodiaque différent qui correspondaient à la totalité des astres et qui correspondent à douze : c'est à vérifier et à méditer.


    Professeur Nadia Lallali


    Sociologue de formation

    5
    nour
    Lundi 23 Mars 2015 à 11:10

    Moise etait polygame ? je n'ai jamais rien lu de tel quelqu'un peut me préciser avec qui et quand si possible (avec source bien sur). Beaucoup critique le prophéte (saws) mais peu parle des autres.

    6
    yassin
    Lundi 23 Mars 2015 à 14:51

    moi aussi j'ai jamais entendu parler de polygame chez lui.

    7
    abdl rahim
    Dimanche 12 Avril 2015 à 23:12
    Le prophète il avai 11 femm pas 12 ensuite j'ai jamais entendu que moosa étai polygame de tte fcn qu'il le soit ou pas cela ne nous profite en rien ..par contre ibrahim lui l'était .Yaqoub aussi.et pour les autres prophète ALLAH U ARLEM surment jpense que oui

    et je tien a préciser que contrairement au idée reçu si ya des frères qui accepterai des femm plus âgée mm avc des enfants
    8
    somar
    Dimanche 12 Avril 2015 à 23:55

    vraiment?  pas dans ma région, à moins ke les frères sont divorcés ou âgés, sinon j'en ai peu vu.

    9
    abdl rahim
    Lundi 13 Avril 2015 à 06:42
    Ben ici si al hamdullialah
    10
    somar
    Lundi 13 Avril 2015 à 14:32

    je te souhaite de trouver qq'un avec l'aide de Allah.

    11
    abdl rahim
    Lundi 13 Avril 2015 à 15:10
    InchaALLAH
    12
    Cheickna
    Lundi 13 Avril 2015 à 15:51

    salam aleyk @abdl rahim, 

    le prophète aleyi salat wa salam avait bien 12 femmes, lol khadija qu'Allah l'agrée, et 11 autres après la mort de khadija (ça fait 12 en tout :p)

    13
    adrian
    Lundi 13 Avril 2015 à 16:21

    et ben.....; la chance!

    14
    abdl rahim
    Lundi 13 Avril 2015 à 19:06
    oui 12 femm en tt mais je parler de l'après khadidja .c'est de sa q je parle l'article
    15
    abdl rahim
    Lundi 13 Avril 2015 à 19:07
    Adrian la chance n'existe pas .c'est un bienfait DALLAH quil accorde a qui il veut..
    16
    azerty
    Mardi 5 Mai 2015 à 12:27
    Dans un coran que j'ai eu a la bibliotheque il et mentioner qu'il avai epouser une petite fille certe il a attendu le jour de ces regle pour consomé son mariage j'aimerai que l'on m'explique
    17
    abdl rahim
    Mardi 5 Mai 2015 à 13:55
    Il a épouser aicha (QUALLAH soit satisfait d'elle) elle est la fille du meilleur ami du prophète c'est à dire de Abû bakr .Abû bakr n'a pahésité à donner la main de sa fille au Prophète ce que tout homme sur terre aurai fait sans hésité ...Le prophète à accepté et aicha à vécu che son père jusqu'à sa majorité et âpre elle est parti vivre avec son époux ...
    quand il la épouser elle avait 9 ans et c'est des annee âpre que elle c'est installée auprès de son mari.voilà frère jsper avoir répondu à ta question. ..
    18
    lale
    Jeudi 30 Juillet 2015 à 13:51
    A l epoque je pense que c etait normal d' avoir plusieur femme

    Ci a notre epoque aussie il y avait beaucoup de situation comme ca alors moi aussie je considererai ca normal

    Mai pas facile pour un homme de subvenir a tout leur besoin des femmes et enfants
    19
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 10:20

    J'ai déjà mis en avant l'aspect sécuritaire, mais il y aussi bien évidemment l'aspect économique car la femme à l'époque ne travaillait pas dans l'industrie et l'agriculture c'était très pénible pour elle, donc la prise en charge d'une femme par un homme au sein du mariage comme institution, était une mesure bienfaitrice car il lui assurait le gîte et le couvert.

    20
    Sousbay
    Samedi 18 Juin à 04:37
    Salam alykoum,
    Pour répondre un dès commentaires au dessus parlant de Aisha qu'Allah Lui fasse Miséricorde..
    Le prophète sala alehyi wa Salam l'a épousé jeune également pour propager son message le plus longtemps possible .. Aisha était la femme qui savait plus de choses que tout le monde concernant les dire du prophète sala alehyi wa Salam donc afin que ces paroles reste longtemps voilà aussi pourquoi son jeune âge et Dieu est plus savant.

    Wa Salam
    21
    Keldi
    Samedi 18 Juin à 06:32
    Salam, je souhaiterai savoir si quelqu un sait ce qui représente ce que utilise les imams pedant les prêches (bâton +trône )
    22
    akassi
    Lundi 22 Août à 14:17
    q le seigneur ns pardonne
    23
    MAMADOU SAVADOGO NAA
    Jeudi 29 Septembre à 08:24
    QUE DIEU NOUS DONNE LA FOI ET LA BONNE COMPREHENSION DE NOTRE ISLAM


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :