• *MARIAGE, recherche de la perfection*

    Certaines épouses nagent dans la fiction et exagèrent dans leur recherche de la perfection.

     

    L'une d'elles pense que le mariage est un long fleuve tranquille.

     

    Elle imagine que le mariage est forcément ainsi, sans aucun problème,entrave ou complication.

     

    Mais en se heurtant à la réalité et à ses responsabilités, aux prises de decision,à l'enfantement et aux problème, elle ne parvient pas à y faire face.

     

    Elle pense alors avoir mal choisi son compagnon dans la vie, voire elle optera pour la séparation afin de mettre un terme à ces prétendues contraintes.

     

    Cette situation est le résultat d'une mauvaises éducation, un négligence dans le fait d'assurer le bien-être de sa fille et une ignorance de la réalité de la vie conjugale.

     

    Parmi les plus importantes causes, on relève l'idée véhiculée par certains contes imaginaire, série télévisées ou films, à savoir que la vie conjugale est une voies sans embûches. (1)

     

    Ainsi, dès que l'epouse s'engage dans la vie conjugale la réalité n'est pas à la hauteur de ses espoirs et elle se heurte à ce qui ne lui avait même pas traversé l'esprit.

     

    Il lui imcombe à l'epouse raisonnable de rester les pieds sur terre, de ne pas courir derriére des chimères, de ne pas se noyer dans des rêves de prince charmant enfin de ne pas exagérer dans la recherche de la perfection.

     



    La vie conjugale n'est pas un spectacle représentant un certains laps de temps ni une histoire à travers laquelle voyage l'auteur baigné dans l'imaginaire.

     

    C'est une réalité concrète qui renferme des douleurs et des epoirs, des joies et des peines, comme la vie toute entière.

     

    Il convient simplement d'y faire face et d'agir convenablement.

     

    Cela signifie pas que la vie conjugale est un carcan injuste ou un brasier insuportable.

     

    Mais elle n'est en fait qu'entraide, miséricorde réciproque et responsabilité mutuelle.

     

    Les problèmes et les tourments auxquels il faut faire face n'enlèvent rien a sa beauté, c'est plutot son piment et le secret de son bohneur.

     

    Supporter la responsabilité, les fardeaux et les implications de la vie contribue grandement au bonheur.

     

    Les gens les plus heureux sont ceux qui oeuvrent le plus et ceux qui oeuvrent le plus sont les plus heureux.

     

    L'oisiveté et trop de temps libre apportent le tracas et engendrent l'angoisse.

     

    (1) Certaines vont à l'opposé de ceci en imaginant que la vie conjugale est un brasier insupportable,inspirant la fuite. De ce fait le jugement réel et juste porté sur la vie de couple est faussé.

     

    MARIAGE, recherche de la perfection



    D'après le livre "Mon nouveau départ avec mon mari" de Muhammah Ibn Ibrahîm alHamad

     

    Cheikh Muhammad Ibn Ibrahîm al Hamad

     
    « Fermer les yeux dans la prosternation*Si tu pleures, si tu pleures, alors rappelle-toi...* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :