• Ne vais-je pas t'apprendre les deux meilleures sourates que tu ais lu ?

    Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    D'après 'Oqba ibn 'Amir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ô 'Oqba ! Ne vais-je pas t'apprendre les deux meilleures sourates que tu ais lu ?
    -Qoul A'oudhou Bi Rabil Falaq- et -Qoul A'oudhou Bi Rabi Nas- (*).


     


    Ô 'Oqba ! Lis les à chaque fois que tu dors et à chaque fois que tu te lèves, personne n'a demandé ou a cherché protection par une chose qui leur soit équivalente ».


    (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°7948)

    (*) Il s'agit des sourates 113 et 114.


    عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يا عقبة ! ألا أعلمك خير سورتين قرئتا ؟ قل أعوذ برب الفلق و و قل أعوذ برب الناس . يا عقبة ! اقرأ بهما كلما نمت و قمت . ما سأل سائل و لا استعاذ مستعيذ بمثلهما

    (رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٧٩٤٨)

     

     

    Ne vais-je pas t'apprendre les deux meilleures sourates que tu ais lu ?

     

    « Tends ta main afin que je te prête serment d'allégeanceAllah aime que les effets de Ses bienfaits soient vus sur Son serviteur »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :