• On jeûne et on rompt avec les gens du pays On jeûne et on rompt avec les gens du pays

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

    Il y a chez vous un groupe de frères engagés [religieusement] qui s’opposent à nous dans certaines affaires, et parmi elles, il y a le jeûne du Ramadhân. Car ils ne jeûnent pas avant d’avoir vu le croissant lunaire à l’oeil nu. Parfois nous jeûnons un jour ou deux [du mois de Ramadhân] avant eux. Et ils rompent leur jeûne du Ramadhân un jour ou deux après nous. Quand nous les interrogeons sur leur jeûne au jour de la fête, ils nous disent : nous ne jeûnons et ne rompons notre jeûne avant d’apercevoir le croissant lunaire à l’oeil nu, car le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Jeûnez quand vous l’aurez vu et rompez votre jeûne quand vous l’aurez vu ».


     

    Ils ne reconnaissent pas la validité d’une vision basée sur l’usage des instruments que vous connaissez.

    De plus, ils s’opposent à nous à propos de la célébration de la prière des deux fêtes ; ils ne la célèbrent qu’après la Fête, en fonction de leur propre vision du croissant lunaire. Aussi se différencient-ils de nous au moment de la fête du Sacrifice, à propos de l’immolation du Sacrifice au jour de la fête, et à propos du stationnement à ’Arafa ; Ils célèbrent la fête deux jours après nous et n’immolent leurs sacrifices qu’après tous les musulmans - Leur façon de faire est-elle authentique ? Djazâkoum Allâhu Kheyrân !

     


    Il leur est obligatoire de jeûner avec les gens et de mettre fin à leur jeûne avec les autres et de célébrer la prière des deux Fêtes avec les musulmans de leur pays.

    En effet, le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Jeûnez quand vous l’aurez vu et mettez fin à votre jeûne [du Ramadhân] quand vous l’aurez vu ; si des nuages vous empêchaient de l’apercevoir, portez le nombre des jours du mois à trente » Unanimement reconnu authentique [Bukhârî et Muslim].

     

     

    Il s’agit ici d’ordonner l’entrée en jeûne ou sa conclusion dès que le croissant lunaire est vu à l’oeil nu ou à l’aide d’instruments appropriés, sur la base de la parole du Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) : « On entre en jeûne quand vous le commencez (ensemble) et on y met fin quand vous le faites tous. De même, on procède au Sacrifice quand vous le faites (tous) » [1] [2]

     


    Notes

    [1] Rapporté par Abû Dâwoud, at-Tirmidhî, Ibn Mâdja, ad-Darâqoutnî, al-Bayhaqî et cité par al-Baghawî dans Charh us-Sounnah

    [2] Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 10/94-96

     

     

     

    On jeûne et on rompt avec les gens du pays On jeûne et on rompt avec les gens du pays

     

    « Quel est l’avis du Jeûne avec le délaissement de la prière pendant le Ramadhân ? Les bienfaits de la nuit du mérite »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :