• Paroles en or

    Bismillahi Rahmani Rahim

     

     

    Ahmad ibn Harb a dit :

     

    "L'Homme prèfere le fraicheur de l'ombre à la chaleur du soleil, puis il ne préfère pas le paradis a l'enfer"

     

     

    source: al ihya, 4/568 

     

     

     

    Al Foudhayl bn 'iyad  disait :

     

    " Pauvre de toi ! Tu fais le mal et pense être noble ! Tu est bête et pense etre intelligent! Ta vie est courte et tes espoirs sont grand ! "

     

     

    Source: as-siyar 8/440

     

     

     

     

    'Ali  a dit :

     

    " Le meilleur des musulmans est celui qui les assiste et leur est bénéfique "

     

     

    Source : Tanbih al moughtarin p.140

     

     

     

     

    'Amr ibn-l-'As a dit:

     

    " 3 choses ne m'ennuient pas :

     

    - Mon compagnon tant qu'il me comprend

    - Mon habit tant qu'il me couvre

    - Et ma monture tant qu'elle me porte "

     

     

    Source: 'Uyunul akhbar (1/307)

     

     

     

     

    L'imam Ahmad Shakir  a dit :

     

    " C'est la tradition absurde de certaines générations postérieures d'abrger l'écriture de "Salla Llahu 3aleyhi wa salam" "

     

     

    Source : Explication du musnad de l'imam Ahmad (5088, 9/105)

     

     

     

    Ibn al Qayyim al Djawziya  a dit :

     

    " Le Djihad avec la langue en utilisant le preuve du Qu'ran et de la Sounnah est plus important que le djihad avec l'épée "

     

     

    Source: Al Djawab us Sahih (1/237)

     

     

     

     

    On a demandé a l'imam Ahmad  :

     

    Preferes-tu que l'homme prie, jeune, et fasse la retraite pieuse ou qu'il parle au sujet des innovateurs ? Il répondit :"S'il jeune, prie et fait la retraite pieuse, il le fait pour lui-même. Alors que si il parle des innovateurs il le fait pour les musulmans, cela est préférable "

     

    Source: Majmou' al Fatwa de Shaykh al Islam ibn Tayniya

     

     

     

     

    Ayoub as-Sakhtayany  a dit :
     

    "Fait parti du bonheur de l'enfant et du non-arabe qu'Allah les dirige vers un savants des gens de la Sounnah"

     

     

    Source : Charh Ouçoul al I'tiqad de al-Lalaka-i

     

     

     

     

    Le savant Ibn al-Jawzy  a dit :

     

    Saches que le premier embrouillement du Diable sur les gens tient au fait qu'il les a détourné de la quête de la connaissance, car la connaissance est une lumière, et s'il éteint leurs lampes, il peut les orienter vers les ténèbres à sa guise.

     

     

    Source : Talbis Iblis p.283

     

     

     

     

    Ibn 'Omar  dit :

     

    " Nous avions l'habitude d'avoir une mauvaise opinion de la personne qui ne se presentait pas a la prière du 'icha et du fadjr.

    On se demandait si elle n'etait pas tombé dans l'hypocrisie"

     

     

    Source : Kitab al Kaba-ir (Livre des grands péchés)

     

     

     

    L'imam Muhammad Ibn Ahmad Al-Ansari Al-Qurtubi  a dit après avoir cité la Parole d'Allah :

     

    « Et quiconque émigre dans le sentier d'Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance » [sourate An-Nisa :100] :

     

    « Malik a dit : « Ce verset indique qu'il n'est (permis) à personne de résider sur une terre dans laquelle les Salaf sont insultés et injuriés, sans aucun droit. »

     

     

    Source : Al-Jami' Li-Ahkam-il-Qur'an (5/348)

     

     

     

     

    Shaykh al Islam Ibn Taymiya  a dit :

    " Il existe un degré au-dessus de la patience et de la satisfaction, celui-ci est la gratitude envers Allah face aux épreuves , car elles sont source de grâces et de récompenses "

     

     

    Source: majmou' al fatwa t.11 p.260

     

     

     

     

    Les Pieux Prédecesseurs disaient :

     

    "Prenez garde à  la tentation du savant débauché et de l'adorateur ignorant, car leurs tentations touchent tous ceux qui sont trompé. Alors que dire de l'homme qui réunit l'égarement et la débauche ! "

     

     

    Source : Dar' ta'arud al aql wa an naql (1/165)

     

     
     

    'Ali ibn Abi Taleb disait :

     

    " Ce n'est pas en connaissant les gens que l'on peut juger de la vérité, mais c'est plutot la connaissance de la verité qui permet de juger les gens "

     

     

    Source : Tabliss Ibliss p.77

     

     

     

     

    Ibn al-Djawzî  a dit :

     

    « Par Allâh, J'imagine l'arrivée au Paradis et l'éternité du séjour sans maladie, sans salivation [crachat], sans sommeil, sans calamité, mais au contraire, dans une santé permanente, avec des satisfactions ininterrompues et sans troubles, dans un bien-être toujours renouvelé et sans cesse augmentée.

     

    J'imagine tout cela et je m'impatiente.

     

    Mon âme éprouverait presque des difficultés à l'admettre si la Loi ne l'avait attesté !

     

    Car on ne sait que ces demeures ne seront gagnées que dans la mesure de l'effort déployé ici-bas [...] »

     

     

    Source : « Sayd ul-Khâtir » p.345

     

     

     

     

    'Oubayd Allah ibn Shamît  rapporte qu'il a entendu son père dire :

     

     

    « Ô toi qui est trompé par ta santé, n'as-tu jamais vu quelqu'un mourir sans maladie ? Ô toi qui est trompé par la longueur de son existence, n'as-tu jamais vu quelqu'un mourir sans délai ? »

     

     

    Source : "Qasr Al-Amal : 67"

     

     

     

     

    Ibrâhîm An-Nakha'î  pleurait auprès de son épouse et elle pleurait auprès de lui, et il disait :

     

     

    « Aujourd'hui nos œuvres sont présentées à Allah. » (lundi et jeudi)

     

     

    Source : Sifah As-Safwah, 2/673

     

     

     

     

    Al-Layth Ibn Sa'd -Qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit :
     

    « Si je vois une personne des passions marcher sur l'eau, je n'accepterai malgré cela rien d'elle. »

    Alors l'Imam Chafi'i -Qu'Allah lui fasse miséricorde- a dit :

    « Il n'est pas allé assez loin. Si je la vois voler dans les airs, je n'accepterai rien d'elle. »

     

     

    Source: As-Souyouti dans « Al-Amr bil-Ittiba' wa-Nahi'anil-Ibtida' »

     

     

     

     

    L'Imam Mâlik  a dit :

    « Ce qui n'était pas une religion à l'époque (de la révélation) ne peut pas être une religion aujourd'hui, et la dernière génération de cette communauté ne peut être rectifiée que par ce qui a rectifié sa première génération »

     

     

    Source: Châttiby dans Al-i'tisam, Tome 1 p.29

     

     

     

     

    L'imam al Asbahani  a dit :

     

    " Le signe de Ahlou as Sounnah est qu'ils suivent les Salafs Salihs et abandonnent tout ce qui est innové et recemment introduit dans la religion "

     

     

    Source : Al Hujjah fi bayanil mahajjaah (1/364)

     

     

     

     

    'Ali bn Abi Talib  dit:

    " Celui qi dépend des gens est comme celui qui plante un arbre dans une terre autre que la sienne "

     

     

    Source: Hilyat al awliya (vol.1 p.71)

     

     

     

     

    Soufiyan Ath-Thawri  a dit :

     

    « Quiconque écoute un innovateur a quitté la protection d'Allah et est livré à l'innovation. »
     

    Source : Abou Nu'aym dans « Al-Hilya » 7/26 et Ibn Batta n°444

     

     

     

     

    Lorsque Muhammad ibn Wâsi' voulait aller dormir il disait à sa famille :

     

     

    « Je vous confie à Allah (l'invocation du voyageur), ce sera peut être le sommeil dont je ne reviendrais pas. »

    c'était là son habitude lorsqu'il voulait dormir.

     

     

    Source: Qasr Al-Amal : 227

     

     

     

     

    L' imam Sufyan ibn 'Uyeyna  a dit:

     

     

    "L' ascétisme repose sur la patience et guetter la venue de la mort."

    Sufyan ibn 'Uyeyna avait l' habitude de manger pendant plus 40 ans que du pain d' orge.

     

     

    Source: Al hilya

     

     

     

     

    Oubay ibn ka'b a dit :

     

    " L'âme de celui qui ne tire pas sa puissance de la puissance d Allah se déchire, la tristesse de celui qui suit du regard ce que les gens possèdent se prolonge, celui qui pense que les bienfaits d Allah réside dans sa nourritue, ses boissons et ses habits voit sa science diminuer et le chatiment l'atteint "

     

     

    Source: Tasfir al baghawi (5/303.304)

     

     

     

     

    Ibn Mass'oud  dit :

     

    " Vous êtes dans une époque où les savants sont nombreux et les prédicateurs peu nombreux, mais après viendra une époque où les prédicateurs seront très nombreux et les savants peu nombreux"
     

    Source: Sahih Al Boukharî

     

     

     

     

    'Ali  pleurait et disait:

     

    "Les animaux, les oiseaux, les poissons se reposent, alors que moi je suis tenu à un engagement de mes oeuvres "

     

     

    Source: Tanhib al moughtarin p.50

     

     

     

     

    Uthman ibn Affan a dit :
     

    Personne ne cache le mal en lui même, au contraire Allah le rend apparent à travers son visage et ses paroles. Les salafs disaient également :Si une personne de l'innovation teignait sa barbe chaque jour, et bien la teinte de l'innovation resterait sur son visage.

     

     

    Source: Cheikh Al Islam ibn Taymiya tiré de Al-Jawab As-sahih Vol.4, p. 306-307

     

     

     

     

    On rapporte que 'Obda bnou Souleymane a dit :

     

    « Nous étions avec 'Abdoullah Ibnou-lmoubarak dans un escadron dans le pays des romains, lorsque l'ennemi nous surprit.

    Une fois les deux armées face à face, un soldat ennemi sortit des rangs et demanda à combattre en duel.

    Un homme sortit alors de nos rangs et le combattit jusqu'à ce qu'il le transperça de son épée et le tua.

    <p>Un autre soldat ennemi sortit et notre homme le tua.</p><p>Un troisième en sortit et notre homme le tua. Puis il demanda au camp ennemi de combattre en duel.</p>Un homme sortit alors de leurs rangs et notre homme le combattit jusqu'à ce qu'il le tua à son tour. Les gens entourèrent alors cet homme mais il avait le visage masqué par sa manche.

    Je me suis approché de lui et j'ai pris sa manche de ma main en découvrant son visage.

    J'ai vu alors qu'il s'agissait de 'Abdoullah Ibnou-lmoubarak .

    Il m'a dit : « Toi aussi Ô Abou 'Amr tu es de ceux qui nous dénoncent ? (1) »

     

     

    (1) C'est-à-dire qui dénonce nos bonnes œuvres. Car ibnoul-Moubarak veillait à ce que personne ne le reconnaisse pour préserver son intention. Et Allah est plus savant.

     

     

    Source: Rapporté par Ibnou Rajab dans Jaami' El 'Ouloum wal hikam ainsi que par Ibnoul- Jawzi dans Siffatou-ssafwa.

     

     

     

     

    Ibn Zaid a dit:

     

    "Tout individu qui désobéit à Allah est un éternel ignorant jusqu'a ce qu'il cesse "

     

     

    Source: Tafsir at Tabar & Majmu' al fatawa de shaykh al islam ibn taymiya (7/22)

     

     

     

     

    L'Imâm As-Shâfi'i رحمه الله a dit :
     

    « Lorsque tu te compares aux autres en matière de richesses, de statut et de santé, regarde les gens qui sont moins favorisés que toi.

    Et lorsque tu te compares aux autres au niveau de la religion, du savoir et de la vertu, regarde ceux qui sont meilleurs que toi. »

     

     

    Source: Al-Akhlâq was-Siyâr - Ibn Hazm al-Andalusi

     

     

     

     

    Des gens étaient en train de parler du Siwak et de ses nombreux mérites, en entendant leur discussion un homme se mit à dénigrer le siwak et a dit :

    «Wallah ! je n'utiliserais pas le Siwak excepté pour mon derrière »

    Aussitôt l'homme prit un Siwak et le rentra dans son derrière puis le ressorti.

    Après cela, cet homme eu pendant 9 mois des douleurs au ventre et au derrière.

    A la fin des 9 mois, il mis au monde un enfant ayant notamment l'aspect d'un rat avec 4 pattes, une tête semblable à celle d'un poisson, une queue et un derrière semblable à celui du lapin.

    Après l'avoir mis au monde, la bête poussa trois cries, lorsque la fille de cet homme entendit les cries, elle s'emmena et tua la bête.

    L'homme vécu deux jours et mourût au troisième jour, avant de mourir il ne cessait de dire : « Cette bête ma tuer »

    Beaucoup de gens virent cette bête vivant et d'autres la virent une fois morte.

     

     

    Sources : Résumé d'une histoire se trouvant dans "Qawoul l-Moufid Fi Adilati At-tawhid" p.107 & "Al Bidayat Wa Nihayat" d'Ibn Kathir.

     

     

     

     

    Abû Usâmah rapporte :
     

    « Lorsque Sufyân At-Thawrî est tombé malade, j'ai apporté son urine à un docteur, et il me dit : « C'est là l'urine d'un homme dont la tristesse a fendu le foie, il n'y a aucun remède. »

     

     

    Source: As-Siyar, 7/270

     

     

     

     

    l'Imam Mâlik a dit :

     

    « La Sunna, c'est l'Arche de Noé, quiconque s'embarque dessus est sauvé et quiconque s'en détourne est perdu. »

     

     

    Source: At-Târîkh, Boukhary

     

     

     

     

    Houdayfa bnou al Yemen  dit :

     

    Les hypocrites parmis vous aujourd'hui sont pire que les hypocrites à l'époque du messager d'Allah  . Nous dîmes: " De quelle maniere ? ". Il dit: " Eux cachaient leur hypocrisie, alors que ceux-ci l'affichent ! "

     

     

    Source: Sifah al mounafiq / 51

     

     

     

     

    El Fudayl ibn 'Iyâd  a dit :

     

    « Si j'avais une invocation exaucée, je ne l'accorderais qu'à un dirigeant (imam), car s'il est bon, le pays et les habitants seront en sécurité. »

     

     

    Source: Sharh sunna de l'imam el Barbahâry

     

     

     

     

    Bilâl ibn Sa'd  a dit :

     

    « Un homme peut être trompé, il est joyeux, mange, bois et rit, alors que dans le Livre d'Allah il est écrit qu'il est un combustible de l'Enfer. »

     

     

    Source: Sifah As-Safwah, 4/216

     

     

     

     

    Qatadah  a déclaré :

     

    "Toute personne qui s'assied en compagnie du Qu'ran le quitte en ayant soit progressé, soit régressé "

     

     

    Source: Rapporté par al Marwazi, Qiyan al Layl p.77

     

     

     

     

    Amîr ibn Rabî'ah rapporte : j'ai entendu 'Umar ibn Al-Khattâb prendre un fétu de paille et dire :

     

    « J'aurais aimé être ceci, j'aurais aimé que ma mère ne m'enfante jamais, j'aurais aimé être totalement oublié. »

     

     

    Source: Az-Zuhd d'Abû Dâwûd, p.89

     

     

     

     

    L'imam Adh Dhahabi (rahimahullah) a dit :

     

    « Il est rapporté de manière authentique de Daraqutni qu'il a dit: « Il n'y a rien de plus détestable à mes yeux que'Ilmul kalam (science de la rhétorique). Je dis: Personne ne doit rentrer dans 'Ilmul kalam,ni dans l'argumentation logique. Plutôt, il doit être Salafi (suiveur des Salaf). »

     

     

    Source: Siyar 16/457

     

     

    On demanda à ‘Atâ As-Sulaymî :

     

     

     

    « Pourquoi es-tu si triste ? »

    Il dit : « Malheur à toi, la mort plane sur moi, la tombe sera ma demeure, la Résurrection sera mon lieu de rendez-vous, le pont de l’Enfer sera mon chemin et je ne sais ce que l’on fera de moi. »
     

    Source: Sifah As-Safwah 3/327

     

     

     

    Shaykh al islam ath thani, Ibn al Qayyim al Djawziya a dit :

    " La lumiere de la verité est plus éclatante que la lumiere du soleil.

    C'est pourquoi les chauves-souris du monde de la clairvoyance fuient la lumiere de la vérité "

     

    Source: al fawa'id p.127

     

     

     

    Ibn ‘Abbâs, qu’Allah l’agrée, a dit :

     

    « Lorsque le savant ne se prononce pas et dit : « Je ne sais pas », il est l’objet d’attaques, alors que, lorsque le Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, le chef des musulmans et le meilleur des hommes était interrogé, il ne répondait qu’après que la révélation lui soit venue du ciel. »

     

    Source: Îqâdh ul-Himam " du Sheikh Abdul-'Azîz As-Salmân – Rahimahou Allah

     

     

     

    Ibn al Qayyim  a dit :

     

    " Toute connaissance ou tout acte qui ne fais pas accoitre la foi et ne la renforce pas comporte un défault "

     

    Source: "Al Fawa'id" p.62

     

     

     

    Abou Darda  a dit :

     

    " Quand l'homme est au matin, sa passion , son acte et son savoir religieux se réunissent.

    Si son acte suit sa passion, sa journée est mauvaise. Si en revanche son acte suit son savoir, sa journée est bonne "

     

    Source: Tafsir al Qourtoubi (6/168)

     

     

     

    'Omar ibn abd al 'aziz (rahimaouLah) a dit :

     

    "Si tu vois des gens parler de leur religion sans le montrer en public, sache qu'ils sont sur le fondement d'un égarement"

     

    Source: Sounan ad Darimi (307)

     

     

     

    ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd  a dit :

    « Sois demain un savant ou un enseignent, mais ne sois pas entre les deux. »

     

    Source: Djâmi’ou bayân al-‘Ilm wal-Fadhlihi " de l’Imâm Ibn Abder-Barr - vol.1

     

     

     

    Ibn al Qayyim  a dit :

     

    " L'homme le plus idiot, est celui qui s'égare a la fin du voyage alors qu'il est proche de l'arrivée "

     

    Source: al fawa'id p.232

     

     

     

    Ibn Mas'oud  a dit :

     

    " Chaque joie est accompagnée d'une peine et pas une maison n'est remplie de joie sans etre remplie de peine"

     

    Source : ibn abi douniya dans al i3tibar (3)

     

     

    Shaykh al 3Outhaymine  a dit :

     

    " Délaisser les actes d'obeissance fait diminuer la foi proportionnellement a l'importance de cet acte d'obeissance :

    Plus il est important et plus la désobeissance cause une grande diminution de foi, voir sa disparition comme le fait de délaisser la priere."

     

    Source: Fath rabb al bariyyah p.66

    Paroles en or

     

    « La douceur et la dévotion envers les parents*Voyants et Interprétateurs de rêves* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :