• Quand la police antiterroriste prend une formule de politesse arabe pour le nom d'un suspect

     

    «Connaissez-vous le dénommé Rabbi Yahfadek ?»

    Selon deux procès verbaux que s'est procuré le Monde, qui dévoile aujourd'hui de nouveaux éléments sur l'attentat déjoué de Villejuif, un membre de la sous-direction antiterroriste aurait posé cette question à un suspect, puis à un autre, en interrogatoire. Il lui aurait suffit une petite recherche Google, note le quotidien, pour constater que Rabbi Yahfadek n'était pas un commanditaire de l'attentat... mais une formule de politesse, signifiant «Dieu te garde» en arabe.

     

    source : http://www.liberation.fr/direct/element/quand-la-police-antiterroriste-prend-une-formule-de-politesse-arabe-pour-le-nom-dun-suspect_14503/

     

    Quand la police antiterroriste prend une formule de politesse arabe pour le nom d'un suspect

     

     

    « Un couple turc partage son repas de mariage avec 4000 réfugiés syriensQUIZZ n°1 - Islam Hadith Sunna »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It