• *Que dit l’islam sur les moyens de contraception ?*

    Il faut savoir que la seule chose à ce sujet que nous enseigne le Prophète -aleyhi salat wa salam- dans sa sunna est le coït interrompu. C’était une pratique à laquelle certains Compagnons avaient recours sans que le Prophète -aleyhi salat wa salam- la leur interdise. Cette pratique consiste, lors de la copulation, à retirer le pénis du vagin juste avant l’éjaculation pour qu’elle se fasse à l’extérieur du vagin. Le but est d’éviter que le sperme pénètre dans le corps de la femme et donc toute fécondation.

     

     

    Le célèbre Compagnon du Prophète -aleyhi salat wa salam-, Jâbir , rapporte : « Nous pratiquions le coït interrompu alors que le Coran était révélé ». Al-Bukhârî et Muslim.

     

    Il dit également : « Nous pratiquions le coït interrompu à l’époque du Messager d’Allah -aleyhi salat wa salam-.

     

    Le Prophète d’Allah -aleyhi salat wa salam- l’apprit, mais ne nous l’interdit point ». [Rapporté par Muslim.]

     

    Les Compagnons avaient donc recours à cette pratique du vivant du Prophète -aleyhi salat wa salam- sans qu’il la leur interdise. Cependant, abandonner le coït interrompu est préférable pour plusieurs raisons, notamment parce que cela cause un tort à la femme. En effet, son plaisir sexuel est diminué étant donné que l’éjaculation intravaginale lui procure une jouissance.

     

    Par contre, même si elle est d’accord, nous pouvons dire que certains buts du mariage ne seront pas atteints, dont l’accroissement de la communauté de notre Prophète r, car il a dit :

     

    « Épousez la femme affectueuse et fertile ! Car je me vanterai de votre nombre aux autres communautés »

     

    [C’est un hadith authentique rapporté par Abû Dâwud et al-Nasâ’î, voir Irwâ’ al-Ghalîl d’al-Albânî n°1811.]

     

     

    De plus, le coït interrompu n’est pas un moyen infaillible pour empêcher l’enfantement. Jâbir t rapporte qu’un homme vint dire au Messager d’Allah -aleyhi salat wa salam- :

    « J’ai une esclave qui nous sert et va puiser notre eau. J’ai des relations sexuelles avec elle, mais je répugne à ce qu’elle tombe enceinte ». Le Prophète -aleyhi salat wa salam- dit : « Si tu le désires, pratique le coït interrompu avec elle ! Mais elle aura ce qui lui est destiné ». Un certain temps s’écoula, puis l’homme revint dire : « L’esclave est enceinte ». Le Prophète -aleyhi salat wa salam- déclara : « Je t’avais informé qu’elle aurait ce qui lui est destiné ».

     

    [Rapporté par Muslim, Abû Dâwud, al-Bayhaqî et Ahmad]

     

    Nous voyons bien dans ce hadith que malgré la pratique du coït interrompu, la femme tomba tout de même enceinte, ce qui prouve qu’il ne s’agit pas d’un moyen de contraception infaillible.

     

    Le coït interrompu consiste, comme nous l’avons vu, à avoir des rapports sexuels en pénétrant le pénis dans le sexe féminin, puis en le retirant avant d’éjaculer. Vu que l’éjaculation intravaginale est une jouissance supplémentaire pour la femme et une source de grand plaisir, l’homme ne doit pas avoir recours au coït interrompu sans le consentement de son épouse, car cela lui causerait un tort sur le plan sexuel. Elle serait alors injustement privée de cette jouissance qui est son droit.

     

    La majorité des juristes des quatre écoles disent qu’il n’est pas permis au mari d’avoir recours au coït interrompu si ce n’est avec le consentement de l’épouse.

     

    Il est donc déconseillé d’avoir recours au coït interrompu. Le cheikh Nâsir al-Dîn al-Albânî dit dans son livre Âdâb al-Zafâf : « Je souligne que cette remarque est relative au coït interrompu connu en ce temps-là. Quant à notre époque, il existe des moyens par lesquels l’homme peut empêcher définitivement toute action spermatique chez la femme, comme la ligature des trompes ou le préservatif dont on recouvre la verge au moment du coït ou d’autres procédés. Dès lors, ce hadith ne s’y applique plus ni ce qui s’y apparente. Ce sont plutôt les deux raisons (le tort causé à la femme et le but non atteint du mariage, l’enfantement) qui s’appliquent, surtout la deuxième.Quoi qu’il en soit, pour moi, la réprobation tient tant qu’elle n’est pas jointe aux deux raisons, à l’une d’elles

     

    ou à un autre but de ceux des mécréants dans le coït interrompu, comme la peur de la pauvreté due au nombre des enfants, le montant des dépenses faites pour eux et leur éducation, etc. Dans ce cas, la réprobation devient interdiction, car l’intention rejoint celle des mécréants qui tuaient leurs enfants par peur de l’indigence et de la pauvreté, comme on le sait.

     

    Mais ce n’est pas la même chose si la femme est malade et que le médecin craint que sa maladie empire si elle tombe enceinte. Il lui est alors permis de prendre temporairement un contraceptif. Si sa maladie est grave et qu’elle peut entraîner la mort, et dans ce cas précis uniquement, il est permis, plutôt obligatoire de ligaturer les trompes, afin de préserver sa vie, et Allah sait mieux ».

     

    L’érudit al-Albânî explique que le coït interrompu est déconseillé, car il diminue le plaisir de la femme et ne respecte pas l’un des buts du mariage : l’enfantement.

     

    Il est interdit d’y avoir recours pour fuir l’enfantement par peur de la pauvreté ou toute autre raison matérielle, comme c’est le cas chez les non-musulmans. Ce serait les imiter dans leur attitude. Il termine son propos en disant qu’on ne doit avoir recours aux moyens de contraception que lorsque la santé de la femme est en jeu, après avis médical. Dans ce cas, elle devra avoir recours à un moyen de contraception temporaire jusqu’à sa guérison.

     

    Si elle craint la mort, il lui est permis, voire obligatoire, de recourir à un moyen de contraception irréversible comme la ligature des trompes afin de préserver sa santé et sa vie. D’autres savants ont émis une fatwa autorisant l’utilisation de pilules contraceptives, avec les conditions citées ci-dessus, pour autant que ces pilules ne nuisent pas à la santé de la femme.

     

    {Sexualité : mode d’emploi islamique ~ éditions al hadith}

     

    Que dit l’islam sur les moyens de contraception ?

     

     
     
    « *Sans puis avec Hijab... regardez la différence**La prière des Ninjas...صلاة النينجا* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    adama ali
    Samedi 18 Juillet 2015 à 15:22
    Salam cher musulman.!!! Svp c permis d prendr la pulule a chak fw?
    2
    nyny oum
    Dimanche 2 Août 2015 à 03:25
    « J’ai une esclave qui nous sert et va puiser notre eau. J’ai des relations sexuelles avec elle, mais je répugne à ce qu’elle tombe enceinte ». Le Prophète -aleyi salat wa salam- dit : « Si tu le désires, pratique le coït interrompu avec elle ! Mais elle aura ce qui lui est destiné ». Un certain temps s’écoula, puis l’homme revint dire : « L’esclave est enceinte ». Le Prophète -aleyhi salat wa salam- déclara : « Je t’avais informé qu’elle aurait ce qui lui est destiné ».

     


    [Rapporté par Muslim, Abû Dâwud, al-Bayhaqî et Ahmad]. Excuer moi mais la il fournique clairement avec la servante !! Dou vous tenez que prophete mohamed que le salut et la paid soi sur lui lui aurais conseiller sa ?!
      • Safina
        Vendredi 1er Juillet à 12:34
        Salam c'est sa servante et son épouse à la fois. Il doit être polygame visiblement
      • Ano
        Samedi 29 Octobre à 13:32
        Salamu Alaykum. Il est permis d'avoir des rapports sexuels avec ses asclaves, car elles lui appartiennent. Le prophète lui même, en a eu deux, et il avait agalement des rapports avec alles, et un enfant avec l'une d'elle, Qassim . w'Allahu Alem .
    3
    Ano
    Dimanche 2 Août 2015 à 11:18
    Salam nyny,
    C'est permis à l'homme musulman d'avoir des relations sexuelles avec son esclave. Il ne fornique pas.
    Wa Allah u alem.
    4
    Mona
    Dimanche 2 Août 2015 à 16:57
    Ç est de la fornication !!!
    5
    i.a
    Dimanche 2 Août 2015 à 21:10
    Une relation sexuelle hors mariage est strictement interdite dans la religion, comment notre prophète (s.a.w) aurait pu conseiller une telle chose à cet homme ? Je pense que vous devriez faire plus attention à ce que vous écrivez à l'avenir !
    6
    Anonyme
    Dimanche 2 Août 2015 à 22:37

    As Salamouleikoum

    A l’époque de notre prophète paix et bénédiction d'Allah sur lui, il était autorisé d'avoir une esclave et il était également autorisé d'avoir des rapports sexuel avec elle.

    Pour preuve voici trois versets de la sourate Al Ma arij ( 70 ) :

    "et qui se maintiennent dans la chasteté" (verset 29)

    "et n'ont pas de rapports qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables" (verset 30)

    "mais ceux qui cherchent [leur plaisir] en dehors de cela, sont des transgresseurs" (verset 31)

    Et concernant l'esclavage en général en islam voici un peu de lecture: http://musulmane.com/les-esclaves-a-lepoque-de-la-revelation/

    Wa Allah ou A3lam

    7
    Islam
    Lundi 3 Août 2015 à 08:58
    Salam les filles avant d affirmer que c et de la fornication renseignez vous .
    C est révélé dans plusieurs sourate que l Homme peut avoir des relations sexuelles avec ses esclaves(sans parler de mariage).
    Ne laissez pas vos émotions l emporter
    Wa Salam.
    8
    anonyme
    Lundi 3 Août 2015 à 21:32

    pourkoi y a encore des esclaves ? t'es tu marié avec une? ton témoignage nous intéresse.

    9
    Islam
    Lundi 3 Août 2015 à 22:24
    Anonyme Lol non je pense pas qu il y ait encore des esclaves ( L esclavage existe toujours sur cette Terre mais pas de la même façon qu a l époque. ) je suis marié avec personne moi. Mon commentaire au dessus c était par rapport a ll époque du prophète pas la notre.
    10
    Islam
    Lundi 3 Août 2015 à 22:26
    Et pour y revenir ceux qui avaien des relations avec leurs escoaves n avaient pas besoin d être marriés avec. Faut bien se dire que c est pas du tout notre époque et ke type de mentalité. Mais faut aussi dire que le Coran dit que le mieux lorsqu on a des esclaves c est de leur redonner leur liberté ( ce qui était impensable pour les gens de l époque je pense )
    11
    anonyme
    Lundi 3 Août 2015 à 23:00

    désolé, j'avais pas compris, de toute façon il faut toujours essayer de faire passer ce ki peut satisfaire le Seigneur, et parfois j'ai du mal, à ne pas écouter mon âme qui me pousse à faire des choses pas cool. je m'en veux!! mais faut être super fort pour ne pas écouter la voix de Satan, et je suis en quelque sorte esclave?et écouter la Voix divine.Merci de m'avoir expliqué.

    12
    Islam
    Mardi 4 Août 2015 à 03:31
    De rien.
    Nan t pas esclave On est des Hommes ( Femmes ) , on est attiré par les péchés et on doit essayer de résister au Maximum.
    Et dans tous les cas tout ce que le Très-Haut a ordonné pour nous c est dans notre bien ( qu'on s en rende compte ou non ) mais personne n est parfait
    13
    rima
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 11:30
    Interessant...Merci pour ces details combien importants !
    14
    Hawa
    Mercredi 9 Mars à 18:07

    Assalamoualikoum :)

    Ma santé actuelle ne me permet pas de tomber enceinte mais également pas de prendre une pilule contraceptive "classique", selon le médecin, il est obligatoire de prendre une pilule d'allaitement, c'est-à-dire que je vais prendre les plaquettes contraceptives sans interruption.

    J'ai besoin de votre avis religieux sur ce point, je ne trouve pas de réponse satisfaisante par moi-même... Puisqu'il n'y a pas d'interruption, il n'y a pas de menstruations... est-ce halal?

    Merci pour votre aide.

    Barak'Allah ou fikoum  :*

    15
    anno
    Vendredi 29 Avril à 23:49
    Salmk alikoume voilà mon mari ne veut pas d'autres enfants on 2 petit fille, je voule savoir si haram utilise les préservatifs
    16
    Sambé
    Vendredi 1er Juillet à 12:43
    Il faut savoir que la révélation c'est fait dans un pays arabe et que la religion ne va pas tout abroger d'un seul coup or il les prenaient petit à petit comme pour l'alcool les lavage est déconseillé en islam car pour chaque chose de faite (ex:un jeune non exécuté ) il fait libérer des escales dieu veux libérer les esclaves à chaque fois ...parceque il tire les gens petit à petit si il aurais dit d'un seul coup les esclaves c fini croyez vous que quelqu'un se serai converti .... Or icette homme a eu des relations avec des esclaves certe mais ce qu'il répugnez le plus est arrivé...ne voyais vous pas un enseignement direct de Dieu
    17
    Sambé
    Vendredi 1er Juillet à 12:46
    Les pays arabes était réputé pour aimer se faire servir ils avaient donc beaucoup d'esclaves
    18
    Sambé
    Vendredi 1er Juillet à 12:51
    Occupe toi de ton cheri et ne t'occupe pas de la contraception réfléchit avec ta tete ma chere sœur et personnellement je te conseil de prendre une autre contraception que le préservatif car le pauvre sa ne lui procura aucun plaisir ...croit tu vraiment que dieu nous à mis ensemble que pour avoir des enfants ???? Alors pourquoi aurais t'il creer le plaisir ??? Le plaisir qui rapproche les couples et fait qu'il s'aime encore plus en lui ... Réfléchit à tout sa ma chere sœur et prend ta décision en fonction de toi et pas de ce que les gens veulent que tu crois


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :