• Qui ressemble le plus au Prophète Jésus (sur lui la paix)?

    Titre original : "Jesus freaks" ou "les « fous » de Jésus"
    (Mémoires d’un converti à l’Islam)
     
    Enfant, dans les années 60-70 à quelques pâtés de maisons du fameux quartier de Haight-Ashbury à San Francisco, États-Unis, j’étais entouré par le mouvement hippie. C’était une époque de liberté sexuelle, de révolution culturelle et d’insouciance.


    Heureusement, je n’ai jamais été vraiment accroché par le mouvement hippie, mais étant si proche de celui-ci, je n’ai pu m’empêcher de suivre son évolution. Une chose qui m’est clairement restée, c’est comment bon nombre de hippies étaient surnommés : les « Jesus freaks » (litt. « fous » de Jésus). En me remémorant mon enfance, presque quatre décennies plus tard, je trouve que cet euphémisme était décidément très étrange.


    Ces hippies étaient considérés comme des « fous » de Jésus parce qu’ils s’habillaient comme Jésus le faisait (du moins de l’image qu’on a souvent faite de lui), ils se laissaient pousser les cheveux comme il le faisait, renonçaient au matérialisme et invitaient comme lui à la dévotion à Dieu, prônaient la paix, l’esprit charitable et l’amour du prochain.


    Bien sûr, beaucoup de ceux qui se sont engagés sur ce chemin sont tombés dans la spirale de la drogue ou d’une débauche délibérée –très loin de l’exemple de Jésus- mais ce n’est pas pour cela qu’on les appelait les « fous » de Jésus. Mais plutôt pour leurs cheveux longs, leurs vêtements amples, leur ascétisme, leur esprit de groupe et leur passivité, tout cela dans leur effort de vivre comme Jésus.


    La (dite) « Maison d’amour et de prière », située dans les avenues avoisinantes, était un point de rendez-vous de ces âmes bien intentionnées et était aussi le titre de l’institution qui reflétait leur ambition dans la vie.


    En y réfléchissant, ce qui me paraît étrange aujourd’hui n’est pas tant le fait que certains veuillent incarner les valeurs de Jésus, mais plutôt que d’autres les aient critiqués pour cela. Ce qui peut paraître encore plus étrange c’est que peu de chrétiens, à l’heure actuelle, correspondent à ce symbole.


     En effet, ce qui est le plus surprenant, avant ma conversion à l’Islam, c’est que les musulmans semblaient personnifier les valeurs de Jésus mieux que les chrétiens eux-mêmes.


    Cette déclaration mérite désormais une explication, et la voici : le Christianisme tout comme l’Islam considèrent Jésus comme ayant été un Prophète dans leur religion. Toutefois, alors que les enseignements de Jésus ont été perdus dans la croyance et la pratique par beaucoup de chrétiens, ces mêmes enseignements sont estimés et évidents en Islam.
     
    Regardons ensemble ces quelques exemples :
     
    L’apparence
     

    1.                  Jésus avait une barbe… tout comme beaucoup de musulmans, mais elle est rarement de mise chez les chrétiens.
    2.                  Jésus était modeste dans sa manière de s‘habiller. Si nous fermons les yeux et tentons de nous en faire une image, on voit des tuniques flottantes, allant des poignets aux chevilles – ressemblant fort aux djellabas des pays arabes, aux kamisses indo-pakistanais, typiques des musulmans de ces régions-là. Nous n’imaginons pas des vêtements moulants et aguichants tant omniprésents dans les cultures chrétiennes.
    3.                  La mère de Jésus, Marie sur elle la paix, se voilait la tête, et cette pratique fut suivie par les femmes chrétiennes en Terre sainte jusqu’au milieu du 20ème siècle. De nouveau, ceci est une pratique encore maintenue chez les musulmans ainsi que chez les juifs orthodoxes, mais perdue chez les chrétiens d’aujourd’hui.

     


     
     
    Les bonnes manières
     
    1.                  Jésus (sur lui la paix) appelait au salut et évitait la parure d’ici-bas. Combien de chrétiens « vertueux » se conforment à son profil qui nous dit « ce n’est pas juste les dimanches » ? Maintenant, combien de musulmans qui « prient cinq fois par jour tous les jours de l’année » s’y conforment ?
    2.                  Jésus (sur lui la paix) parlait avec humilité et gentillesse. Il n’avait pas pour habitude d’en rajouter. Lorsque l’on réfléchit sur les paroles de Jésus, on n’imagine mal des représentations théâtrales. Il était un homme simple, connu pour ses belles qualités et sa véracité. Combien de prêcheurs et combien d’évangélistes suivent son exemple ?
    3.                  Jésus enseignait à ses apôtres à offrir les salutations de « Paix » (Luc 10:5), puis montre l’exemple : « Que la paix soit avec vous ! » (Luc 24:36, Jean 20:19, Jean 20:21, Jean 20:26).
    Qui perpétue encore cette pratique cela de nos jours, les chrétiens ou les musulmans ? « Que la paix soit avec vous » est la signification de la salutation de l’Islam « As-salamou ‘alaykoum ». Tout aussi intéressant, on trouve cette salutation dans le judaïsme aussi (Genèse 43:23, Nombres 6:26, Juges 6:23, 1 Samuel 1:17 et 1 Samuel 25:6).
     
     
    Les pratiques religieuses
     
    1.                  Jésus (sur lui la paix) a été circoncis (Luc 2 :21). Mais Paul enseignait que cela n’était pas nécessaire (Romains 4 :11 et Galates 5 :2). Les musulmans eux croient en son obligation.
    2.                  Jésus (sur lui la paix) ne mangeait pas de porc, afin de rester sur la loi de l’Ancien Testament (Lévitique 11 :7 et Deutéronome 14 :8). Les musulmans croient aussi que le porc est interdit. La majorité des chrétiens… et bien…
    3.                  Jésus (sur lui la paix) ne donnait ou ne recevait d’intérêts usuraires, pour se conformer à l’interdiction de l’Ancien Testament (Exode 22 :25). L’intérêt usuraire est interdit dans l’Ancien Testament et dans le Coran, tout comme cela a été interdit dans la religion de Jésus. Les économies de la plupart des pays chrétiens actuels sont, quoi qu’il en soit, réglées sur l’intérêt.
    4.                  Jésus (sur lui la paix) n’a jamais commis la fornication, et s’abstenait de tout contact extra-marital avec une femme. À l’exception de l’accomplissement des rites religieux et de l’aide aux nécessiteux, Jésus n’a jamais ne serait-ce que toucher une femme autre que sa mère. Les juifs orthodoxes pratiquants ont maintenu cette pratique jusqu’à maintenant, en concordance avec l’Ancien Testament. Pareillement, les musulmans pratiquants ne serrent pas la main aux personnes de sexe opposé. Est-ce que les assemblées chrétiennes qui recommandent les « Serre ton voisin dans tes bras» et « Embrasse la mariée » peuvent prétendre faire de même ?
     
     
    Les adorations cultuelles
     
    1.                  Jésus (sur lui la paix) se purifiait rituellement avant chaque prière, perpétuant en cela la pratique des pieux Prophètes qui l’ont précédés (voir Exode 40:31-32 en référence à Moïse et Aaron). Et telle est, de nos jours encore, la pratique rituelle des musulmans.
    2.                  Jésus (sur lui la paix) priait en se prosternant (Matthieu 26 :39), tout comme le faisaient les autres Prophètes (Néhémie 8 :6, concernant Esdras et son peuple, Josué 5:14 concernant Josué, Genèse 17:3 et 24:52 concernant Abraham, Exode 34:8 et Nombres 20:6 for Moïse et Aaron). Qui prie de cette manière de nos jours, les chrétiens ou les musulmans ?
    3.                  Jésus (sur lui la paix) a jeûné pendant plus d’un mois (Matthieu 4:2 and Luc 4:2), tout comme l’ont fait les vertueux avant lui (Exode 34:28, I Rois 19:8), et comme le font les musulmans durant le mois de jeûne du ramadan.
    4.                  Jésus (sur lui la paix) a effectué le pèlerinage rituel, comme tous les juifs orthodoxes aspirent à le faire. Le pèlerinage des musulmans à La Mecque est bien connu, et une allusion y est d’ailleurs faite dans la Bible.
     
     
    La croyance
     
    1.                  Jésus (sur lui la paix) enseignait l’unicité de Dieu (Marc 12:29-30, Matthieu 22:37 et Luc 10:27) comme l’exprime de manière cristalline le tout premier commandement (Exode 20:3). Nulle part, il proclame la Trinité, explicitement.
    2.                  Jésus (sur lui la paix) se déclarait lui-même homme et Prophète de Dieu (voir précédemment), et nulle part il s’attribue une quelconque divinité ou une parenté divine.
    Quel dogme est le plus en accord avec les points précédents – la Trinité ou le Monothéisme pur de l’Islam ?
     
    En résumé, les musulmans semblent être les « fous » de Jésus des temps modernes, si l’on vise par cette expression ceux qui vivent selon les Lois de Dieu et l’exemple de Jésus.
    Carmichael remarque que « quant à la génération toute entière succédant à la disparition de Jésus, ses disciples étaient des juifs pieux et fiers de l’être, ils avaient attiré en leur sein des membres des catégories religieuses actives et n’avaient pas dévié de l’application des lois, ne serait-ce des plus cérémoniales et des plus exigeantes d’entre elles »[1]
    Quelqu’un pourrait donc se demander ce qu’il a bien pu se passer entre les pratiques de la première génération des disciples de Jésus et les chrétiens que l’on connaît actuellement. En parallèle, on ne peut qu’avoir de l’estime envers les musulmans du fait qu’ils illustrent les enseignements de Jésus plus que ne le font les chrétiens.
    De plus, on doit garder en tête que l’Ancien Testament avait annoncé l’avènement de trois Prophètes. Jean le Baptiste et Jésus Christ étaient le premier et le second. Jésus Christ lui-même a prédit la venue du troisième et dernier. Donc, l’Ancien et le Nouveau Testament parlent tous deux d’un ultime Prophète, et nous serions vraiment dans l’erreur si l’on ne songeait pas un seul instant à ce que cet ultime Prophète soit Mohammed, et que l’ultime révélation soit celle de l’Islam.

     

    Qui ressemble le plus au Prophète Jésus (sur lui la paix)?


     
    Ecrit par Laurence B. Brown
    Traduit de l'anglais par Imrane Abou Shouayb
    Relu et édité par Abu Hamza Al-Germâny
     
    Publié par
    Le bureau de prêche de Rabwah (Riyadh)
     
     www.islamhouse.com


    [1] Carmichael, Joel, M.A. La mort de Jésus

    « Poème intitulé : Lève-toi et invoque Allah avec humilité…Dammartin-en-Goële : l'un des deux frères Kouachi aurait déclaré vouloir "mourir en martyr" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    annemarie
    Samedi 10 Janvier 2015 à 16:00
    je voulais juste vous dire que grace a votre site je m enrichi a chaque lecture merci infiniment


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :