• Rajouts de cheveux, tissages et perruques

    Q : Un homme a questionné le cheikh à propos du rajout des cheveux aux femmes, il a répondu : 

    R : Je t’informe que le rajout de cheveux n’est pas permis, et il n’y a pas de différence entre les cheveux (naturels) des fils d’Adam et toute autre chose avec quoi les cheveux sont raccordés (ex : des mèches), et ceci par l’étendu des hadiths authentiques en rapport avec cette interdiction.



    Dans le recueil authentique de Mouslim, d’après Asma fille d’Abou Bakr (qu’Allah soit satisfait d’elle) qui a dit :

    «  Une femme est venue au prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) et a dit : « Oh Messager d’Allah ! J’ai une fille qui est jeune mariée atteinte par la rougeole qui lui a lacéré les cheveux, est-ce que je lui en rajoute ? Il a répondu :

     « Allah a maudit celle qui raccorde et celle qui se fait raccorder. »

    Et aussi d’après le père de Zoubayr qui a entendu Jabir fils de Abdellah (qu’ALLAH soit satisfait d’eux) qui a dit :

     « Le Messager a mis en garde qu’une femme raccorde quoi que ce soit à sa tête. »

    Et qu’Allah accepte l’ensemble dans ce qu‘il agrée.

        Fatwa de cheikh Ben Baz

        Page 52 dans son livre « Majmouha fatawa ».

     
    Q : Quel est l’avis de l’islam sur le fait que la femme porte une perruque afin de se parer pour son mari ?  

    R : Chacun des deux époux doit se parer pour l’autre, afin de faire durer l’amour entre eux et consolider leur relation, mais ceci doit rester dans les limites de ce qu’a autorisé la Loi musulmane, sans rentrer dans ce qu’elle a interdit.

     

    Le port de la perruque est apparu tout d’abord parmi les mécréantes, qui se sont distinguées par cette chose considérée comme faisant partie de leurs parures. Elle est même devenue un de leurs signes distinctifs. Par conséquent, le fait de porter une perruque et de l’utiliser comme parure, même devant son mari, c’est chercher à ressembler aux mécréantes, or le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a interdit cela en disant :

     

    « Celui qui cherche à imiter un peuple en fait partie. »1

     

    Par ailleurs, le port de la perruque est semblable au fait de poser des cheveux postiches ou pires, or le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a interdit cela et a maudit celui ou celle qui le fait2.

     

        Fatwa de cheikh Otheimine

        Fatwas concernant les Femmes, page 166

    _______________________

    1 Rapporté par Abû Dâwûd dans le chapitre du vêtement (n°4031), et par Ahmad (n°2/50).

    2 Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du vêtement (n°5941), et par Muslim dans le chapitre du vêtement (n°2122).

     



     
    Q : Est-il permis à la femme d’utiliser une perruque pour son mari ? Ceci fait-il partie de l’interdiction du fait de poser des cheveux postiches ?  

    R : La perruque est interdite et entre dans l’interdiction du fait de poser des cheveux postiches, ou lui ressemble car elle contribue à montrer que la femme a des cheveux plus longs que la réalité, or le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui a maudit celle qui place des cheveux postiches aux autres et celle qui demande à ce qu’on les lui place1.

     

    Cependant, si à l’origine, la femme n’a pas du tout de cheveux sur la tête, c’est-à-dire, si elle est chauve, alors il n’y a pas de mal à utiliser la perruque afin de cacher ce défaut, car il est permis de cacher les défauts. D’ailleurs, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a permis à quelqu’un dont le nez avait été coupé lors d’une bataille de le remplacer par un nez en or2.

     

    Néanmoins, la question est plus large que cela et englobe les opérations de chirurgie esthétique qui consistent par exemple à réduire la taille du nez. Cette chirurgie n’a pas pour objectif de réparer des défauts physiques, mais si c’était le cas, alors il n’y aurait pas de mal à la pratiquer (chirurgie réparatrice). Par contre, tout ce qui ne rentre pas dans ce cas, comme le tatouage et l’épilation des sourcils, est interdit.

     

    Le port de la perruque est interdit, même si elle le fait avec l’autorisation et la satisfaction du mari, car il n’y a ni permission, ni satisfaction dans ce qu’Allah a interdit.

     

        Fatwa de cheikh Otheimine

        Fatwas concernant les Femmes, page 183

    ___________________________

    1 Rapporté par Al-Bûkhârî dans le chapitre du vêtement (n°5941), et par Muslim dans le chapitre du vêtement (n°2122).

    2 Rapporté par Abû Dâwûd dans le chapitre des bagues (n°4232), par At-Tirmidhî dans le chapitre du vêtement (n°1770) et par An-Nassâ’î dans le chapitre de la parure (n°8/163,164).

     

    Rajouts de cheveux, tissages et perruques

    « Percer les oreilles ou le nez pour la filleSe laisser pousser les ongles et les vernir »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Nacou
    Mercredi 22 Avril 2015 à 09:57
    Salam alaykoum,

    Savez-vous si le port de rajout, perruque ou postiche est interdit seulement si c'est des cheveux naturels? Ou même le synthétique est interdit?
    2
    Mercredi 22 Avril 2015 à 13:43

    waleikoum asalam c'est interdit ma soeur

    3
    Dacdac
    Mercredi 22 Avril 2015 à 18:38
    Et en cas de cancer qui a été suivi par une chimiothérapie peut on utiliser une perruque en attendant la pousse de ses propres cheveux?
    4
    Mercredi 22 Avril 2015 à 18:50

    non c'est interdit .. lisez ce hadith ma soeur

    d'après le Sahîh de Mouslim, il est rapporté d'après Asmâ' bint Abou Bakr (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qu'elle a dit : 
    Une femme vint trouver le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et lui dit :

    "O Envoyé d'Allah, je viens de marier ma fille et, à la suite d’une rougeole, ses cheveux sont tombés; puis-je lui mettre des faux cheveux?".
    Il répondit : "Allah maudit les femmes qui mettent aux autres des faux cheveux et celles qui s'en font mettre".

    Dans le même Sahîh d'après Abou Az-Zoubayr qu'il entendit Djâbir ibn `Abd-Allah (Qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) dire :

    "Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a vivement interdit que la femme mette de faux cheveux sur sa tête".
       
    Qu'Allah guide tout le monde vers ce que Le satisfait et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.

    ( Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 52)
                                                                                                               Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

     

    On peut mettre un bandeau ou un voile en attendant le repousse des cheveux

    5
    nini
    Vendredi 24 Avril 2015 à 15:40
    Salam Alaykoum j'aimerais savoir si le faux cils et les faux ongles jetable sont interdit ?
    6
    zac
    Mardi 19 Mai 2015 à 14:54

    Q : Aux Etats-Unis, une personne touchée de calvitie peut faire une implantation de cheveux en prenant des cheveux de l’arrière de la tête et en les implantant à l’endroit touché. Est-ce que ceci est permis ?


     


    R : Oui, ceci est permis car c’est considéré comme un rétablissement de l’état initial dans lequel Allah t’a créé et comme la réparation d’un défaut.


    Ce n’est pas considéré comme une opération de chirurgie esthétique qui consiste à améliorer ou à embellir la création d’Allah ; ce n’est donc pas considéré comme une altération de cette création.


    D’ailleurs, ceci est en conformité avec l’histoire des trois hommes, que personne n’ignore : l’un d’eux était chauve et avait souhaité qu’Allah le Tout-Puissant lui rende ses cheveux, alors un ange lui a passé la main sur la tête, et Allah lui a ainsi donné de beaux cheveux1.


     




    • Fatwa de cheikh Otheimine




    • Kitâb ud-Dacwa (5), vol. 2, page 74, 75.






    En lire plus: http://fatawaislam.com/la-femme/les-parures/883-limplantation-des-cheveux#ixzz3aaWWbX4j

    7
    adef
    Dimanche 14 Juin 2015 à 03:03
    Salam aleykoum, j'aimerai savoir les dread locks pour un homme c'est interdit? Barakat Allah fi koum
    8
    Camvitie
    Dimanche 14 Juin 2015 à 11:00
    Salam j'ai une calvitie totale depuis 28ans maintenant je suis mariée il est impossible que mon mari me voit sans cheveux hors de questions donc franchement je n'ai pas de solution d'implants ou d'autres solutions d'ailleurs je dois mettre une prothèse capillaire...
      • Muslima
        Jeudi 15 Septembre à 08:39
        Assalamou alaykoum ma soeur
        Qu'Allah nous accorde Sa Guérison
        Je suis comme toi Alhamdullilah
        Mon mari ne m'a jamais vu
        Je porte un foulard en turban et de temps en temps une perruque car cheikh Otheymine Rahimahu l'a autorisé si la femme est chauve colle il est mentionné plus haut
        Wa Allahu a3lam
    9
    dikha
    Lundi 15 Juin 2015 à 09:17
    Salam qu'en est il du vernis à ongles ?
    10
    Salat
    Vendredi 26 Juin 2015 à 20:32
    Salem,
    Comme il est dit au dessus, les implants dans ce genre de situation sont autorisés.

    Et pour le vernis, ce n'est pas interdit d'après ce que j'ai compris, mais il faut pas qu'au moment des ablutions tu en porte, parce que l'eau ne touche pas l'ongle.
    11
    awa
    Mardi 5 Juillet à 18:24

    salamoualeykoum,

    Je suis étudiante en école d'infirmière et nous avons des stages obligatoires à l'hôpital à effectuer.

    Portant le hijab je suis donc aller en stage avec un bonnet sur la tête mais j'ai rapidement été convoqué et l'on m'a dit que si je n'enlevait pas ce bonnet je serai virée cependant j'aimerai vraiment terminer mes études et obtenir mon diplôme d'infirmière pour exercer dans un pays musulman et venir en aide à mes frères et sœurs en islam.

    Dans ce cas est t'il possible de porter une perruque pour cacher mes vrais atours (dans ce cas mes cheveux) que je ne souhaite absolument pas divulguer à d'autres personnes que les personnes légiféré dans l'islam? Dans mon cas il s'agirait d'une perruque courte n'étant pas plus longue que mes cheveux naturels et par dessus laquelle je rajouterai un bandeau épais. Cette perruque prendra donc le rôle de bonnet .

    Je vous remercie par avance de bien vouloir poser ma question à un SHEIKH et non de me donner des réponses qui sortent de votre tête j'aimerais l'avis de quelqu'un de science sur ce cas délicat.

    Baarakallahoufikoum

      • Sysna
        Mercredi 6 Juillet à 03:50

        Awa, tu devrais te renseigner toi-même auprès de savants oukhty. Si tu demandes un avis dans un espace public, tu auras très probablement des réponses qui relèvent du simple avis individuel. Certaines parmi elles seront documentées. D'autres non.

        Moi aussi, à une période de ma vie où je reconsidérais le but de ma future profession et le cursus qui m'y mènerait.A plusieurs reprises sur des forums, des soeurs m'ont conseillé d'arrêter complètement mes études de médecine en alléguant "que ce n'était pas islamiquement éthique de se mélanger avec des hommes" tout en laissant supposer au détour de quelques phrases que je faisais partie de ces musulmanes qui favorisaient ainsi la Dunya par rapport à l'Akhira de par ma volonté d'exercer ma profession plus tard. 

        Même si ces remarques comportaient peut-être quelques vérités, le fait même de se dire que les professions médicales doivent être féminisées au nom du principe de non mixité et de pudeur doivent rester un moteur dans ton cursus, quoique les gens en disent. (au passage, ceux qui te conseilleront d'arrêter demanderont très probablement en milieu hospitalier une personne du même sexe pour s'occuper d'elles) 

        Soyons humbles et sincères dans notre recherche de satisfaction d'Allah à travers nos questionnements et nos rappels envers nos frères.

        Allahu A3lem.

    12
    Sysna
    Mercredi 6 Juillet à 03:46


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :