• Rappelle-toi de Lui dans l’aisance, Il se rappellera de toi dans la difficulté

    Sois attentif à l’égard d’Allah, Il le sera envers toi. Sois attentif à l’égard d’Allah, tu Le trouveras devant toi. Rappelle-toi de Lui dans l’aisance, Il se rappellera de toi dans la difficulté »

    [Hadith authentique rapporté par Ahmad]



    La première recommandation est donc : « préserve Allah et Il te préservera ». Préserver Allah, de la part du serviteur, signifie le respect des droits du Seigneur.

    Ceux-ci sont de deux types :

    – Les droits obligatoires
    – Les droits recommandés

    Ainsi, le fidèle est tenu de s’acquitter des droits d’Allah, qu’ils soient obligatoires ou recommandés. Celui qui accomplit les devoirs et autres actes conseillés préserve Allah, parce qu’il est de ceux qui concourent à faire le bien. Le pratiquant modéré aussi préserve Allah, dans la mesure où il obéit aux ordres obligatoires et s’abstient des interdits. Il s’avère donc que le plus bas degré, quand on préserve Allah, après la déclaration de l’unicité, consiste à obtempérer à un commandement et à s’éloigner des interdits. Le degré suivant se matérialise par l’accomplissement des actes recommandés.



    « Préserve Allah et Il te préservera » : Allah préserve le serviteur de deux façons :

    Il le préserve dans ce bas monde, en sauvegardant ses intérêts corporels, sa santé et ses intérêts matériels. Il pourvoit à ses besoins et lui accorde Ses bienfaits avec largesse. Parallèlement, il protège ses liens familiaux sa femme, ses enfants, etc., sans compter les autres intérêts du serviteur qu’Allah garantit ici-bas.

    La deuxième : c’est le degré le plus élevé de la protection et la plus parfaite, au regard des croyants et des gnostiques. Allah préserve le serviteur, dans sa religion, en dépouillant le coeur et les membres de l’effet des passions. Le coeur devient alors attaché au Seigneur et recouvre la sérénité auprès de Lui.

     

    « De quoi te plains-tu par rapport à ton cheval ?Et propose-leur l’exemple de la vie ici-bas »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    imane
    Lundi 27 Avril 2015 à 23:53

    salem aleykom


     


     Parfois c'est dur de suivre la religion, on se trompe, on oublie, on ignore...on faute, ça m'use à la longue,mais je continue en étant de plus en plus usée à réfléchir vi- à vis de la religion.

    2
    anonyme
    Mardi 28 Avril 2015 à 09:42
    Courage ma soeur cest pour etre sur le bon chemin
    3
    abdl rahim
    Mardi 28 Avril 2015 à 10:34
    Le Mariage le MARIAGE LE MARIAGE LE MARIAGE LE MARIAGE
    4
    farid
    Jeudi 21 Mai 2015 à 00:33

    courage imane allah o akbar



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :