• Reléguer les jours du jeûne à rattraper

    Q: Au cours du mois de Ramadan de l'an 1409 de l'hégire, ma femme avait rompu son jeûne pendant les quatorze jours où elle avait eu ses menstrues.

    Ensuite, elle a pu compenser sept jours et il lui en reste sept. Maintenant elle est au sixième mois de sa grossesse.

    J'aimerais savoir si l'expiation du jeûne dispense de ce qui reste ou bien que faut-il faire ? Qu'Allah vous rétribue.


    R: Votre femme doit compenser le reste des jours où elle a rompu son jeûne.

    Si elle renvoie le jeûne des jours ratés jusqu'après le mois de Ramadan suivant sans avoir une excuse valable, alors elle doit compenser le jeûne et en plus payer, pour chaque jour, une expiation qui équivaut à la nourriture d'un pauvre d'un demi Sâ` (un Sâ` = 2,6 kg) de blé, de dattes ou des autres denrées couramment consommées dans le pays.

    Elle devra les donner à des pauvres du pays ou bien à un seul pauvre. Mais si elle renvoie le jeûne de ces jours ratés à cause de la grossesse ou de la maladie, alors elle ne doit rien d'autre en dehors de la compensation du jeûne.


    Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

     



    Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

    `Abd-Allah ibn Ghoudayân     `Abd-Ar-Razâq `Affifî     `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

    Les fatwas du Comité Permanent - Groupe 1 - Partie 10 - Page 158

     

    Reléguer les jours du jeûne à rattraper

     

     

    « Boire de l'eau délibérément en jeûnantLe rêve érotique du jeûneur »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Inconnu
    Jeudi 26 Mai à 23:19

    peut-on donnée de l'argent a la place de la nourriture ???



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :