• *SALAT AL FAJR /SALAT SUBH : ECLAIRCISSEMENT*

    On observe dans le livre intitulé : Sifatu Salâti N-nabyy  de Cheikh Al-Albânî , une différence entre les termes : Sunnati-l-Fajr et Al-Fajr.

     

    En effet, le Cheikh  souligne une nuance se rapportant à deux prières :

     

         Surérogatoire (Sunnati-l-Fajr) appelé autrement (Al-Fajr)

     

         Obligatoire (Al-Fajr) appelé autrement (Subh)

     

    La prière "Sunnati-l-Fajr", ou l'on récite dans la 1ère Rak'a la Sourate (Al-Kâfirûn) et dans la 2ème Rak'a la Sourate (Al-Ikhlass) s'effectue après l'Adhan ; Il est de la Sunnah de s'allonger sur son côté droit après l'avoir accompli.

     

    Et ce, pour une courte durée.

     

    On peut aussi réciter dans cette prière, les versets suivants:

     

     Dans la 1ère Rak'a: S.2; V.136 (le verset en entier);
     

     Dans la 2ème Rak'a: S.3; V.64 (le verset en entier).

     

    Rapporté par Muslim , Ibn Khuzayma , Al-Hâkim :

     

     Ou parfois dans la 1ère Rak'a: S.3; V.52 (le verset).

     

    Rapporté par Muslim  et Abû Dâwûd .

     

    Concernant, les sourates "Al-Kâfirûn" et "Al -Ikhlass".

     

    Le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui)  dit :

    "J'ai entendu, un homme récitait la première sourate("Al-Kâfirûn") dans la première rak'a; et il dit

     :

    " Celui-la est un Serviteur qui croit en Son Seigneur", puis reciter la deuxième sourate("Al-Ikhlass") dans la dernière Rak'a; et il dit  :"Celui-la est un Serviteur qui connaît Son Seigneur".

     

    Rapporté par At-Tahawî ah: et Ibn Hibân dans son Sahîh et d'autres-Rahimahumullah 

     

    Cette prière surérogatoire, se caractérise par sa courte durée dans l'accomplissement.

    La prière "Al-Fajr", appelé aussi "Subh" s'éffectue après l'Iqama.

     

     

    Elle est une prière Obligatoire, comprise dans les cinq accomplis quotidiennement.

     

    Le laps de temps s'écoulant entre "Sunnati-l-Fajr" et "Al-Fajr" et de 50 versets récités.

     

    En effet, Anas b. Mâlik-radiAllahu ta'ala 'anhu-a rapporté que Zayd b. Thâbit-radiAllahu 'anhu- a dit:

    "Nous avons pris le repas de Sahûr avec le Prophète (paix et bénédiction d'Allah soient sur lui) , puis il s'est levé pour la prière. J'ai demandé (à Zayd):"Combien de temps y avait-il entre l'appel à la prière et le Sahûr?". Il m'a dit:"Le temps de lire cinquante versets [du Coran]".

    Rapporté par Al-Bukharî ah: , t.4, p.118; Muslim , h. n°1097.

     

    SALAT AL FAJR /SALAT SUBH : ECLAIRCISSEMENT

     

    Wa Allahu 'alam.

     

    Copié du blog 3ilm chari3.overblog.com

    « **Les preuves intellectuelles***Le polythéisme mineur et ses dangers* »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It