• Tafsir Ibn Kathir (rahimoullah )sourate "les constellations" Al-Bourouj 85 -PARTIE 2\3

    Tafsir Ibn Kathir (rahimoullah )sourate "les constellations" Al-Bourouj 85 -PARTIE 2\3

    -------------------------------------------------------------

     

    Ibn Is"haq explique que le peuple de cet adolescent, le peuple de Najrân, se convertit donc après sa mort à la religion du jeune martyr, c'est à dire le christianisme.

     

    Le roi, surnommé Dhou Nouwâs, accompagné de son armée, les appela alors pour embrasser le judaisme, leur donnant le choix entre renoncer à leur religion ou la mort. Ils choisirent la mort. Sur ses ordres , un fossé fut creusé et certains y furent brûlés, alors que d'autres furent passés au fil de l'épée ou mutilés. Près de 20 000 personnes furent ainsi massacrées. 

     

    Allah révéla donc à Son Messager ces versets au sujet de Dhou Nouwâs et de son arméé :

     

    {"Périssent les gens de l’Ukẖdūd, par le feu plein de combustible, cependant qu’ils étaient assis tout autour, ils étaient ainsi témoins de ce qu’ils faisaient des croyants, à qui ils ne leur reprochaient que d’avoir cru en Allah, le Puissant, le Digne de louange, Auquel appartient la royauté des cieux et de la terre. Allah est témoin de toute chose. "}

     

    قُتِلَ أَصۡحَـٰبُ ٱلۡأُخۡدُودِ (٤) ٱلنَّارِ ذَاتِ ٱلۡوَقُودِ (٥) إِذۡ هُمۡ عَلَيۡہَا قُعُودٌ۬ (٦) وَهُمۡ عَلَىٰ مَا يَفۡعَلُونَ بِٱلۡمُؤۡمِنِينَ شُہُودٌ۬ (٧) وَمَا نَقَمُواْ مِنۡہُمۡ إِلَّآ أَن يُؤۡمِنُواْ بِٱللَّهِ ٱلۡعَزِيزِ ٱلۡحَمِيدِ (٨) ٱلَّذِى لَهُ ۥ مُلۡكُ ٱلسَّمَـٰوَٲتِ وَٱلۡأَرۡضِ‌ۚ وَٱللَّهُ عَلَىٰ كُلِّ شَىۡءٍ۬ شَہِيدٌ (٩)

     

    Mouhammad Ibn Is'Hâq affirme donc dans le biographie que le roi qui ordonna le massacre du Fossé était surnommé Dhou Nouwâs, son nom étant Zour'a. Lors de son règne, il fut nommé Joseph ; il était le fils de Toubbân As'ad Abi Karib, connu sous le nom de Toubba, le chef qui avait lancé une expédition contre Médine et ordonné que la Ka'ba soit vêtues d'une couverture.(*)

     

    En quittant Médine, il emmena avec lui deux rabbins de la ville.

    Ibn is'Hâq expliqua longuement que ceux des habitants du Yémen qui s'était convertis au judaisme, l'avaient fait par l'intermediaire de ces deux rabbins.

     

    Près de 20 000 personnes furent donc massacrées dans le fossé en une seule matinée sur les ordres de Dhou Nouwâs. Un seul homme, du nom de Daws Dhou Tha'labân ( l(homme aux deux renards ), put échapper au massacre en prenant la fuite à dos de cheval. Les soldats se lancèrent à ses trousses mais ne purent rattraper l'homme qui trouva refuge auprès de César, l'empereur romain. 

     

    Ce dernier fit parvenir un message au Négus,le roi d'Abyssinie. César ensuite avec Daws une armée de chrétiens abyssins dirigée par Aryât et Abraha qui enlevèrent le pouvoir aux juifs au Yémen. Dhou Nouwâs prit la fuite, mais se noya en pleine mer. 

     

    Les Abyssins, alors chrétiens, demeurèrent au pouvoir [au Yémen] 70 avant que Sayf Ibn Dhi Yazan Al-Hymiari ne leur arrache le pouvoir après avoir demandé à Chosroes, le roi des Perses, de le mettre à la tête d'une armée. Chosroes lui donna le commandement d'une armée composée de détenus libérés à cet effet de prison et dont le nombre avoisinait les 700 . 

     

    Sayf Al-Hymiari conquit donc le Yémen rendant ainsi le pouvoir aux Hymiar dans ce pays. Nous aborderons une partie de cette histoire, si Allah le Veut, au cours de l'exégèse de la sourate "{ L'éléphant 105}" qui débute par :

     

    {"N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’Eléphant?"} (s105 v1)

     

    أَلَمۡ تَرَ كَيۡفَ فَعَلَ رَبُّكَ بِأَصۡحَـٰبِ ٱلۡفِيلِ (١)

     

    -------------------------------------------

    * Ibn Hicham 1\36

    Tafsir Ibn Kathir p 430 et 431

    ______________________________________

     

    [ le châtiment des gens du fossé]

    -----------------------------------------

     

    {"Ceux qui font subir des épreuves aux croyants et aux croyantes,"}

     

    إِنَّ ٱلَّذِينَ فَتَنُواْ ٱلۡمُؤۡمِنِينَ وَٱلۡمُؤۡمِنَـٰتِ

     

    en les brûlant selon Ibn Abbâs, Moujâhid, Qatâda , Ad-Dahhâk et Ibn Abza (*),

     

    {"puis ne se repentent pas,"}

    ثُمَّ لَمۡ يَتُوبُو

     

    en mettant un terme à leurs agissements et en regrettant leurs actes ,

    {"auront le châtiment de l’Enfer et le supplice du feu. "}

     

    فَلَهُمۡ عَذَابُ جَهَنَّمَ وَلَهُمۡ عَذَابُ ٱلۡحَرِيقِ (١٠) ,

     

    car la rétribution est de même nature que les actes. 

    Al-Hasan Al Basri fit ce commentaire : " Regardez comme Allah est Bon et Généreux. Ces gens tuèrent Ses proches serviteurs et pourtant il les invite au repentir et implorer Son Pardon"

     

    {"Ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Cela est le grand succès. La riposte de ton Seigneur est redoutable.C’est Lui, certes, qui commence (la création) et la refait. (13) Et c’est Lui le Pardonneur, le Tout-Affectueux, Le Maître du Trône, le Tout-Glorieux, Il réalise parfaitement tout ce qu’Il veut. T’est-il parvenu le récit des armées, de Pharaon, et de Ṯamūd? (18) Mais ceux qui ne croient pas persistent à démentir, alors qu’Allah, derrière eux, les cerne de toutes parts. (20) Mais c’est plutôt un Coran glorifié préservé sur une Tablette (auprès d’Allah)."}

     

    إِنَّ ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ وَعَمِلُواْ ٱلصَّـٰلِحَـٰتِ لَهُمۡ جَنَّـٰتٌ۬ تَجۡرِى مِن تَحۡتِہَا ٱلۡأَنۡہَـٰرُ‌ۚ ذَٲلِكَ ٱلۡفَوۡزُ ٱلۡكَبِيرُ (١١) إِنَّ بَطۡشَ رَبِّكَ لَشَدِيدٌ (١٢) إِنَّهُ ۥ هُوَ يُبۡدِئُ وَيُعِيدُ (١٣) وَهُوَ ٱلۡغَفُورُ ٱلۡوَدُودُ (١٤) ذُو ٱلۡعَرۡشِ ٱلۡمَجِيدُ (١٥) فَعَّالٌ۬ لِّمَا يُرِيدُ (١٦) هَلۡ أَتَٮٰكَ حَدِيثُ ٱلۡجُنُودِ (١٧) فِرۡعَوۡنَ وَثَمُودَ (١٨) بَلِ ٱلَّذِينَ كَفَرُواْ فِى تَكۡذِيبٍ۬ (١٩) وَٱللَّهُ مِن وَرَآٮِٕہِم مُّحِيطُۢ (٢٠) بَلۡ هُوَ قُرۡءَانٌ۬ مَّجِيدٌ۬ (٢١) فِى لَوۡحٍ۬ مَّحۡفُوظِۭ (٢٢)

     

    ------------------------------

    *At-Tabari 24\343 , 344

    tafsir Ibn Kathir p.431,432

    ____________________________________

    l'Imam At Tabarani ( رحمة الله) d'après 'Umar (رضي الله تعالى عنه):

     

    " Le savoir se résume en trois mots : Un verset explicite, une Sunna établie et "je ne sais pas (en disant :Allahu a’lam [Allah Seul est Savant] ) !". "

     

    -----------------------------------------------

    (La Sunna, la clé du Paradis - As-Suyuti)

    ____________________________________

     

    {" Et rappelle , car le rappel profite aux croyants "}

     

    وَذَكِّرْ فَإِنَّ ٱلذِّكْرَىٰ تَنفَعُ ٱلْمُؤْمِنِينَ ﴿٥٥﴾

     

    ----------------------------

    [ sourate 51 verset 55 ]

    _ _ _ _ _ _ _ _________ _ _ _ _ _ _ _ _ _

     

    {"Rappelle, donc, où le Rappel doit être utile."}

     

    فَذَكِّرۡ إِن نَّفَعَتِ ٱلذِّكۡرَىٰ (٩)

     

    ---------------------------

    [ sourate 87 verset 9 ]

    ___________________________________

     

    « Tafsir Ibn Kathir (rahimoullah )sourate "les constellations" Al-Bourouj 85 -PARTIE 1\3‎Tafsir Ibn Kathir (rahimoullah )sourate "les constellations" Al-Bourouj 85 -PARTIE 3\3 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :