• Un père qui commet des actes contraires à la religion

    Bismillahi Rahmani Rahim

     

    Question :

     

    Quel rapport doit-on entretenir avec un père qui commet des actes contraires à la Loi islamique et la morale ?

     

    Demande du frère dont les initiales du nom sont R.A.M. d’Egypte.

     

    Réponse :

     

    Nous prions qu’Allah guide ton père et lui facilite la voie vers le repentir et nous vous conseillons la douceur et le conseil de la meilleure manière, et de ne pas désespérer, conformément à la parole d’Allah :

     

    وَوَصَّيۡنَا ٱلۡإِنسَـٰنَ بِوَٲلِدَيۡهِ حَمَلَتۡهُ أُمُّهُ ۥ وَهۡنًا عَلَىٰ وَهۡنٍ۬ وَفِصَـٰلُهُ ۥ فِى عَامَيۡنِ أَنِ ٱشۡڪُرۡ لِى وَلِوَٲلِدَيۡكَ إِلَىَّ ٱلۡمَصِيرُ * وَإِن جَـٰهَدَاكَ عَلَىٰٓ أَن تُشۡرِكَ بِى مَا لَيۡسَ لَكَ بِهِۦ عِلۡمٌ۬ فَلَا تُطِعۡهُمَا‌ۖ وَصَاحِبۡهُمَا فِى ٱلدُّنۡيَا مَعۡرُوفً۬ا‌ۖ وَٱتَّبِعۡ سَبِيلَ مَنۡ أَنَابَ إِلَىَّ‌ۚ

     

    « Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère ; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans. Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination. * Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas ; mais tiens-leur compagnie avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. » [1]

     

    En effet, Allah a recommandé d’être reconnaissant envers Lui, ainsi qu’aux parents, et de leur tenir bonne compagnie, même s’ils t’incitent à mécroire.

     

    Donc, ton devoir envers ton père est de lui tenir compagnie, d’être bienveillant, même s’il ne l’est pas envers toi, et de faire des efforts pour l’appeler vers la vérité, et il se peut qu’Allah le guide grâce à toi.

     

    Mais, il n’est pas permis de lui obéir pour des actes contraires à l’islam.

     

    Nous vous conseillons aussi de demander l’aide auprès d’Allah pour qu’Il le guide, puis de demander l’aide des gens de bien parmi les proches, les oncles ou les autres, les gens qu’il respecte, estime et dont il accepte les conseils.

     

    Nous demandons à Allah qu’Il nous guide et qu’Il facilite la voie vers le repentir.

     

    Il est Audient et Proche.

     

    Fatwa de cheikh Ben Baz.

     Recueil de Fatwas et d’Articles Divers, tome 5, page 354

     

    [1] Luqmân, v.14, 15.

     

     

    Un père qui commet des actes contraires à la religion


     

     

    Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz

    « Le jugement de la cigarette et la chicha Arrêtez-vous quelques instant ... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :