• Un témoignage surprenant d'un frère ...

    Chaytan été a deux doigts de le faire tomber dans un très grave péché. Mais Al hamdoulilah il en a échappé de justesse :


    "En sortant de la mosquée de la salat du icha, je rentrais en voiture pour rentrer a la maison, une femme m'a arrété et m'a demandé de la déposer chez elle, surpris je lui demande tu n'as pas peur de demander sa un inconnu,

    Elle me répondis non sur d'elle, et j'ai accepté faible Que j' étais.

    Arrivé devant chez elle, Elle se retourne vers moi et me demande si je veux Boire un verre chez elle, j'accepte encore, j'ai voulu jouer, le sheytan m'a aveugler.


    Arrivé chez elle, je m'assoie sur son canapé et à ce moment la, je reçois un message d'un frère qui m'expliquais Qu'il m’avait vu a la salat du isha et qu'il voulais prendre de mes nouvelles.


    La illaha illa lah j'étais proche à 25ans de commettre une turpitude une abomination la fornication une lutte depuis ma jeunesse et gâcher ce combat ce soir la.

    Après la lecture du message, je me suis vu comme un hypocrite.

    J'ai expliqué a la jeune femme Que je devais partir en lui laissant un faux numéro. "

     


    Moralité :
    - Ne jamais approcher le zina !
    - Fais des bonnes actions ! Elles te sauveront dans ce bas monde et dans l'au delà !
    - Ta bonne fréquentation sera ton atout dans ce bas monde !
    ..................................................

    Lorsque l'homme pratique la fornication ...


    Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l'homme pratique la fornication, la foi sort de lui comme si elle était une ombre pour lui et lorsqu'il s'arrête la foi retourne à lui ».
    (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4690 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)


    D'après Abou Zour'a, Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) a dit: « La foi est éloigné des péchés, celui qui commet la fornication alors la foi se sépare de lui. Celui qui ensuite fait des reproches à sa propre personne et revient alors la foi revient à lui ».
    (Rappoté par Ibn Abi Chayba dans Kitab Al Iman n°16 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de cet ouvrage)

     

    Un témoignage surprenant d'un frère ...

     

    RECEVEZ NOS RAPPELS PAR MAIL - INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER

    PARTICIPEZ A NOTRE FORUM

     

    « Prends une pause et demande-toi : quel est mon objectif sur Terre ?Le plus bel homme au monde, n'est pas celui qui est beau a l'extérieur »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :